Loto-Québec pire que la Mafia?

Clown

 

Notre dossier, comme tous les dossiers, au départ est très simple, mais il est rapidement devenu très compliqué.

 

RÉSUMER À SA PLUS SIMPLE EXPRESSION

Le tout débuta le 25 octobre 2007 par une ligue de tournois de poker GRATUITS. Pendant quatre ans, cette ligue de poker a prospéré au point de s’étendre à quatre provinces et de contenir plus de 40,000 membres.

Mon partenaire Pierre Martel et moi avions comme vision d’étendre la ligue aux 6 autres provinces sous la forme de franchise. Nous avions aussi déjà des contacts avec des ligues similaires d’autres pays, car le poker est une activité qui se pratique mondialement.

Nous avions déjà mis en ligne sur le site de notre ligue, la Canadian Poker Tournament League (CNPTL), le logo de la WPTL soit la World Poker Tournament League. C’est la raison, vu l’ampleur du projet, pour laquelle notre bâilleur de fond avait investi, au moment de la suspension des activités, plus 1,250,000 $ dans le projet.

La majeure partie de cette somme, ainsi que tous les revenus de commanditaires, furent réinvesties pour le paiement de plus de 700 voyages offerts en prix, et ce avant le partenariat avec Loto-Québec.

Le but premier de la ligue était de fournir une occasion d’apprendre les rudiments du poker à peu de frais et surtout de s’amuser entre amis du fait de la gratuité des tournois.

 

PREMIÈRE QUESTION

Pourquoi notre ligue a-t-elle été tolérée pendant quatre ans par les dirigeants de Loto-Québec?

Dès le début, les avocats faisant partie du contentieux de Loto-Québec n’ont pas trouvé d’arguments pour risquer de nous traduire en justice de peur de perdre leur cause et ainsi créer une jurisprudence qui leur serait très néfaste, car elle légaliserait le jeu de poker au Québec.

 

DEUXIÈME QUESTION

À part les tribunaux, n’est-ce pas vrai que Loto-Québec n’avait qu’à faire pression sur les propriétaires d’établissements en leur demandant, d’une façon polie, de choisir soit les machines à sous ou la LTPQ?

Maudite bonne question. C’est sûrement ce qu’ils auraient fait, mais une agréable surprise les attendait.

Vous savez, un contentieux, ça ne bouge pas vite. Ça leur a pris une couple de mois pour en arriver à la recommandation qu’il était trop risqué de faire appel aux tribunaux.

La surprise

Dû à la crise économique de 2007, les revenus de machines à sous sont en chute libre dans la majorité des établissements. Par contre, pour un certain nombre d’entre eux, les revenus ont augmenté en moyenne de 25 %, que se passe-t-il dans ces établissements?

Imaginez, les revenus de l’ensemble des établissements diminuent tandis que dans d’autres établissements, éparpillés dans toutes les régions du Québec, ils augmentent.

Après avoir enquêté auprès des propriétaires de ces établissements, les dirigeants ont vite obtenu la réponse à leurs questions, tous ces établissements avaient adhéré à la Ligue de Tournois de Poker du Québec.

La LTPQ amenait une nouvelle clientèle dans leurs établissements. Pour Loto-Québec, ces établissements sont des mini casinos. Les dirigeants savent fort bien que le principal défi pour tous les casinos est d’y faire entrer le plus grand nombre de gens possible. Ils ont vite compris que plus la LTPQ prendrait de l’expansion dans un plus grand nombre de leurs établissements, plus il y aurait une augmentation de leur revenu. Contrairement à leur appréhension du départ, la LTPQ n’était pas une ennemie, mais plus tôt une alliée.

 

TROISIÈME QUESTION

Après avoir réalisé l’importance de la LTPQ, qu’ont-ils fait?

À partir de ce moment, ils nous ont ouvert toutes grandes les portes de leurs casinos et du Palais des Congrès :

Les Casinos de Montréal et du Lac Leamy se fendent en quatre pour que nous tenions nos évènements (Championnats et Tournois des Célébrités) dans leurs salons de poker.

Voici des extraits de deux (2) de nos huit (8) Tournois des Célébrités où plus de 100 célébrités québécoise ont participés :

Après avoir regardé ces quelques vidéos montrant nos gagnants à Las Vegas (WSOP et Wynn Classic), à Foxwood (WPT) et Atlantic City (Circuit du WSOP) et nous en avons des dizaines de la sorte, les dirigeants de Loto-Québec ont tout fait pour que nous utilisions leurs casinos au lieu des endroits que je viens de vous énumérer.

Si vous avez besoin de regarder d’autres vidéos pour vous convaincre, voir le lien suivant : https://www.youtube.com/channel/UCKqYqerkWjQ7LFmZitJFLAg

Vous qui ne saviez pas de quoi il était question quand nous vous parlions de la LTPQ, réalisez-vous maintenant l’ampleur de cette ligue? Et aujourd’hui, on tente de la faire passer pour une ligue de garage en nous ridiculisant!

Je crois que ces vidéos parlent par d’eux même. Tous les dénigreurs de la LTPQ ne sont que les jaloux qui n’ont jamais gagné un de ses voyages et qui préfèrent déblatérer sur les 40 derniers voyages qui ont dû être annulés après seulement trois mois de partenariat avec Espacejeux. Mais on ne parle jamais des 700 voyages qui furent payés avant ce partenariat!

Nous avions le vent dans les voiles et notre partenaire, Party Poker, qui s’occupait du volet internet était de plus en plus heureux de nos résultats qui allaient toujours en progressant.

Posez-vous cette question :
Après avoir survécu comme nouvelle entreprise aux quatre premières années d’opération alors que ce sont les années les plus difficiles, et après avoir obtenu un succès en pleine crise économique comme ces vidéos vous le prouvent, pourquoi et comment est-ce que seulement trois mois auront suffi à tout anéantir?

 

QUATRIÈME QUESTION

Comment est-ce possible que seulement trois mois aient suffi pour que tout s’effondre?

9bdfaceefe7a965d9ea1266269e3dde6

En ce qui me concerne, j’ai investi quatre ans de travail sans rémunération, en plus d’un investissement de 1,250,000 $ dans cette ligue.

Pierre Martel a quitté un emploi très rémunérateur et a accepté un salaire de crève-faim en plus d’avoir à travailler 16 heures par jour, 7 jours sur 7 pour la période de démarrage, qui est d’environ 5 ans pour une nouvelle entreprise.

Par contre de changer de partenaire, soit Party Poker pour Espacejeux, fut suffisant pour que tout s’effondre en l’espace de trois mois!

Où est notre erreur?

Comment expliquer que du 25 octobre 2007 au 8 mars 2011, date de signature du contrat avec Espacejeux, tous nos engagements envers nos membres, soit 700 forfaits voyages avaient été respectés.

Pensez-y, Loto-Québec ne se serait JAMAIS engager et affichée comme partenaire d’une société en difficulté financière sur le point de faire faillite et dont les activités seraient illégales.

Pouvez-vous imaginer un seul instant toutes les enquêtes que le contentieux de Loto-Québec doit faire avant de donner son autorisation pour qu’elle signe un contrat et s’annonce comme fière partenaire?

Alors pourquoi ce message d’intimidation de la part de François Poulin, un des dirigeants :

Audio François Poulin

Dans un litige concernant une entente de partenariat, comment interpréter le terme « ça va faire mal »?

La ligue est en bonne santé financière et prospère de jour en jour, alors la signature en toute confiance d’un contrat de partenariat avec Loto-Québec, grâce à la synergie des activités EN DIRECT (LIVE) de la LTPQ et d’un site internet gouvernemental de Loto-Québec, aurait dû nous propulser dans la stratosphère!

Au contraire, après trois mois, nous devons suspendre nos activités après avoir reçu une poursuite en diffamation de 175,000 $. Que s’est-il donc passé pour en arriver à une telle débâcle?

À la lecture de mes articles précédents, vous trouverez tous les détails de ce contrat piège, qui nous fut tendu par les dirigeants d’Espacejeux.

 

CINQUIÈME QUESTION

Pour quels motifs est-ce qu’une société d’État poserait un tel geste?

Heidsieck Monopole_2007_BD

Le gouvernement du Québec donna un mandat à LQ de canaliser les jeux de hasard, INCLUANT le POKER, et de développer un site internet. Donc, en plus du poker, ceci ne semble être finalement qu’un prétexte pour introduire tous ses jeux de casinos dans tous les foyers du Québec, par le biais de l’internet. C’est à ce moment qu’une nouvelle Société sera créée soit Espacejeux.

Dès cet instant, il leur faudra nécessairement éliminer de la scène québécoise toute concurrence, dont la LTPQ.

Du jour au lendemain, nous passons donc de statut d’allier à un statut de compétiteur qu’il faut absolument éliminer.

 

SIXIÈME QUESTION

Quelles furent leurs stratégies pour réussir à vous éliminer en si peu de temps?

A to B

En toute confiance, lors de la signature du contrat piège avec Espacejeux, nous sommes toujours convaincus de signer une entente avec un partenaire qui, en toute honnêteté, croit tout comme nous que ce partenariat sera un succès assuré. Comme preuve, nous travaillons en équipe avec le personnel de leurs casinos et du Palais des congrès, depuis plus de deux ans. Comment pouvons-nous douter de leur sincérité? Vous connaissez la suite.

Ce partenariat que nous croyons sincère n’est finalement qu’un piège,  car la clause d’exclusivité nous force à abandonner Party Poker et nos autres partenaires. Nous devons investir beaucoup de fonds afin de faire face à nos obligations du contrat piège. Ces obligations sont certifiées comme étant complétées par eux, mais ils ne nous ont JAMAIS payés.

Les dirigeants d’Espacejeux nous certifient que le chèque que nous n’avons JAMAIS REÇU est dans la malle, quand tous savent que le service postal est en grève! Le fait de mentionner que le chèque est dans la malle prouve que tous nos engagements avaient été remplis.

Eux par contre, en tant que partenaires, devaient faire plusieurs activités pour les membres de la LTPQ sur leur site internet. Le tournoi d’introduction fut un succès en attirant plus de 600 joueurs, un record à ce moment.

Ils organisèrent un deuxième évènement, sans notre consentement et qui était directement en conflit avec les activités des établissements de la LTPQ, dans le but de créer de la confusion entre nous et les propriétaires d’établissement, nos clients.

Comme preuve, voici un courriel réponse d’excuse que j’ai fait parvenir à notre plus important client qui, avouons-le, n’était pas très content que certains de ses joueurs demeurent chez eux pour jouer sur internet au lieu d’aller jouer dans son établissement.

Subject: ESPACEJEUX

Date: Mon, 4 Apr 2011 11:40:05 -0400

From: andré boyer

To: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

CC: Pierre Martel

 

Bonjour XXXXX

Pierre a contacté espacejeux ils lui ont répondu qu’il s’en occupait mais ça ne regarde pas bien

Chose certaine c’est la dernière fois qu’il cédule un évènement de la ligue sans notre approbation

Comme tu le sais ce n’est pas dans l’habitude de Loto-Québec d’être obligé de consulter qui que ce soit pour un évènement

Ils vont devoir s’y habituer

André

Comment est-ce possible pour un partenaire qui est de bonne foi, de poser de telles actions? Jamais notre ex-partenaire Party Poker n’aurait osé nous faire un tel affront. C’est à ce moment que nous avons commencé à réaliser notre erreur, mais il était trop tard.

Par la suite, Espacejeux n’a fait AUCUNE AUTRE ACTIVITÉ SUR SON SITE INTERNET. Le résultat fut une baisse d’achalandage de 35 % dû à l’abandon de centaines de membres qui, pour différentes raisons, n’avaient qu’internet pour se qualifier dans nos évènements.

  • Après avoir investi plus de 40,000 $ pour s’acquitter de nos obligations faisant parti du contrat, après avoir perdu plus de 100,000 $ en revenu de commanditaires, après avoir retardé leur premier paiement pour aucune raison, après le non-paiement de leur deuxième paiement de 35,000 $ et après avoir subi une baisse d’achalandage de 35 % dans nos activités, êtes-vous toujours surpris que nous ne puissions pas, pour LA PREMIÈRE FOIS, être en mesure de faire face à nos obligations dans l’immédiat?
  • En plus, avec une poursuite abusive de 175,000 $ de notre bon gouvernement qui vient s’ajouter à tout ça, êtes-vous toujours surpris de la perte de confiance de notre bailleur de fonds?
  • Comprenez-vous maintenant le refoulement de mon agressivité et qu’après quatre ans de frustration, bâillonné par nos avocats qui nous interdisaient de parler publiquement, que je me sois défoulé un peu brutalement dans mes articles précédents?

De plus, pour votre information, je suis le bailleur de fonds qui a investi dans ce projet honnête et légal qui avait toutes les chances de succès.

Cet argent que je me suis fait VOLER injustement par notre propre gouvernement avait été gagné par le travail de toute une vie.

Par cette déclaration, mon but n’est pas d’obtenir de la pitié, j’ai été en affaire toute ma vie, j’en connais tous les risques, mais JAMAIS je n’aurais pensé un seul instant qu’il était possible pour un gouvernement de tendre un tel piège pour s’approprier les biens d’honnête citoyens!

Tout ce que je désire, c’est que justice soit faite. Ne sommes-nous pas dans un État de Droit?

Dans un État de Droit, pour quelle raison est-ce que les dirigeants de Loto-Québec n’ont-t-ils pas agi en hommes d’affaires civilisés et ne nous a pas approché de la façon suivante :

« Écoutez les boys, nous avons reçu le mandat de canalisé le jeu au Québec et pour ce faire, nous désirons faire l’acquisition de votre ligue, ce qui aiderait grandement la progression de notre site en ligne car nous devons conserver notre exclusivité du jeu au Québec. Demandez à votre fiscaliste de contacter notre département de comptabilité pour qu’ils s’entendent sur une juste valeur pour votre ligue. ! » Point final.

Nous aurions continué nos activités dans les autres provinces et continuer notre projet d’expansion qui était une ligue mondiale.

Comme preuve de notre volonté de tout faire pour en venir à une entente qui serait profitable aux deux parties, voici un extrait du courriel envoyé aux dirigeants de Loto-Québec :

Extraits du courriel :

Par voie électronique le 29 septembre 2011

Objet : Clarification – Acquisition de la LTPQ par Loto-Québec

À qui de droit,

Communication de dernier recours pour faire suite à la rencontre du 8 septembre 2011 dernier aux bureaux d’avocats RAVINSKY RYAN LEMOINE, s.e.n.c.r.l./LLP entre Loto-Québec et Poker Trail Management, rencontre qui a eu lieu afin de trouver une entente entre les parties en litige concernés, évitant ainsi toute poursuite de Poker Trail Management envers Loto-Québec et les impacts négatif et médiatique qui en découlerait.

Les dirigeants de Poker Trail Management sentent qu’ils ont une obligation envers les dirigeants de Loto-Québec, de clarifié la situation d’ambiguïté et d’incompréhension des avocats de Loto-Québec (Me Bernard Synnott, Fasken Martineau DuMoulin et Me Dominic Gourgues, Direction corporative, Affaires juridiques, Loto-Québec), au sujet du contenu et des conditions de l’acquisition par Loto-Québec de la LTPQ – Ligue de Tournois de Poker du Québec, de ses avoir incluant tous ses droits et marque de commerce ainsi que sa base de donnée de joueurs qui fut discuté lors de cette rencontre du 8 septembre 2011.

Ainsi, dans un dernier effort pour en venir à une entente hors cours, les dirigeants de Poker Trail Management sont toujours convaincus qu’il y a de très gros avantages pour Loto-Québec de faire l’acquisition totale de la LTPQ.

Loto-Québec serait la seule à combiner le poker live et le poker sur internet en ayant cette unique opportunité d’avoir une affiliation entre une plate-forme de jeu provinciale sur internet, Espacejeux, une ligue provinciale live, la LTPQ et les 4 Casinos du Québec, ce qui la démarquerais de tous ses compétiteurs en offrant à ses joueurs des activités qu’elle seul pourrait offrir.

Grâce aux avantages qui en découleraient pour les joueurs Québécois, ceux-ci n’auraient d’autres alternatives que d’adopter le site Espacejeux.com comme leur plateforme internet préféré.

L’investissement par Loto-Québec dans l’acquisition de la LTPQ serait rapidement récupéré

1)    En éliminant la compétition,

2)    En bénéficiant aux Casinos du Québec qui seraient encore les hôtes des évènements majeurs

3)    En augmentant substantiellement les revenus des dizaines de milliers de machines à sous dans toutes les régions du Québec dû à l’augmentation de l’achalandage dans les centaines d’établissements licenciés membres, qui n’auraient d’autres alternatives que de se joindre à la ligue maintenant que celle-ci appartiendrait à Loto-Québec.

4)    En éliminant IMMÉDIATEMENT dans tous les bars et autres endroits au Québec le poker illégal qui entre en compétition direct avec les salons de poker de ses Casinos.

5)    En permettant à Loto-Québec d’avoir le pouvoir d’être en compétition direct avec les salons de poker des réserves autochtones.

6)    En étant un atout majeur pour assurer la réussite de projets spéciaux tel que One Drop.

7)    En ayant  des évènements live dans toutes les régions du Québec dont la Gaspésie, le Lac St-Jean, l’Abitibi, et jusqu’aux Iles de la Madeleine.

L’achat de la LTPQ, de ses avoir incluant tous ses droits et marque de commerce ainsi que sa base de données de joueurs serait un investissement ayant une rentabilité assurée et non une dépense.

Par contre, une ligue comme la LTPQ peut assurer le même succès en étant aux services de vos compétiteurs.

UN PARADOXE INTÉRESSANT

Toute confrontation de la part de Loto-Québec contre la LTPQ est une confrontation contre ses 40,000 membres joueurs de poker, les mêmes joueurs que vous solliciter pour se joindre à vos activités.

 S’il n’y a aucune volonté ou retour de la part de Loto-Québec pour une entente, la poursuite de Poker Trail Management sera enregistrée jeudi le 6 octobre 2011. À partir de ce moment, toute la lumière sera faite sur le litige et nos membres ainsi que les médias pourront en tirer leur propre conclusion.

Meilleures salutations

Pierre Martel

Président

André Boyer

Vice-président

 

LA RÉPONSE VENANT DE LEUR PROCUREUR

Objet : Loto-Québec et Poker Trail Management inc. et LTPQ

Messieurs,

Nous donnons suite a la correspondance de monsieur Pierre Martel du 29 septembre

2011, transmise par courrier électronique et adressee a messieurs Alain Cousineau

(Président et chef de la direction de Loto-Québec), Jean Royer (Premier vice-président et

chef de l’exploitation), Marcel Croux (Premier vice-président Direction corporative),

Dominic Gourgues (avocat, Direction corporative Affaires juridiques) et au soussigne.

Afin d’éviter toute ambiguité, notre cliente nous demande de vous confirmer qu’elle

maintient et réitère sa position exprimée dans notre courriel à Me Jean Lemoine date du 9

septembre dernier (15h34).

Espérant ces précisions utiles, veuillez agréer, messieurs, l’expression de nos meilleurs

sentiments.

FASKEN MARTINEAU D MOULIN S.E.N.C.R.L., s.r.l.

 

Personnellement, Pierre Martel et moi avons fait tous les efforts possibles pour en arriver à une entente avant d’intenter une poursuite contre Loto-Québec.

Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas dans les habitudes des dirigeants de Loto-Québec de payer pour acquérir un compétiteur. Pourquoi payer quand nous pouvons leur VOLER.

Ils n’ont qu’à sortir le rouleau compresseur et vous écraser vous et VOTRE FAMILLE en plus de vous ruiner en vous volant tous vos biens. Je suis convaincus que plusieurs d’entre vous croit que c’est impossible que VOTRE société d’état puisse avoir de tels agissements.

 

AUX JOURNALISTES

Pour information à tous les journalistes, comme vous pouvez le constater vous n’êtes pas les seuls à avoir une famille à nourrir et à protéger.

Continuez à garder le silence sur ce dossier! Par contre, dans un dossier similaire de poursuite abusive, vous n’avez pas hésité un instant, TOUS ensemble et d’un commun accord, de tomber à bras raccourci contre ce méchant et crapuleux Eddy Savoie.

Mais vous oublié de mentionner que M. Savoie, assisté de sa famille, ont fait plus de bien pour les personnes âgées du Québec que vous journalistes, avocats et politiciens tous réunis!

Votre façon de traiter ses deux dossiers dont la seule différence est que l’un de ses dossiers implique Loto-Québec et que vous avez ordre de vos supérieurs de ne pas en parler est honteuse de votre part. Ce n’est surement pas ce que votre code déontologie vous recommande de faire.

Si vous êtes convaincus, vous les médias, que Loto-Québec a raison et que nous sommes deux imbéciles, ils seraient facile pour vous et Loto-Québec de le démontrer et le dossier serait clos.

  • Pourquoi voulons-nous faire la lumière et que Loto-Québec veut l’éteindre

 

PAROLES LAISSÉES À D’AUTRES CITOYENS

Maintenant je vais laisser la parole à d’autres personnes.

 

ARTICLE DE RAYMOND VIGER JOURNALISTE

Poker: poursuite de 5 millions contre Loto-Québec

Publié le 19 novembre 2011 par Raymond Viger

Espace Jeux et le partenariat avec Loto-Québec

Poker Trail Management poursuit Loto-Québec

jeu-en-ligne-loto-quebec-lave-blanc_s

André Boyer et Pierre Martel de Poker Trail Management accuse Loto-Québec d’avoir détourné les membres de la Ligue de tournois de poker du Québec au profit de son site web Espace Jeux.

Raymond Viger Dossiers:  Gambling et jeu compulsifLoto-Québec,Casino

Ce matin, le Journal de Montréal, sous les plumes de Michael Nguyen et Marc Pigeon nous présente l’action en justice de 5 millions que Poker Trail Management a déposé contre Loto-Québec.

André Boyer et Pierre Martel ne sont pas les premiers partenaires de Loto-Québec qui se plaignent des agissements de Loto-Québec.

Loto-Québec et les courses de chevaux

Le sénateur libéral Paul Massicotte, propriétaire d’Attractions Hippiques, au moment de placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, prétendait que Loto-Québec n’avait pas respecté ses engagements.

Loto-Québec et les bingos

Au moment de fermer le site BingoLib Québec, Normand Robert soulignait que:

Maintenant aux prises avec un site « légal » de jeux en ligne, les organismes communautaires n’ont qu’à se tasser!  L’État aura réussi une grosse « game » de dépossession tranquille au détriment des communautés.

Plusieurs organismes communautaires se plaignent de la vision de Loto-Québec en matière de Bingo considérant que le seul objectif de Loto-Québec serait d’en prendre le contrôle et d’éliminer les organismes déjà en place depuis des décenies.

Les prochaines victimes de Loto-Québec

Aujourd’hui, Espace Jeux et Loto-Québec ont voulu prendre le contrôle du Poker au détriment de ses artisans. Hier c’était les courses de chevaux et les bingos.

Être partenaire de Loto-Québec est-il un suicide inconscient? La vision de contrôle et de monopole que Loto-Québec s’est donné va-t-il à l’encontre de tout partenariat possible?

Est-ce que la dernière phrase de cet article ne vous porte pas à réflexion?

Remarquez que cet article mentionne que même un sénateur semble avoir goûté au rouleau compresseur!

 

COURRIEL D’UNE PERSONNE IMPLIQUÉ DANS LE MONDE DES HIPPODROMES

Sent: Friday, July 15, 2011 12:13 AM

Subject: LTPQ – Information générale

Name: jean francois maguire

Bonjour M Boyer, je suis tres desoler de voir le traitement que vous

afflige loto quebec,mais croyer moi plus ca change plus c’est pareil , je

viens du milieu des courses de chevaux , alors je sais mieux que quiconque

ce que vous vivés, ils nous ont fait la meme chose pour commencer ils

s’associent avec vous , pour vous voler vos client(joueurs) et ensuite ils

vous jetent comme une vielle chaussette, c’est leurs maniere d’eliminer la

compétition! belle gang de sans scrupules et maintenant, ils vont vous

enterrer vivant avec de la paprasse et des procedures, car eux ils ont des

AVOCATS a leurs services et ils se battent avec l’argent du peuple , ils

sont mort de rire , notre seul recourt c’est la force des membres , il

faut que tout le monde soit au courant et surtout ne plus visiter leur

casinos et ne plus acheter leur lotteries et surtout ne plus jouer a leur

video poker ou leur kinzo, bien a vous JF Maguire

P.S. si vous désiré faire circuler se commentaire, faite le

Ce courriel ne résume-t-il pas ce que j’essaie de vous démontrer dans mes articles?

Ce courriel daté du 15 juillet 2011 dévoile déjà tout ce que nous allions subir jusqu’à ce jour soit 4 ans plus tard.

Wow quel médium que ce Jean François Maguire!

 

JEAN LEBLOND (Ph. D., psychologie) docteur en psychologie de l’Université Laval

Extraits de courriels :

Bonjour Monsieur Boyer,

 Je connais bien les façons de faire de Loto-Québec. À ce sujet, il y a une boutade qui circule parmi les spécialistes de la santé publique et qui dit qu’on s’ennuie du crime organisé car il faisait moins de dommages. L’an dernier, durant l’événement « Journées annuelles de santé publique », contre toute attente, il y a eu une séance spontanée de défoulement collectif contre Loto-Québec devant les représentants de Mise sur toi et des journalistes qui sont restés muets. Il y avait de quoi tomber en bas de sa chaise car ces gens sont généralement d’une neutralité plate. La plupart des présentateurs se sont communément ralliés à l’idée que, si Loto-Québec n’était pas une société d’État, le gouvernement la traquerait sans cesse comme il le fait contre les compagnies de tabac. Cela fait 10 ans que la Santé publique dénonce les buts et les méthodes de LQ.

Quand j’ai pris connaissance de votre dénonciation sur vidéo, je ne m’attendais pas vraiment à ce que LQ réagisse par une poursuite. Au Québec, il existe une loi contre les poursuites baillons que les juges appliquent volontiers. Étonnamment, LQ a procédé malgré que les apparences suggèrent fortement qu’il s’agit d’une poursuite de ce genre. Provenant d’une société d’État, cette initiative devrait, en principe, indisposer le gouvernement. Cela ne semble pas être le cas. LQ a manifestement persuadé le gouvernement d’une urgence à agir.

Ces gens font plutôt constamment appel aux impératifs d’État pour convaincre le gouvernement de tout leur permettre, bien que ces impératifs puissent être faussement présentés comme on l’a vu avec la légitimation d’EspaceJeux.

Quand j’ai commencé à témoigner, au moment de ma qualification d’expert, l’avocate de LQ a longuement essayé de persuader le juge que j’étais un activiste anti-gouvernemental qui ne cherchait qu’à détruire l’état. C’était délirant. Pourtant, cette avocate avait l’air convaincue de ce qu’elle avançait. Vous risquez de subir le même traitement.

J’ai travaillé dur pendant neuf ans pour que les joueurs soient bien représentés durant le recours collectif contre Loto-Québec. Quand LQ s’est retrouvée acculée au pied du mur, les avocats des joueurs ont négocié une entente hors cours qui a été à leur seul avantage … en acceptant un processus de dédommagement irréaliste pour les joueurs et en niant la preuve faite par leurs experts. Vous comprendrez que, depuis, les avocats me donnent la nausée et que je m’efforce de rester loin des procès. Je n’ai pas l’intention de recommencer à faire le con et à oeuvrer pour rendre riche un autre avocat qui se crisse de tout.

 Je peux vous faire cette recommandation: Dans un procès contre LQ, l’avocat dont il faut le plus se méfier … c’est le vôtre.

 Jean Leblond

Est-ce que cette dernière phrase vous surprend encore?

Ce courriel date lui aussi du mois de juillet 2011. SVP, pouvez-vous expliquer comment ces deux personnes peuvent prévoir ce qui nous arrivera des années plus tard?

Messieurs les avocats et les membres du Barreau, du haut de votre piédestal, commencez-vous à réaliser que vous êtes en train de perdre tout respect des citoyens?

 

ARTICLE DE RICHARD MARTINEAU (SUIVONS LA MAFIA)

Lien de l’article:

http://fr.canoe.ca/infos/chroniques/richardmartineau/archives/2010/02/20100206-084911.html

Extrait :

La chronique de Richard Martineau

Suivons la mafia!

Ainsi, pour enlever des revenus à la mafia, Loto- Québec a décidé qu’elle se lançait dans les casinos en ligne et qu’elle viderait elle-même les poches des joueurs compulsifs.

Avouez que c’est une logique plutôt tordue.

Au lieu de statuer lui-même sur ce qui est moral et ce qui ne l’est pas, l’État se laisse dicter ses actes par le crime organisé. C’est la mafia qui va décider ce qui est acceptable ou pas socialement, c’est elle qui bat la mesure et qui nous indique où est le Nord!

«La mafia est dans le vidéo-poker? On va aller dans le vidéo-poker!»

«La mafia est dans les casinos en ligne? On va aller dans les casinos en ligne!»

 

COURRIEL D’UN DIRECTEUR DE TOURNOI DE LA LTPQ QUI A TOUT COMPRIS DÈS LE DÉPART

« Patrick Vien – ma vision d’espace jeux : signons un contrat avec la ligue, exigeons le retrait de certains commenditaires pour affaiblir la ligue , ne payons pas la ligue, tuons la ligue et reprenons le contrôle de la ligue. suis-je dans le champs ? »

 

Je vous ferai remarquer que Loto-Québec, LA SOCIÉTÉ D’ÉTAT DONT NOUS SOMMES LES PROPRIÉTAIRES, se fait comparer à la MAFIA à plusieurs occasions, et ce n’est pas moi qui le dis.

En résumé, André Boyer, Pierre Martel, le sénateur Paul Massicote, Normand Robert (Bingo Lib), Jean François Maguire (Hippodrome), Jean Leblond (Ph. D., psychologie) et son comité, le comité qui a fait l’étude dont parle le journaliste Mathieu Bélanger dans son article http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/actualites-regionales/201307/17/01-4671797-loto-quebec-accusee-de-laver-son-image.php

et Marc Gagnon, représentant du Journal de Montréal et auteur de l’audio suivant :

Serions-nous tous de menteurs, car les juges ne jurent que par les paroles des représentants de Loto-Québec qui eux semblerait-il, sont les seuls à dire la vérité.

Comme preuve, le jugement de Chantal Lamarche qui boit les paroles du volubile bâtonnier Bernard Synnot mais qui néglige TOTALEMENT de porter attention aux 4 heures de plaidoyer de notre avocat Alex Boudreault Leclerc lors de notre requête du 30 janvier 2015.

Après 46 jours de délibération, Chantal Lamarche déclare que ses arguments sont trop complexes. Pourquoi alors prendre 46 jours pour rendre un jugement qui finalement n’est qu’un copier-coller du plaidoyer du flamboyant bâtonnier que j’ai nommé Bernard Synnott?

Comme vous pouvez le remarquer, à partir de maintenant, finis pour moi les marques de respect pour ces individus qui s’autoproclament Maître et Honorable.

Je porte beaucoup plus de respect pour les Maîtres Électricien, Maître Plombier, Maître de poste, etc. Au moins eux n’exigent pas que nous les appelions Maître.

LES SEULS HUMAINS À MA CONNAISSANCE QUI APPELAIENT D’AUTRES HUMAINS MAÎTRE, ÉTAIENT TOUS DES ESCLAVES.

 

VOLEZ LE PEUPLE EST D’ACTUALITÉ

Sous le couvert de l’austérité et de l’équilibre budgétaire, le gouvernement vol le peuple!

Ce contrat piège que nous avons signé ne vous fait pas penser au contrat que plusieurs citoyens ont signé avec l’État, fond de pension, contrat de travail!

Quelle chance avons-nous, deux simples citoyens de gagner contre l’État, quand l’ensemble des syndiqués vont perdre leurs droits acquis dans des contrats signé en toute bonne foi tout comme nous?

Ils ont commencé à vous servir la même médecine que nous. Assistés des médias, ils montent l’opinion publique contre vous en divisant pour régner.  D’un côté les citoyens qui sont lésé par les contrats de retraite et de l’autre, tous ceux qui ne le sont pas.

Voilà le tour est joué, eux ils se retirent et en prenant un petit cocktail regarde le peuple s’entre-déchirer.

PAUVRES JOURNALISTES QUI ÊTES LES ATTISEURS DE CES DISPUTES ENTRE CITOYENS, J’OSE ESPÉRER QUE VOUS LE FAITES INCONSCIEMMENT SINON VOUS ÊTES DES VENDUS DE LA PIRE ESPÈCE.

Êtes-vous conscient du pouvoir que vous détenez et qu’actuellement vous utilisez, contre VOUS, VOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS!

Quand vous vous cachez derrière « J’ai une famille à faire vivre », dans quel maudit pays voulez-vous faire vivre cette famille!

En plus de la faire vivre, n’avez-vous pas comme vocation première de la protéger cette famille que vous aimez tant!!

Si vous voulez de la sympathie pour vos familles, faudrait d’abord que vous en ayez pour NOS FAMILLES!

EST-CE QUE NOS ENFANTS N’ONT AUCUNE IMPORTANCE À VOS YEUX?

Nous ne vous demandons aucun miracle, autre que de respecter votre code de déontologie, point final.

La base de toute Démocratie est la Liberté d’Expression des citoyens.

La base d’un État de Droit est le respect des contrats.

LES DEUX ÉTANT PRÉSENTEMENT BAFOUÉS PAR LE GOUVERNEMENT, ALORS COMMENT POUVONS-NOUS ENCORE AVOIR CONFIANCE EN CETTE PSEUDO DÉMOCRATIE QUI FINALEMENT EST EXACTEMENT UNE RÉPLIQUE DES SYSTÈMES INSTAURÉS PAR LES KADHAFI ET HUSSEIN DE CE MONDE!

Imaginer le ridicule, nous envoyons nos jeunes soldats se faire tuer pour aller convaincre des peuples d’implanter notre démocratie de merde dans leur pays qui après sera exploité par nos dirigeants!

Faut tu que l’on soit imbécile!

 

Après ces 8 articles, je n’ai plus rien à dire. Je vous ai tout dévoilé, preuves à l’appui.

Mon partenaire et moi sommes debout et je peux vous dire qu’ils sont beaucoup plus nombreux à être cachés sous le lit.

IL NE TIENT QU’À VOUS, CITOYENS PROPRIÉTAIRES DE CETTE SOCIÉTÉ D’ÉTAT, DE VOUS LEVER DEBOUT ET DE VOUS FAIRE ENTENDRE. PAR VOTRE SILENCE VOUS ACCEPTEZ LEURS AGISSEMENTS.

UN SILENCE DE MORT PLANE SUR LE QUÉBEC

 

André Boyer

Vice-président et porte-parole de PTM

 

Note : Cet article fait suite à mes six premiers articles, vous pouvez les consulter via les liens suivants :

1) Liberté d’expression bafouée par Loto-Québec – http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/203018/

2) Un silence de mort plane sur le Québec – http://www.les7duquebec.com/?p=20377

3) Laissez tomber les bâillons de Goliath! – http://www.les7duquebec.com/?p=204178

4) Mise en garde, victoire éclatante de Loto-Québec et du bâtonnier du Québec! – http://www.les7duquebec.com/?p=204481

5) Loto-Québec, un premier jugement truffé de mensonges! Vous dormez bien Mme la juge et Mr. le bâtonnier du Québec? – http://www.les7duquebec.com/?p=204744

6) Scandale et trahison de Juripop – http://www.les7duquebec.com/?p=204917

7) Intimidation du peuple au Québec – http://www.les7duquebec.com/?p=204968

 

 

avatar

André Boyer

Homme d’affaires à la retraite. Passionné par le Poker de compétition qui pour moi est similaire à la vie – notre vie étant la plus importante partie de poker que nous avons tous à jouer. Considère la liberté aussi importante que la santé. À quoi sert d’être en santé si c’est pour vivre en prison ?

2 pensées sur “Loto-Québec pire que la Mafia?

  • avatar
    6 mars 2017 à 23 11 24 03243
    Permalink

    Bonjour, je me présente: Annie Tremblay, membre LTPQ numéro 100635, première au classement des points à travers la province lors des de mes débuts au oker avec la LTPQ. Fière québécoise dans l’âme, non pas pour le gouvernement qui me régit, mais bien seulement pour mes racines et ma patrie!

    Ah bien enfin!! Je ne trouve pas les mots justes pour exprimer l’émotion qui surgit n moi suite à la lecture de cet article que je viens de découvrir n ce 6 mars 2017. Je dois me vider le coeur et faire honneur à l’honnêteté, qualité qui semble disparaitre de ce monde de plus en plus…. J’ai longtemps eu une dent contre la LTPQ pour les voyages qui n’ont jamais été remis aux gagnants….. mais j’ignorais toute la merde que cette anguille sous roche (LQ) pouvait chier!!!

    Permettez-moi M. Boyer (et M. Martel), de vous présenter mes excuses pour avoir tenu la LTPQ au « fond de ma sacoche » pout absolument rien. Je vais ressortir ma carte de membre LTPQ et lui offrir un petit cadre bien au chaud en haut du foyer, afin de représenter fièrement mon histoire avec la LTPQ, ligue qui m’a permis de découvrir le poker et en faire une de mes passions.

    Merci d’éduquer la société québécoise sur cette histoire et de dire haut et fort ce que LQ et l’État veulent cacher à tout prix.

    Je vous dis merci! Et j’aurai maintenant très hâte de vous serrer la main si j’ai la chance un jour de vous rencontrer.

    Annie Tremblay xx

    Vous pouvez partager mon message avec plaisir si ça peut mettre du poids dans la balance afin qu’elle penche de notre côté, les québécois et québécoises ont avantage à se tenir DEBOUT et ENSEMBLE si on veut arrêter un jour de se faire passer des sapins, et toute la forêt au complet par nos dirigeants et l’État !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *