Vade retro Barbarinas !

 

NDLR;  Tout change très vite. En novembre 2012 – il y’a à peine 9 mois – voyez ce que disait le Primat des Gaules, le plus haut dignitaire de l’Église en France. C’était avant les grandes manifs du début de cet été, avant qu’un protestataire ne se suicide sur le maître-autel de Notre Dame, avant qu’un journaliste homogame et son mari brésiliens ne deviennent  des héros populaire…    Olivier avait noté ces mots mémorables, de Son Éminence…

OLiVIER BONNET:

Rarement une place dans notre rubrique Ferme ta gueule ! a été autant méritée. Lisez donc ce qu’a osé dire le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, à propos du mariage gay :

« C’est une rupture de société. Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera. »

Que désigne ce « ils » ? Des dégénérés. Des homosexuels. Et si on les brûlait, comme à la belle époque ? Barbarin n’est même pas un intégriste, juste le « primat des Gaules ». A l’heure où des masses musulmanes abruties attaquent n’importe quelle cible occidentale parce qu’un médiocre vidéaste haineux inconnu, qui serait un copte d’origine égyptienne, a commis un lamentable « film » islamophobe, l’on se dit que, décidément, les religions sont bien les pires ennemies des humanistes.

Une pensée sur “Vade retro Barbarinas !

  • avatar
    30 août 2013 à 7 07 47 08478
    Permalink

    Mais Bonnet, vous n’êtes quand même pas pour l’abandon de l’interdiction de l’inceste ? Vous me faites peur. 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *