Les femmes

LES FEMMES

Teresa May est à la merci des hommes de son parti et de tous les autres partis?!? C’est bizarre vous ne trouvez pas? Car c’est pareil à travers la planète. À Ottawa, à Québec, en Allemagne, etc. etc. Et comme d’habitude, ailleurs comme ici, les supposées féministes ne voient rien d’anormal?

Madame Lise Thibault, le bouc émissaire classique, se défend seul devant tous ces hommes accusateurs. Elle a craqué, évidemment!

Ce que vous ne voyez pas, où vous ne voulez pas voir, c’est le 1%, toujours là et toujours à l’œuvre. Vous savez, ce groupe restreint d’environ 2 500 hommes qui contrôlent notre planète de plus en plus petite. Oui, ils n’aiment pas les femmes chefs de parti ou d’État.

Ça ne va pas s’améliorer, vous savez. Les riches sont plus riches et les pauvres, plus pauvres, et la classe moyenne est en train de disparaître. Et quand les gens en ont ras le bol, on leur présente un bouc émissaire, qu’on peut taper dessus jusqu’à ce qu’elle soit agonisante.

C’est une vieille histoire de 2 000 ans que personne ne veux comprendre et… ME TOO!

Le Brexit a passé en Angleterre en 2015, parce que le 1%, les Américains et les Russes n’aiment pas l’Euro et ils vont tout faire pour détruire l’Union Européen. La crise en Grande Bretagne, en ce moment, peut être évitée si seulement on donnait une seconde chance au peuple de se prononcer mais le 1% ne veux absolument pas aller là! J’espère que cette brave Teresa May va continuer à disposer d’une dextérité exemplaire, et pousser jusque là!?!

John Mallette
Le Poète Prolétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *