Révolution française ou révolution maçonnique ?

300px-square_and_compasses_at_masonic_memorial_2

ROM HUN :

Connaître son passé pour construire l‘avenir.

L’école nous est présentée comme un moyen d’instruire l’élève, mais il apparaît en fait comme un moyen de conditionner l’élève à une idéologie qui le rend fidèle à un régime.

C’est ainsi que débute l’Histoire de la France par une émancipation révolutionnaire qui s’effectue en 1789 à la fin de l’Ancien Régime, et le remplacement de la monarchie absolue française par une monarchie constitutionnelle, puis par la Première République. Elle a mis fin à la royauté, à la société d’ordres et aux privilèges. Elle a légué à la France la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. La déclaration du droit de l’Homme et du Citoyen est adoptée le 26 août. Le club des Jacobins, club de réflexion, rentre en scène lorsqu’il est question du pouvoir législatif à partir d’octobre 1791.

En réalité le club des jacobins est le plus célèbre club lié à la révolution française car c’est là que s’est préparée la révolution. Le fonctionnement de ce club de réflexion ressemble étrangement au mode d’admission et de fonctionnement de la franc maçonnerie (rites, fonctionnement…)

L’influence dans le monde de cette secte fait partie de celles des plus importantes et l‘école en est le premier complice pour relayer ses idées.

avatar

Rom Hun

Parisien depuis le début de mes études, un accident coupa la continuité de mes activités et lors de la reprise, l'actualité des médias mainstreams m'apparu dépassée grâce à l'engagement des publications alternatives. C'est dont à chacun de mener sa pierre à l'édifice.

5 pensées sur “Révolution française ou révolution maçonnique ?

  • avatar
    15 novembre 2014 à 9 09 28 112811
    Permalink

    Elle est très bien cette photo de Krishnamurti qui te sert d’avatar.

    Répondre
  • avatar
    15 novembre 2014 à 10 10 11 111111
    Permalink

    Parler de LA franc-maçonnerie, ça ne veut rien dire du tout. De même pour « LA SECTE maçonnique ». La franc-maçonnerie, ce n’est qu’un ensemble de symboles basé sur la construction d’édifices utilisé par différents groupes aux intérêts et idéologies forts divergeants les uns des autres. Exactement comme l’alchimie avec les symbolismes issus des laboratoires.

    Répondre
  • avatar
    15 novembre 2014 à 10 10 52 115211
    Permalink

    @ Charles

    J’aime bien ta remarque.

    Répondre
  • avatar
    16 novembre 2014 à 4 04 03 110311
    Permalink

     » Elle a mis fin à la royauté, à la société d’ordres et aux privilèges. »

    La royautée a ‘pris le maquis » en quelque sorte, pour revenir sous d’autres habits et reprendre ses privilèges via des clubs privés sélects, a la manière de la franc maconnerie. Rien de nouveau sous l’soleil.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *