Libye : opérations militaires en mars

Titre original :  Libye : Des opérations militaires prévues pour mars  24.01.2016.  Source : http://www.echoroukonline.com/ara/articles/270266.html

**********

De sources qui suivent de prêt le dossier libyen, a affirment que les opérations militaires occidentales contre Daech, sont prévues pour mars prochain, selon quelques informations divulguées.

Les mêmes sources affirment que ce qui entrave l’intervention militaire est bien la formation d’un gouvernement consensuel national, qui bénéficie d’un appui international et onusien. Le nouveau gouvernement fera appel à la communauté internationale afin de procéder à une intervention militaire en Libye, après l’achèvement des préparatifs des opérations aériennes qui viseront les bastions du groupe terroriste en Libye.

En effet, le chef d’état major interarmes américain, Joseph Dunford, a exprimé lors d’une visite en France, la volonté de son pays de mettre fin à la progression des filiales de Daech en Libye, et ce à travers des actions militaires envisagées.

«Sans aucun contrôle, je crains que l’EIIL ne s’étende encore en Libye, je crois donc que les chefs militaires doivent présenter au secrétaire à la défense (Ashton Carter) et au président (Barak Obama) un projet pour s’occuper de la progression de Daech en Libye », a-t-il dévoilé, lors d’une conférence de presse tenue en France.

Le deuxième but de cette intervention militaire est, selon l’État major américain, de préparer le terrain en l’assainissant de l’action néfaste de Daech de telle sorte que cela appuie un processus politique à long terme. http://www.echoroukonline.com/ara/articles/270266.html

L’Algérie fait état d’un flux « massif » des Marocains vers la Libye

  24/01/2016

L'Algérie fait état d'un flux "massif" des Marocains vers la Libye

L’Algérie a fait part samedi au Maroc de l’existence d’un nombre « massif » et « inhabituel » de ressortissants marocains qui transitent par l’Algérie pour se rendre en Libye.

« La question du flux massif et inhabituel de ressortissants marocains en provenance de Casablanca, à destination de la Libye à travers l’Algérie, constaté ces dernières semaines, a été portée à la connaissance de l’ambassadeur du Maroc » par le ministre algérien des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et des États de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel, indique un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères.

A ce propos, M. messahel a souligné que « le contexte sécuritaire actuel, particulièrement sensible, impose la plus grande vigilance (et) le renforcement de la coopération entre les pays de la sous région, à l’instar de celle existant entre l’Algérie et la Tunisie ». http://french.cri.cn/621/2016/01/24/701s465500.htm


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *