On ne rate pas sa vie: essai twitté

DANIEL DUCHARME

à Pierre Rivet,

00 – On ne rate pas sa vie : essai twitté en septembre 2013

01 – Mon ami Pierre craint la retraite parce qu’il ne veut pas voir passer le temps. Si nous pouvions nous asseoir tous deux en face de l’océan…

02 – Assis sur un banc, devant l’immensité de la mer, ne serait-il pas plus agréable de voir passer le temps ?

03 – Nous nous agitons sans cesse, si pressé qu’on ne le voit plus passer, le temps, justement.

04 – Et nos réussites professionnelles s’avèrent aussi vaines que ces bancs de sable supposés empêcher le passage des eaux.

05 – La sagesse est d’un apprentissage difficile, ami Pierre : on a tout le monde contre nous, ceux qui ont réussi comme les autres.

06 – Tu dis que tes principes étaient incompatibles avec une carrière dans le domaine du droit ou des affaires.

07 – On te répond qu’au fond tu n’avais pas le talent, pas les capacités de cette réussite de toute façon.

08 – Quoi que tu décides, quoi que tu fasses, il y aura toujours des gens pour miner ta crédibilité.

09 – Voilà pourquoi nous devons suivre l’exemple des anachorètes du désert, sauf que notre érémitisme se pratique dans les villes.

10 – Car le désert qui nous entoure n’a rien à envier à celui de Thèbes en Haute Égypte, exotisme en moins.

11– Il est vide de sens en dépit de la multitude… tous ces gens qui s’agitent en refusant de vieillir et qui ne savent pas qu’ils vont mourir.

12 – Mourir est d’ailleurs notre seule certitude, ami Pierre. Alors pourquoi craignent-ils tous d’en parler?

13 – A l’approche de la mort, voilà qu’ils se remettent à croire en leurs dieux, eux qui ont vécu comme des porcs toute leur vie.

14 – Oui, comme des porcs, assouvissant sur le champ leurs moindres désirs, désirs que leurs corps ont de plus de mal à assumer.

15 – Il faut les voir dans les salons funéraires, débiter des niaiseries comme: « Il est heureux là où il est ».

16 – Il faudrait leur dire qu’il n’est nulle part puisque corps et âme ont cessé d’appartenir au monde des vivants.

17 – Oui, il faut leur rappeler qu’avant nous ne sommes pas et qu’après nous ne sommes plus. Après l’être vient le néant, c’est tout.

18 – Et la vie ne s’oppose pas à la mort ; la vie est cette durée comprise entre la naissance et la mort.

19 – Quoique nous fassions, on ne rate pas sa vie, ami Pierre, quand on parvient à un certain niveau de conscience.

20 – Socrate a raison. Une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécu, a-t-il dit à Platon qui l’a retranscrit.

21 – Il a voulu simplement dire que la mort est préférable à l’ignorance et que seule la connaissance conduit à l’apaisement de l’esprit.

22 – Ceux qui se tournent vers la religion pour trouver réponse à leurs questions renoncent à cet examen, autrement dit à la conscience.

23 – Ils abdiquent en faveur de la foi, professant que la vie est meilleure après la mort. Bref, ils méprisent la vie.

24 – Ils se tournent vers la violence, le meurtre et le sang, ce que les religions du monde ont en commun.

25 – Mais laissons ces gens à leurs croyances commodes, ami Pierre, et profitons des jours, des semaines, des mois et des années.

26 – On ne rate pas sa vie ; chaque jour entraîne avec lui son lot de joies et de peines, peu importe le lieu où il nous est donné de vivre.

27 – On ne rate pas sa vie, qu’on ait voyagé ou pas, qu’on ait réussi sa carrière ou pas.

28 – Non, on ne rate pas sa vie, quoi qu’on fasse. – Fin de cet essai twitté.

avatar

Daniel Ducharme

Né à Montréal, Daniel Ducharme est archiviste, éditeur, écrivain et webmestre du site
elpediteur.com

5 pensées sur “On ne rate pas sa vie: essai twitté

  • avatar
    15 juin 2014 à 2 02 51 06516
    Permalink

    C’est plutôt encourageant. Ici, en France, un porc certifié (avec tampons et griffes) a osé dire que ceux qui n’avaient pas de Rolex à 50 ans avaient raté leurs vies. J’espère qu’il emportera vingt Rolex dans sa tombe, parce qu’on ne lui a pas dit, visiblement, que ceux qui n’avaient pas vingt Rolex avant de mourir allaient être moqués et dénigrés par les vivants. Et je ne rigole pas.

    Répondre
  • avatar
    15 juin 2014 à 6 06 03 06036
    Permalink

    Sagesse et laconisme dans le style cyber-contemporain. Le contraire de moi: je suis folie et dégoisi. Mais je confirme: ma vie est réussie.

    Répondre
  • avatar
    15 juin 2014 à 9 09 28 06286
    Permalink

    D’aucuns ont trouvé étrange de recourir à Twitter pour exprimer des idées premières. Mais vous avez déjà compris, camarades, que les technologies on les a approprie pour en faire ce que nous voulons. Nombreux sont ceux qui s’en servent pour débiter des niaiseries. D’autres les utilisent pour exprimer leur engagement politique. Peu importe, elles sont là, et ne les boudons pas, car elles représentent un formidable moyen d’expression. Non, monsieur Berger, vous ne ratez pas votre vie…

    Répondre
  • avatar
    16 juin 2014 à 17 05 53 06536
    Permalink

    @Daniel Ducharme

    Je suis sensible à l’examen de soi et à l’apaisement de l’esprit par la connaissance. La conscience, n’est -ce pas ce qui nous dévoile le mieux ?

    Je ne crois pas toutefois que la foi représente automatiquement une abdication d’une prise de conscience et d’un examen. Toutes les rivières mènent à l’océan !

    Merci pour vos réflexions.

    Carolle Anne Dessureault

    Répondre
  • avatar
    20 décembre 2016 à 12 12 27 122712
    Permalink

    Si on ratait sa vie on n’existerait pas…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *