Le débat national sur la transition énergétique

Source : https://www.fournisseur-energie.com/debat-national-transition-energetique/ Le 12.07.2017.

 

La transition énergétique consiste à concevoir et mettre en place de nouvelles technologies et des pratiques innovantes pour faciliter le passage d’une société consommatrice d’énergies fossiles, à une société plus écologique et plus sobre. Pour faire des économies d’énergie, réduire l’impact de la production d’énergie sur la planète et augmenter l’efficacité énergétique, il faut diversifier les sources d’énergies (le mix énergétique) et utiliser le plus possible les énergies renouvelables. Le modèle énergétique idéal du futur doit satisfaire de manière équitable, sûre et durable, pour l’environnement et les hommes, les besoins en énergie de la société et de l’économie française. Ce nouveau modèle sera plus juste et porteurs d’emplois et d’activités économiques. 

Les enjeux de la transition énergétique

La transition énergétique est une problématique mondiale car elle répond aux préoccupations globales concernant le réchauffement climatique, l’épuisement des énergies fossiles, l’atteinte à la biodiversité et l’inégalité des sources d’approvisionnement. En France, la transition énergétique est une problématique qui concerne tous les citoyens :

  • La facture d’essence, de transport en commun, d’électricité et de chauffage
  • l’emploi
  • La réglementation dans les transports et le logement
  • le « confort de vie »
  • La sécurité d’approvisionnement

Capture d’écran 2017-07-10 à 16.21.23

Évolution de la consommation d’énergie finale par secteur, de 1970 à 2011 en Mtep / Source : development-durable.gouv.fr

Les enjeux de la transition énergétique sont donc nombreux :

  • Économiques : réduire la dépendance énergétique, créer de l’emploi et gagner en compétitivité
  • Social :  contrôler le prix de l’énergie pour lutter contre la précarité énergétique
  • Écologiques : réduire les émissions de gaz à effet de serre et diminuer l’ensemble des impacts environnementaux et sanitaires.

Pour faire face à ces contraintes, la France est tenue par trois objectifs d’ici à 2020:

  • Réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre
  • Réaliser 20% d’économies d’énergie et augmenter la part des énergies renouvelables à 20% de la consommation totale d’énergie
  • Diminuer la part du nucléaire de 75% à 50% en 2025.

Pour répondre à ces objectifs, un nouveau modèle de développement plus respectueux de l’environement et plus économe est nécessaire

Le débat national sur la transition énergétique

La débat national sur la transition énergétique a été lancé en Novembre 2012 et s’est poursuivis jusqu’à l’été 2013.

Pourquoi un débat ? L’objectif du président de la république de 2012, François Hollande, était d’engager la France dans la voie de la transition énergétique. Fondée sur l’efficacité et la sobriété, ainsi que sur le développement des énergies renouvelables et dans la transition écologique, cette ambition doit s’inscrire dans le cadre de projets internationaux et communautaires. Le gouvernement a donc mis en place un grand débat national sur la transition énergétique (un débat qui s’est déroulé sur toute la France), ouvert et citoyen, donc l’objectif était de répondre aux problématiques suivantes :

  • Quelle énergie dans 10, 30 ou 50 ans ?
  • Quels sont les investissements nécessaires dans l’immédiat ?
  • Comment augmenter la part des énergies renouvelables ?
  • Comment optimiser la consommation et utiliser au mieux l’énergie disponible ?

Présentation du débat national sur la transition énergétique 

Bon à savoir : Le citoyens Français ont pu participer au débat sur la transition énergétique (par simple inscription sur le site) et déposer leur contribution sur les sujets relatifs au changement climatique, l’efficacité énergétique, les énergies fossiles & nucléaires, les énergies renouvelables…

Le débat s’est articulé autour de quatre grandes problématiques :

  1. Comment aller vers l’efficacité énergétique et la sobriété ? L’évolution des modes de vie, de production, de consommation, de transport ainsi que des services énergétiques nécessaires doit constituer le point de départ.
  2. Quelle trajectoire pour atteindre le mix énergétique en 2025 ? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France ?
  3. Quels choix en matière d’énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l’énergie et quelle stratégie de développement industriel et territorial ?
  4. Quels couts, quels bénéfices et quel financement de la transition énergétique ?
  5. Quelle gouvernance ? Quel rôle pour l’Etat et les collectivités ?
  6. Transitions professionnelles : quelle conduite du changement pour les métiers, les emplois, les compétences, les qualifications et les dispositifs de formation ?
  7. La compétitivité des entreprises françaises dans la transition énergétique

La synthèse des débats sur la transition énergétique a été adoptée le 18 juillet 2013

Le document « synthèse du débat national sur la transition énergétique » a été adopté lors de la dernière séance plénière du Conseil national du débat National sur la transition énergétique, le 18 Juillet 2013.

Ce document a dévoilé les éléments consensuels issus des débats entre tous les acteurs, en faisant état de toutes les divergences demeurant à l’issue de ces travaux.

La synthèse a pris en compte la totalité des travaux du Conseil, du débat citoyen et des débats territoriaux. Elle a été remise au gouvernement au cours de la conférence environnementale de Septembre 2013. Cette synthèse a été la base du projet de loi sur la transition énergétique de 2014.

Cette synthèse souligne 15 enjeux majeurs avec des propositions de méthode et d’objectifs généraux :

  • ENJEU N°1 :Une transition énergétique qui donne une orientation de long terme et qui respecte les engagements de la France
  • ENJEU N°2 : Une transition par tous et pour tous
  • ENJEU N°3 : Priorité à la lutte contre la précarité énergétique
  • ENJEU N°4 : Inscrire l’efficacité énergétique et la sobriété dans le modèle de croissance français
  • ENJEU N°5 : Un cap incontournable : porter l’ensemble du parc bâti d’ici 2050 à un haut niveau de performance thermique
  • ENJEU N°6 : Pour une mobilité durable
  • ENJEU N°7 : La transition énergétique peut être un levier pour la compétitivité de la France
  • ENJEU N°8 : La transition énergétique, moteur du dynamisme des territoires ruraux
  • ENJEU N°9 : Valoriser les forces et les valeurs du système français
  • ENJEU N°10 : Un bouquet énergétique résilient, diversifié, équilibré et compétitif, marqué par le développement des énergies renouvelables
  • ENJEU N°11 : Attirer et orienter massivement les investissements vers la transition énergétique
  • ENJEU N°12 : Renforcer les compétences des territoires pour favoriser la décentralisation de la mise en œuvre de la transition énergétique
  • ENJEU N°13 : Pour développer l’emploi, anticiper, préparer et réussir les transitions professionnelles
  • ENJEU N°14 : Une exigence : une politique européenne plus ambitieuse et mieux coordonnée
  • ENJEU N°15 : Conduire et adapter la transition énergétique

Zoom sur le bâtiment : un chantier prioritaire

La rénovation thermique des bâtiments est une des mesures qui a été adoptée à l’unanimité. Le secteur du résidentiel / tertiaire, représente à lui seul 40% de la consommation total d’énergie en 2011. C’est pour cette raison que l’enjeu n°3, insiste sur la « sensibilisation des citoyens à la maîtrise de leurs consommations énergétique, et à un meilleur suivi de la consommation. »

« La réduction des consommations d’énergie du bâtiment, premier poste de consommation, est un objectif prioritaire de la transition énergétique. Parallèlement à une évolution raisonnée des nouvelles surfaces construites et à l’exigence de performance énergétique des nouvelles constructions, cet objectif repose essentiellement sur la réussite d’un grand programme national de rénovation thermique portant sur le bâti résidentiel et tertiaire. »

 Source : eduscol.education

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *