Kim Jong-Un le Pygmalion de la go-gauche occidentale

La go-gauche s’est trouvée un nouveau Pygmalion anti-impérialiste (sic), champion de la lutte pour l’indépendance nationaliste chauvine et le droit d’un peuple à se libérer d’une puissance impérialiste pour se blottir dans les bras d’une autre puissance impérialiste.  Le héros go-gauche a pour nom Kim Jong-Un, troisième de la dynastie « socialiste-communiste » de Corée du Nord (sic). Faut dire que le patriarche fondateur de la première dynastie marxiste-léniniste (!) régnante a déjà donné pour la gloire de la Chine maoïste – 3 millions de morts coréens dit-on entre 1950 et 1953 – qui dit mieux ?  Ho Chi-Minh direz-vous! -. Ces temps-ci chacun prend position sur le champ de bataille médiatique – La droite bourgeoise dénonce les provocations de Pyongyang – qui a le culot de vouloir s’équiper d’armes nucléaires comme ceux d’en face pour les dissuader de l’attaquer. Ce à quoi,  la farce appelée la  « Communauté internationale » des inféodés au capital mondial fait cohue hystériquement. Ci-dessous l’extrait de l’un des milliers d’articles diffusés par la presse internationale à la solde du grand capital (1).  Évidemment, la gauche bourgeoise n’était pas pour manquer l’occasion de défendre le petit crétin – génocidaire trépignant – contre le gros molosse dégoulinant de sang. Nous avons donc droit à ces articles gauchistes où on glorifie la « résistance héroïque du peuple coréen aux agressions impérialistes américaines« . Quelques extraits de cette prose petite-bourgeoise irresponsable vous sont offerts ci dessous (2).

 

Certainement que l’Amérique est un molosse sanguinaire – génocidaire – en guerre perpétuelle dans tous les coins de la sphère terrestre. Chacun le sait,  surtout le prolétariat coréen, japonais, chinois, russe qui a déjà donné.  Qui de ces assassins de masse au Japon et en Corée du Sud, ou en Corée du Nord et en  Chine, a demandé aux prolétaires de ces contrées s’ils souhaitaient un affrontement nucléaire pour trancher quelle puissance impérialiste sera hégémonique sur la Péninsule coréenne, qui servira de tête de pont pour malmener la Chine et la Russie; ou à l’inverse malmener le Japon et l’Amérique ?  De bons samaritains se lèvent pour réclamer que « NOUS » n’attaquions pas la Corée (!!!) Ridicule, « NOUS », prolétaires du monde entier, personne ne « NOUS » a consulté et « NOUS » n’assumons AUCUNE responsabilité dans ces magouilles entre grandes puissances pour se partager le monde et les zones d’influence via Pyongyang et son roitelet totalitaire ou via Séoul et sa princesse démocrate-du-capital. C’est ce que nous présentons comme position ailleurs dans nos pages (3). Votre guerre on la fera pas cette fois…  Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com)

 

**********

 

(1) « Donald Trump piégé par sa rhétorique guerrière« .  Sur Le Soir. Le 4.09.2017.

« L’expérimentation d’une bombe H par la Corée du Nord est une catastrophe politique pour Donald Trump. En août, le président américain plastronnait face à son homologue de Pyongyang, Kim jong un, en menaçant de déverser « le feu et la furie» sur le pays si d’aventure celui-ci poursuivait ses projets balistiques et nucléaires. Il ajoutait, en dépit du bon sens et de la réalité, que les missiles américains étaient «  verrouillés et armés  », parés à écraser l’impudent satrape et son régime stalinien. »  Source : http://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/donald-trump-pi%C3%A9g%C3%A9-par-sa-rh%C3%A9torique-guerri%C3%A8re/ar-AArbxNQ?ocid=mailsignout

 

**********

(2)  « Essai nucléaire nord-coréen : légitime et nécessaire »  Sur  Ruptures.  Le  4.09.2017

(2)  « Le programme balistique de la Corée du Nord n’est qu’une auto-défense (Poutine) »  Sur PressTV.  Le  6.09.2017.

 

« La République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord)vient de réussir spectaculairement, dimanche 3 septembre, son sixième essai nucléaire. Le gotha des élites politico-médiatiques mondialisées redouble d’indignation contre ce qu’il qualifie de « nouvelle provocation ».  Il convient de rappeler d’emblée que, contrairement à une affirmation ressassée, ce pays ne viole nullement le droit international, puisqu’il s’était retiré du traité de non-prolifération en 2003. Et il n’est au pouvoir légal de personne, fût-ce du Conseil de sécurité, d’interdire unilatéralement à un Etat de choisir son armement, dès lors qu’il n’en fait pas un usage d’agression. »  Sur  https://ruptures-presse.fr/actu/rpdc-coree-nord-pyongyang-nucleaire/

 

**********

(3)  Robert Bibeau.  « Les dessous des opérations US dans la péninsule de Corée« .  Sur PressTV. Le   6.09.2017.   http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/09/06/534271/Les-moyens-dedfensedePyongyang.

 

« Le  véritable bouclier anti-missile nord-coréen c’est la Chine et la Russie comme le véritable bouclier anti-missile sud-coréen ce sont les États-Unis jusqu’à ce que ces puissances concurrentes partent en guerre … alors la péninsule sera à nouveau un champ mortuaire.  Il n’y a rien à attendre des dieux de la peste ».  Robert Bibeau  http://www.les7duquebec.com

 

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétaire depuis 40 années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *