La vieille dame xénophobe

DANIEL DUCHARME:

À la foire alimentaire de la Place Dupuis, où j’ai l’habitude de prendre mes repas du midi, j’ai remarqué la présence d’une vieille dame de condition modeste qui mange invariablement un bol de soupe accompagné d’une tranche de pain blanc. Depuis quelques semaines, je la vois chaque jour. Elle s’installe dans le coin sud-ouest de la salle, près des fenêtres qui donnent sur la rue Saint-Hubert. Moi-même j’ai l’habitude de me diriger avec mon plateau dans ce coin-là. En règle générale, je la vois de biais, à la distance d’environ cinquante mètres. En tout cas, suffisamment proche pour l’entendre marmonner des propos indistincts car, en raison du bruit ambiant, je ne parviens pas vraiment à comprendre le sens de ses paroles.

Je la trouve sympathique, cette vieille dame, ce qui est assez normal, somme toute, car une dame âgée a tout pour attirer la sympathie. Les vieilles dames, on les imagine en train de gâter les enfants, d’avoir un mot gentil pour le personnel ménager, enfin des trucs du genre, quoi. Par ailleurs, je l’imagine assez seule, veuve sans doute et, qui plus est, négligée par ses propres enfants qui ont bien d’autres choses à faire que d’aller rendre visite à leur maman, ayant eux-mêmes des enfants qui réclament leur attention. Des enfants qui, à l’instar de la plupart d’entre nous, sont sans doute aux prises avec leur propre survie. Toutefois, sans vouloir porter un jugement hâtif, il serait raisonnable qu’ils envoient un peu d’argent à leur mère de temps en temps… Bref, peu importe, il s’agit d’une sympathique veuve sur le déclin de l’âge, sans le sou et, vraisemblablement, esseulée.

Aujourd’hui, je la revois, la veille dame. Cette fois-ci, je me tiens juste dernière elle avec mon plateau. Elle mange une soupe comme à l’accoutumée. De mon côté, je me contente d’un gros sandwich au poulet et d’un café. J’espère bien l’entendre murmurer, comprendre ce qu’elle raconte, probablement à elle-même… Justement l’occasion d’en savoir plus se présente à moi alors que la préposée à l’entretien vaque dans cette zone, ramassant les plateaux, nettoyant les tables qui viennent d’être libérées. Soudain, à l’approche de la femme de ménage, la vieille dame se met à marmonner, comme pour elle-même, mais suffisamment fort, cette fois, pour que j’entende distinctement ses paroles. La préposée aussi, d’ailleurs… Quelle n’a pas été ma surprise en l’entendant murmurer des propos xénophobes desquels j’ai retenu les brides suivantes : « Qu’est-ce qu’elles viennent faire ici, ces négresses, ces voleuses de job, elles viennent prendre nos emplois, se mettent sur l’aide sociale… pendant ce temps, ma fille n’a pas de boulot… non, mais, approche-toi pas, sale importée… j’ai pas besoin de toi ici, sinon ma soupe, tu vas la recevoir en pleine face, guenon ! »

La préposée à l’entretien a entendu une bonne partie des propos xénophobes de la dame mais elle a fait comme si de rien n’était, accomplissant ses tâches avec dignité. La veille dame, du coup, m’apparaît moins sympathique, même si elle n’en demeure pas moins pauvre, pas moins abandonnée pour autant. La préposée africaine a fait preuve de dignité, assumant cette tâche modeste mais essentielle au fonctionnement de ce monde qu’elle est bien obligée de partager avec de vieilles dames xénophobes. La préposée, avec son boulot mal payé, inversement proportionnel à son utilité sociale, a vraisemblablement des enfants qu’elle doit nourrir, soigner, aimer. Quoi qu’il en soit, la veille dame va mourir sous peu… alors que la préposée, par l’accomplissement de ces tâches ingrates, assure la survie de sa famille.

Je me lève et me dirige avec mon plateau pour le déposer un peu plus loin, là où il sera récupérer par la préposée. Je me sens triste, soudain, mais je ne regretterai pas la vieille dame. Personne ne la regrettera, d’ailleurs. Pas même sa fille dont la préposée africaine aurait volé l’emploi…

avatar

Daniel Ducharme

Né à Montréal, Daniel Ducharme est archiviste, éditeur, écrivain et webmestre du site elpediteur.com

Une pensée sur “La vieille dame xénophobe

  • avatar
    20 juillet 2014 à 10 10 35 07357
    Permalink

    Triste personnage enfermé dans son cocon xénophobe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *