Selon Madame Lagarde, ceux qui s’opposent à la monnaie crypto sont les mêmes qui ne croyaient pas à l’ordinateur familial il n’y a pas si longtemps.

Selon elle, les cryptos auront la peau des banques centrales si les banquiers centraux continuent ainsi.

Les cryptos pourraient même remplacer les monnaies nationales dans certains pays !

Le FMI est connu pour être l’un des rares à analyser honnêtement la crise dont il prédit depuis 2011 qu’elle se finira par la taxation massive des comptes courants.

Ils savent que le système monétaire-bancaire mondial est à bout de souffle et ne peut pas continuer ainsi. Cette phrase de Madame Lagarde est une manière de préparer « l’après ».

Le message est clair mais avant de vous ruer sur les bitcoins, cliquez ici et regardez cette présentation qui vous révèle comment vous positionner sur le secteur des cryptomonnaies.

Olivier Perrin
Les Moutons Enragés

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.