Analyse d’un général français sur les frappes houthies conduites sur les installations pétrolières de l’Arabie Saoudite

http://mai68.org/spip2/spip.php?article4399

Publié par Gilles Munier sur son site le 23 Septembre 2019, 05:39am

Par Dominique Delawarde (revue de presse : Réseau international – 21/9/19)

Le général Dominique Delawarde est un ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique » à l’Etat-major interarmées de planification opérationnelle

L’image représente l’attaque du site pétrolier d’Abqaiq en Arabie saoudite

A l’annonce des frappes revendiquées par les Houthis et aux diverses questions qu’elles suscitent, je réponds ceci :

Je n’ai aucune raison de mettre en doute la revendication houthie pour les raisons suivantes :

– C’est une action en légitime défense parfaitement compréhensible.

Les territoires tenus par les Houthis sont bombardés quotidiennement depuis près de quatre ans par la coalition initiée et conduite par l’Arabie Saoudite sous l’égide des États-Unis et d’Israël et de leurs vassaux occidentaux (FR et UK). Face à cette agression, les Houthis, incontestablement soutenus par l’Iran, ont résisté comme ils ont pu, puis se sont organisés.

Ils mènent depuis deux ans des attaques aux drones contre le territoire de leur adversaire principal. Ces attaques à l’intérieur du territoire saoudien sont devenues, au fil du temps, plus précises, plus puissantes, plus fréquentes, plus profondes,. Elles sont conduites en « légitime défense » dans le seul but de faire cesser l’agression saoudienne et l’ingérence de la « coalition occidentale » qui, toutes deux, sont meurtrières pour la population yéménite, et illégales car non approuvées par l’ONU. Des frappes houthies au coeur de l’Arabie Saoudite ne sont donc pas nouvelles. Elles ont toujours été annoncées avant (sans préciser l’objectif) et revendiquées après.

– Accuser l’Iran est d’une stupidité sans nom. Pourquoi l’Iran mènerait-il une attaque illégitime, voir suicidaire à partir de son sol, alors que leur allié houthi peut le faire, en légitime défense, à partir du territoire yéménite ? En outre, tous les mouvements d’objets volants sont suivis avec précision, surtout au Moyen-Orient, tant par les occidentaux que par les Russes qui disposent des moyens les plus sophistiqués pour le faire (radars, satellites). Je ne parle évidemment pas des Saoudiens qui disposent de tous ces moyens de protection anti-aériens de fabrication US mais qui ne savent peut être pas s’en servir…. Bien sûr, l’Iran a aidé les Houthis à construire leurs drones (ingénieurs, technologies). Peut être les a-t-elle même conseillé pour leur mise en oeuvre. Eh alors !

Après tout, les avions de la coalition saoudienne qui frappent quotidiennement le Yémen et les bombes ou obus qui tuent les Yéménites sont de fabrication US, britannique ou française. Les bateaux qui assurent le blocus maritime du Yémen et réduisent la population yéménite à la famine le sont aussi. Que dire devant un tel constat ?

Ce qui me frappe, c’est la frénésie des fausses accusations occidentales de plus en plus fréquentes et de moins en moins crédibles qui nous sont rabâchées quotidiennement par les médias mainstream. Tout ce qui ne va pas en Europe dans le sens voulu par nos élites dirigeantes, c’est la faute à la Russie (Ukraine, Brexit, élections nationales, affaire Skripal) ; tout ce qui ne va pas en Asie, c’est la faute à la Chine ; tout ce qui ne va pas au Proche et Moyen-Orients , c’est la faute à l’Iran ; tout ce qui ne va pas en Amérique du Sud, c’est la faute au Venezuela ….etc.. On ne construit pas des politiques étrangères solides en imputant aux autres les résultats de ses insuffisances.

Dans les cercles du pouvoir, personne ne semble vouloir s’interroger sur les véritables causes des désordres mondiaux qui crèvent pourtant les yeux. Pour faire simple il s’agit, avant tout, des ingérences néoconservatrices tous azimuts et tous prétextes dans les affaires de pays souverains, ingérences d’une coalition occidentale en déclin qui cherchent désespérément à maintenir son hégémonie sur le reste du monde et ses « avantages acquis » au sortir de la 2e Guerre Mondiale.

L’origine des désordres mondiaux, c’est aussi la défense inconditionnelle et aveugle d’un état dont le comportement est souvent inacceptable, voire indéfendable et qui constitue, n’ayons pas peur des mots, un véritable « pot de pus » qui empoisonne l’existence de tous ses voisins des Proche et Moyen-Orients, mais aussi celle de la coalition occidentale toute entière depuis 72 ans….

Au-delà de cette frappe et de ses conséquences en terme d’approvisionnement pétrolier, on peut se demander si cette action houthie ne constitue pas aussi un triple message de l’Iran à l’adresse des États-Unis, de l’Arabie Saoudite et du reste du monde.

Le premier message adressé aux USA, et plus largement à la « coalition occidentale », pourrait bien être le suivant :

« Si les Houthis sont parvenus, avec une vingtaine de drones et missiles, et des moyens limités, à frapper des cibles à 1000 kilomètres de leurs bases, en déjouant « le dôme de fer » saoudien, s’ils sont parvenus à réduire de moitié la production saoudienne de pétrole en une seule attaque, imaginez quel pourrait être le résultat si un grand pays comme l’Iran devait riposter à une « agression » saoudienne ou US avec plusieurs centaines de drones aussi furtifs qu’efficaces. L’Iran 2019 n’est pas l’Irak de 2003. Il est équipé et armé pour un conflit asymétrique et il n’est pas seul. Russie, Chine, Inde notamment coopèrent avec lui. N’oubliez pas que l’équilibre économique du monde est aujourd’hui très fragile et peut être ébranlé à votre détriment. A bon entendeur, salut…. »

Ce message est fort, et semble avoir été entendu jusqu’à présent par ses destinataires d’autant qu’il a été appuyé par une action incontestablement efficace et d’ampleur inattendue….

Le deuxième message adressé aux Saoudiens et plus largement aux pays du Golfe, pourrait être le suivant :

« La confiance aveugle que vous avez mis dans les armements occidentaux achetés à grands frais et dans des alliances destinées à protéger vos familles régnantes n’est pas justifiée. Le résultat de la « frappe d’avertissement » houthie montre que ni l’armement, ni le soutien achetés à vos alliés n’ont permis de vous protéger. Cessez donc d’écouter et de suivre ceux qui s’ingèrent dans vos affaires pour leur seul intérêt. La sécurité dans la région du Golfe est l’affaire des pays riverains qui doivent coopérer entre eux et refuser les ingérences intéressées des pays occidentaux. »

Ce message est également fort et a été reçu 5 sur 5 par les Émirats et le Qatar à défaut de l’être encore par la jeune « tête brûlée » d’Arabie Saoudite qui surestime les capacités de son pays alors même qu’il est mis en échec par le David yéménite. Un à un, les pays du Golfe reprennent peu à peu le chemin de Téhéran.

Le troisième message iranien adressé au monde entier et qui sera relayé par de nombreux pays « amis » (de l’OCS notamment) pourrait être le suivant :

« Ne confiez pas la direction du monde et votre protection à un état unique qui sème aujourd’hui le désordre et le chaos partout où il s’ingère, qui n’a plus de parole et remet en cause les traités du jour au lendemain, qui agit par la contrainte et les sanctions extraterritoriales, même à l’encontre de ses alliés, et surtout qui n’a plus les moyens militaires classiques adaptés à ses ambitions pour l’emporter dans des conflits asymétriques. Et, pour votre protection anti-aérienne, achetez le S400 russe, plus efficace et moins cher que le Patriote US qui a montré ses limites tant en Arabie Saoudite qu’en territoire Israélien ».

______________

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

 

8 pensées sur “Analyse d’un général français sur les frappes houthies conduites sur les installations pétrolières de l’Arabie Saoudite

  • avatar
    25 septembre 2019 à 10 10 00 09009
    Permalink

    @ Do et aux autres

    Je reçois régulièrement les analyses de ce soi-disant « général français Delawarde » et je suis de plus en plus sceptique sur l’identité de ce trole.

    Entendons-nous bien, en aucun temps je ne condamne la résistance HOUTHIS qui se défend courageusement contre l’hydre saoudien criminel de guerre. Longue vie à la résistance Houthis

    La question qui se pose ici est d’identifier les responsables de l’attaque pour notre satisfaction personnelle en tant que militant. Ayant trouvé la réponse à cette énigme notre pouvoir d’intervention sur le terrain des guerres au Moyen-Orient restera NUL.

    1) J’accepte l’argumentation du trole Delawarde à l’effet que l’IRAN n’a pas menée elle-même l’attaque. L’Iran sait parfaitement que tous mouvements d’aéronefs est strictement observé-espionné par les satellites espions américains, israéliens, russes et autres. Les autorités iraniennes ne sont pas suicidaires effectivement.

    2) Delawarde l’avoue lui-même (ce qui est à la portée de tout internaute) : « tous les mouvements d’objets volants sont suivis avec précision, surtout au Moyen-Orient, tant par les occidentaux que par les Russes qui disposent des moyens les plus sophistiqués pour le faire (radars, satellites). »

    3) Partant de cette évidence (point 2 ci-haut) et considérant que le centre de raffinage d’Abqaiq en Arabie Saoudite est situé à 1 600 KM de Sanaa et considérant que les Houthies ne possède pas d’un réseau de satellites pour guider les drones et les missiles (les deux types d’armes ont été utilisés) il est strictement impossible (techniquement) qu’une telle série d’attaques multiples et extrêmement précises aient été perpétrées par les rebelles Houthies avec leurs drones amateurs de courtes portées.

    4) Un « général » (sic) d’espionnage devrait connaitre ces informations élémentaires. Pour qui roule ce trole selon vous ?

    5) Quand à nous, nous pensons (comme les russes incidemment qui ont tout vu du haut des airs) que l’attaque est venue d’Irak – de zones – hors contrôle du gouvernement irakien, à savoir des zones contrôlées par les restes de DAESH – (et ce seraient un clan américain qui aurait sponsorisé l’attaque) ou une zone contrôlée par les milices pro-iraniennes. Celà, les russes et les américians le savent – pas nous du webmagazine Les7duquebec.com

    Pour un complément d’information sur les enjeux de cette attaque VOIR notre éditorial : http://www.les7duquebec.com/7-au-front/pourquoi-ces-attaques-contre-les-raffineries-saoudiennes/

    Répondre
  • avatar
    25 septembre 2019 à 11 11 46 09469
    Permalink

    Salut,

    « Quand à nous, nous pensons (comme les russes incidemment qui ont tout vu du haut des airs) que l’attaque est venue d’Irak – de zones – hors contrôle du gouvernement irakien, à savoir des zones contrôlées par les restes de DAESH – (et ce seraient un clan américain qui aurait sponsorisé l’attaque)»

    C’est effectivement une possibilité.

    Il est possible aussi que ce soient vraiment les Houthies, avec des drones téléguidée par la Russie, amie de l’Iran, ami des Houthies.

    Il est possible aussi que ce soit l’Arabie Saoudite qui ait elle même saboté ses propres installations pétrolières:

    http://mai68.org/spip2/spip.php?article4363

    Bien à toi,
    do
    http://mai68.org/spip2

    Répondre
  • avatar
    25 septembre 2019 à 14 02 56 09569
    Permalink

    La question importante ici c’est Pourquoi? Pas, Pour qui?

    Répondre
  • avatar
    25 septembre 2019 à 18 06 29 09299
    Permalink

    Je n’ai jamais cru à une hostilité authentique comme celle qu’on nous a toujours vendu entre l’Iran et Israel, pardonnez-moi, mais j’ai toujours cru à leur intérêts communs de garder le chaos au Liban, sous supervision du Hezbollah, et malgré la guerre de 2006, et malgré les frappes israéliennes aériennes en Iran, ou celles en Syrie ou dans la corne de l’Afrique contre l’armement iranien ! Oui il y a guerre, et une certaine haine, mais d’influence uniquement ! un peu comme si Israel n’arrivait pas à s’entendre avec les ayatollahs sur le partage de la région, c’est tout ! et espère qu’un changement de régime en Iran permettra une telle entente.

    Aujourd’hui tout le monde à intérêt à ce que les puis de pétrole de l’Arabie Saoudite brûlent, une partie des occidentaux, autant que les faucons israéliens, que les oligarques russes, que les Chinois et les Iraniens, en plus des Houtis en guerre pour leurs pays! il n’y a que les états-unis qui y tiennent encore ! d’autant qu’une chute et changement du régime Al Saoud, arrangerait tout le monde pour transformer ce nouvel eldorado comme nouvelle base arrière du terrorisme et consécutivement nouveau gâteau à se partager !

    les missiles de ferraille iraniens ne sont pas très compliqué à s’en procurer des copies chez les russes ou les chinois ou par Israel qui possède le plus vaste réseau de renseignements dans la région et même en Asie, ou au sein de la russie de Poutine ! donc l’éventualité d’une frappe par procuration est possible aussi, et dont le but soit de faire abdiquer l’Iran aux conditions d’Israel ou de l’ouest en général par exemple !

    Sauf que si cette frappe est réellement partie du Yemen, il faudrait questionner l’alliance saoudienne elle-même, car les choses ne vont pas bien avec leur allié les émirats et permettre à de tels engins de gagner la terre Yéménite et les bases houtis ne peut se faire sans la complicité des acteurs sur place !

    ma conclusion, c’est soit qu’on vise la chute du régime des Al Saoud et l’instauration d’un chaos calculé dans ce pays… et une entente entre Trump et Israel de Bibi Netanyahu et Poutine n’est pas exclue…., tout en mettant plus de pression sur les ayatollahs, soit on a fait tout ça pour le prix du pétrole et avec en sous-main l’accord préalable du prince héritier Saoudien pour hausser le prix du baril et interdire à l’Iran d’exporter le sien !

    Qui vivra verra !

    Répondre
  • avatar
    25 septembre 2019 à 20 08 31 09319
    Permalink

    Et pour ceux qui ne le savaient pas, le pouvoir en Arabie Saoudite est absent et entre parenthèses depuis 2018, suite à l’affaire Kashoggi, et surtout l’échec de la privatisation d’ARAMCO, société pétrolière de l’état Saoudien et plus grande société pétrolière au monde, une privatisation d’un montant de 2.2 trilliards de dollars sur laquelle l’Arabie Saoudite comptait non seulement continuer son développement économique, mais aussi et surtout payer ses dettes à Trump et à l’armée américaine ! Le Prince MBS vit depuis 2018 reclus la majorité du temps, il peut disparaître pendant des semaines, et c’est un journaliste d’investigation Américain Michael Wolff qui a sorti le bouquin contre Trump  »Fire & Fury » en 2018, journaliste par ailleurs inattaquable en justice comme il l’a prouvé contre l’administration Trump contre qui il a affirmé qu’il n’y a pas une phrase dans son bouquin qu’il ne peut prouver par des documents authentiques, Bref, il a révélé ce qu’on savait déjà dans certains milieux arabes : Le prince MBS est Cocaïnomane, et passe des journées et des semaines devant des écrans à jouer aux jeux vidéo ! l’information à fuité plusieurs fois par des diplomates américains aussi, et l’on savait depuis longtemps qu’il se soit rendu en Allemagne une fois bien avant 2018 pour un centre VIP ultra secret de désintoxication !

    Et pour mettre ceux qui ne le savaient pas dans le topo, La guerre Saoudienne du Yemen est menée depuis fin 2018, par des officiers et des copains du prince qui parfois met des semaines avant de s’enquérir des bilans ! le pouvoir est quasi absent et son Père Salmane le Roi est gravement malade et sur son lit de mort ! l’éventualité de présenter le prince Naif son cousin au Trône comme avait plaidé Londres et certains américains est tombée à l’eau depuis 2018 aussi ! et Plus grave dans tous ça, Les alliés Émirats arabes unis de la guerre du Yemen, ont entamé leur rapprochement en secret de Téhéran depuis Janvier 2019 ! donc MBS et MBZ non seulement ne se parlent plus, mais ils se haïssent ! et Washington n’ignore rien de tout cela et jusqu’a date à maintenu un status quo.

    Dans le monde arabe, et dans les milieux islamistes opposants bien informés, tous affirment que les frappes des puits de pétrole sont la marque de Trump qui vise le changement de régime avec ses alliés Israéliens, ils apportent même des témoignages, des interpretations et des  »preuves » que la roue va tourner pour les Al Saoud, mais aussi pour leur marionette le général Al Sissi en Egypte qui a fait descendre un quart de million de soldat sur le caire depuis la semaine dernière et contrer un éventuel coup qui se prépare !

    Bref, si Les émirats en accord avec les américains et les israéliens et même les Houtis pour le changement de régime en Arabie Saoudite, c’est tous les puits de pétrole de ce pays qui risquent de flamber jusqu’à l’abdication de MBS et de son père ! si ce dernier ne déc`de pas avant !

    et pour l’anecdote, l’une des dernières fuites sur MBS confirmée par aussi bien les diplomates Américains que les milieux arabes informés, qu’il a tendance depuis le debut de cette année à prendre avec lui plusieurs  »amis » et entreprend des périples ou  »croisières de la terreur »en Mer rouge sur son Yacht qu’il a acheté un demi milliard de dollars, durant lesquels il est tout le temps shooté à la Coke, ou blottis contre ses écrans de jeux vidéos pour ne réapparaître que pour exprimer sa folie et sa terreur envers ses propres pseudo amis ! on ne connait pas les détails, mais la torture ou l’assassinat de personnes à bord n’est pas exclue !

    De plus, l’Arabie Saoudite est très gravement endettée aujourd’hui, elle n’a ni les moyens de sa guerre au Yemen, ni ceux de payer les armes qu’elle utilise, ni ceux de payer Trump comme promis et conclu, et encore moins pour subvenir aux besoins du pays ! Mettez tout ceci en perspective, et repensez ces frappes sur les puits de pétrole, et vous aurez une toute autre lecture des évènements !

    Répondre
  • avatar
    26 septembre 2019 à 22 10 24 09249
    Permalink

    le prix du pétrole en tous cas, n’est pas assez élevé pour permettre aux américains, russes, saoudiens, canadiens et autres de dégager assez d’investissements et de profits ! et cette procédure de  »destitution de trump » à laquelle personne ne croit, est avec les feux des puits de pétroles saoudiens, un bon pretexte pour affoler wall street et les marchés…

    Je crois que si cette tentative de destitution va un peu plus loin, bientôt on va s’éclater et lire le Saker et ses copains Soviétisés et Poutinisés voler au secours de Donald Trump dans ce feuilleton… et nous fournir la version définitive de Poutine et du kremlin sur ce chaos au moyen orient et cette  »machination et conspiration » démocrate pour  »déposer » le pauvre Trump et  »foutre le bordel » au moyen orient ! :)))

    déjà qu’on a du se les taper comme des trolls tout au long de la guerre syrienne,  »les terroristes islamistes sont les seuls responsables de tout ce qui arrive, et le pauvre Bachar est la véritable victime du conflit »… mais en plus, ils continuent de livrer des analyses à deux sous, destinées à nous  »réveiller » de la manipulation libérale dont eux sont les seuls à cerner !

    Je crois que si j’étais MBS, j’appellerai Poutine et lui faire cadeau d’une base russe en Arabie saoudite, en plus de contrats en pagaille pour contrebalancer l’influence yankee sur place… histoire de brouiller les pistes, et offrir au Saker un pied à terre dans la nouvelle station balnéaire  »Neom » :))))

    Répondre
  • avatar
    27 septembre 2019 à 10 10 53 09539
    Permalink

    Vous allez trouver mon analyse partiale peut-être, car ne fait pas de cadeau aux Ayatollahs Iraniens, mais je suis un peu tanné de toute cette faune qui se la raconte derrière le bouclier idéologique progressiste de toc de l’axe Moscou – Pékin – Téhéran – Damas – Alger – Caracas – la Havane ! la Moscou de Poutine n’est rien d’autre que la cité impériale de la corporation mafieuse d’oligarques et le siège d’un Kremlin tout aussi sclérosé que Mégalo qui n’a rien à envier à l’administration Trump , Pékin est devenue la plate forme capitaliste la plus en vue du capitalisme mondiale et la plus polluée de tous, Téhéran est entrain d’agoniser et on l’a convertie de force en capitale de la guerre confessionnelle chiite par procuration, Damas n’est plus que ruines d’un régime fou qui sous prétexte de résistance à Israel et aux américains à vidé son pays de sa population, et Caracas est entrain de s’ancrer dans le tiers monde par la grande porte comme jamais auparavant à cause d’une gestion catastrophique du pays par le successeur de Hugo Chavez qui se la raconte encore ! Alger à sombré et avec elle les apparatchiks qui se partageaient le gâteau depuis trop longtemps, Bref, il n’y a que la Havane qui se soit sortie la tête haute plus ou moins puisque de tous ces pays à saveur progressiste ou communiste, ou qui se soient réfugiés derrière ce bouclier en carton, les dirigeants et leurs peuples sont ceux qui ont déterminé leur destinée et établi leurs crédibilité progressiste ou pas ! le reste n’a été que du Marketing à saveur progressiste !

    le monde aujourd’hui ressemble au monde de l’antiquité ! des cités puissantes avec des empereurs et des conquérants, et des armées que chacun prend le soin de glorifier comme les armées mythiques et épiques de jadis ! et dans ce monde néo antique, des empereurs fous sont aussi présents et actifs qu’ils sont en réalité les seules menaces contre la paix et la cohabitation pacifique entre peuples !

    Je n’irais pas quatre chemins pour exprimer mon dépit et tout mon dégoût de tous ces charlatans qui gouvernent notre monde y compris ceux du bouclier progressiste de toc ! car bellicistes et belliqueux, ils le sont tous on dirait, États-Unis, Israël et Iran! nous sommes presque projeté à une autre époque, épique et reculée, en présence de seigneurs de guerre, les maîtres de Rome, Jérusalem et Persépolis s’affrontent, par stratégies interposées et jeu d’échecs, Trump et Netanyahu ont rompu les accords sur le nucléaire d’obama, même s’ils incluaient le Tsar poutine, la Reine Merkel, et autres têtes couronnées d’europe, car cet accord excluait Israël, qui, depuis le départ d’ahmadinejad exige d’être celle qui supervise le démantèlement du programme nucléaire et en avoir le cœur net, Impossible lui rétorque Persépolis ! il ne peut être question de discuter avec les occupants de Jerusalem, jusqu’à ce que les philistins obtiennent la totalité de Jérusalem ! quoi ?!!! Impensable pour le peuple d’Israël, qui a fuit les persécutions de l’égypte et du pharaon justement car Dieu leur a légué la palestine et ils sont là pour rester! et de plus, Persépolis refuse de discuter avec le nouveau cochon qui règne sur Rome, bien que ce dernier ne demande que cela pour éviter une catastrophe ! car bien entendu, ce bellicisme américain est aussi celui qui ne risquerait pas d’engager une guerre avec l’Iran et risquer de perdre l’alliance et allégeance de l’Irak, en plus de provoquer le chaos au Liban, et même un autre chaos en Afghanistan ! mettre le feu aux poudres quoi ! et les Ayatollahs n’ont en fait que leurs prières et ce scénario pour continuer à gagner du temps !

    Bref, si ces Ayatollahs avaient investit le savoir faire de l’Iran, son intelligence persane et ses moyens stratégiques depuis le début de sa révolution pour envisager le problème israélo-palestinien sous un angle plus pragmatique, ils auraient sûrement accompli plus d’avancées que tout ce qu’ils ont fait depuis la fin de sa guerre avec l’Irak, et ils auraient fait avancer leur leadership musulman en nouant des rapports plus pragmatiques avec le grand Satan et les arabes du golf, mais ils ont tellement vendu du vent au final qu’ils ont fini par se discréditer totalement aux yeux des sunnites qui les admiraient pourtant avant la Syrie et le Yemen plus tard ! et en effet, si l’Iran avec tout le prestige qu’elle aime vendre d’elle-même n’a pas compris que la guerre confessionnelle est ce qui a permis à ses ennemis de diviser et mieux régner sur les musulmans du coin y compris elle, alors elle est passée ou l’intelligence persane?! Aujourd’hui justement, à cause de ces guerres et haines interconfessionnelles, ce monde arabo musulman est déchiré, et foutu en partie à cause du leadership chiite orthodoxe qui a déclenché le fondamentalisme sunnite ultra orthodoxe dès le départ pour lui faire face!

    En dépit d’une supposée frappe récente des puits de l’Arabie via les houtis du Yemen, opération de communication qui vise à entretenir le moral des troupes, les ayatollahs n’ont aucune chance de remporter une guerre quelconque, et encore moins contre des missiles nucléaires Israéliens qui dorment dans leurs silos depuis au moins 50 ans maintenant que c’est Bibi qui en possède les clés! ils jouent de stratégie et ils espèrent, ils font de la propagande islamiste, mais ils perdent du temps en fait, du temps précieux qui transforme le peuple Iranien en zombies et en haineux de tout ce qui est non chiite justement à cause du discours victimaire et sectaire du régime ! Les Ayatollahs sont aussi la cause de la montée de l’extrême droite en Israël et la disparition de la gauche dans ce pays ! combien de palestiniens sont morts sous les décombres de leurs maisons suite à la pseudo résistance du hamas financé depuis par l’Iran ! et de quelle résistance on parle quand on envoie des engins primitifs sur des civils pour recevoir des bombes à fragmentation sur la tronche en retour ! toute la stratégie Iranienne en Palestine n’a été que vente d’illusions et destruction ! Depuis quand est ce qu’armer des milices qui se cachent derrière des civils c’est de la résistance ?! et c’est à croire que c’est l’Iran qui verse les salaires des fonctionnaires palestiniens depuis 50 ans et c’est pas les européens et les états-unis et les autres pays du commonwealth ! ou si c’est en Iran que les palestiniens vont travailler tous les jours pour obtenir leur shekels ! On peut me taxer de tout ce qu’on veut, de vendu si on veut et de lâche aussi, mais moi, je ne crois pas aux discours enflammés des Ayatollahs depuis toujours, ce régime militariste et belliciste aussi n’est rien d’autre qu’une pâle copie des bâathistes mais en version Persanne, plus frimeuse et prétentieuse ! et je crois bien que s’ils y étaient contraints, ils auraient collaboré avec Israël, tout comme les arabes l’ont fait, mais c’est juste que la géographie autant que le bouclier de l’axe Moscou, Damas, Pékin leur à évité un tel scénario ! c’est facile donc de traiter les autres de traitres et se complaire dans son unanimité et supposée supériorité morale… comme le régime Algérien d’ailleurs qui fort du même bouclier idéologique et de ses hydrocarbures à donné les leçons pendant 50 ans aux autres !

    Ironiquement, historiquement l’Iran à été le deuxième pays à reconnaître Israël sous les Pahlavi entre 1948 et 1979, date de déclenchement de la révolution khomeyniste idéaliste et fondamentaliste ! Ce pays aussi possède la plus grande communauté juive d’orient encore aujourd’hui et ils sont même représentés au parlement, mais il faut comprendre en fait que les Ayatollahs ont toujours recherché un r leadership dans le conflit Israélo palestinien que ni Arafat ni ses successeurs ne pouvaient leur accorder ! Alors pourquoi cet entêtement sous prétexte de la cause palestinienne ? Cela s’appelle du bellicisme aussi et sous entend un rejet total de l’histoire de la lutte Palestinienne ! c’est de la frime quoi ! les déclarations du genre prophéties que Israël va disparaitre et sera rayée de la carte sont aussi stupides que les discours des chefs religieux du Likoud ou autres salafistes sunnites prophétisant la fin du monde comme l’épisode final de game of thrones !

    Saviez-vous que tous les pays musulmans, y compris l’Iran continuent de commercer avec Israël par voie détournée par les pays européens que ce soit pour lui vendre son pétrole, ou pour acheter ses semences de tomates, ses systèmes d’irrigation avancés et autres trouvailles israéliennes en agriculture ! Les américains qui surveillent l’embargo sont rendu à traquer les pistaches Iraniens qu’on retrouve en Israël après avoir transité par l’Allemagne ou Londres ! De plus on nous dit que les dépenses Iraniennes en armement et autres développement militaires sont négligeables par rapport à ceux de pays de la région comme les pays arabes du golf, mais la vérité est que l’armement absorbe une grosse partie de son PIB et son économie juste pour maintenir intact la fierté des ayatollahs et leur influence au Liban, en Syrie, au Yémen et ailleurs qui leur coûte encore beaucoup plus qu’ils ne peuvent se permettre ! et la meilleure est qu’en Syrie, ils étaient obligé de coordonner avec les israéliens via les troupes du régime de Bachar leurs mouvements pour éviter de se faire prendre pour cibles de l’aviation israélienne !

    Le pire dans cette situation aujourd’hui est qu’il y a trop de pétrole à vendre sur les marchés, on en découvre partout et cela n’arrange en rien les pays producteurs surtout occidentaux ou la russie qui espèrent voir une hausse des prix ! rien qu’en Irak, pays initialement conquis par les états-unis à cause de la cupidité d’Halliburton qui convoitait ses immenses champs de pétrole qui équivalent à deux ou trois fois ceux de l’arabie saoudite, ce pétrole Irakien n’a jamais payé la facture de la guerre comme espéraient les faucons de Bush fils ! pas plus que le pétrole saoudien à réussi à éponger ses dettes envers l’oncle Sam, ou celui du Venezuela ou de l’Algérie ait pu améliorer le sort de ces pays ! Alors le pétrole de l’Iran qui s’en soucie en fait ? personne ! même la chine qui lui achetait une partie de sa production à du se résoudre à respecter l’embargo de Trump, leur tourner le dos et l’acheter ailleurs !

    La vérité dans tout ceci est que le régime iranien est près d’imploser et c’est la chose qu’ils ne laissent pas passer, et c’est un ami Iranien qui m’en a parlé il y a deux ans déjà ! et si Trump n’est pas destitué d’ici là, il pourra passer l’éponge à Téhéran et demander à bibi Netanyahu de choisir le nouveau régime à mettre en place ! c’est con hein ! mais quand les religieux ne sont pas pragmatiques et rusés comme les israéliens le sont, généralement ça se termine mal !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *