Ce n’est pas la France qui est coupable de la rafle du Vel d’hiv !

Police, Milice ! Flicaille, Racaille ! (vidéo 1’40) !

http://mai68.org/spip2/spip.php?article535

Nantes en 1955

Extrait du film Une chambre en ville De Jacques Demy

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

C’est la bourgeoisie qui est coupable !

Dans le slogan « Police, Milice ! Flicaille, Racaille ! », il n’est nul besoin de justifier « Flicaille, Racaille ! » ; par contre, les plus jeunes d’entre vous auront peut-être besoin d’une explication pour la première partie du slogan : « Police, Milice ! »

Pendant la deuxième guerre mondiale, en France, la Milice était une organisation militarisée composée de français collaborant avec l’ennemi nazi. L’immense majorité de la police a collaboré. Cela se voit bien au fait qu’un seul préfet a refusé de prêter serment de fidélité au maréchal Pétain : Jean Moulin. Cela se voit aussi, bien sûr, au fait que ce sont des policiers français qui ont commis la rafle du Vel d’hiv.

De très nombreux policiers s’engagèrent dans la milice.

La police est une bande armée au service de la bourgeoisie destinée à contenir les révoltes du prolétariat.

Non, ce n’est pas la France qui est coupable de la rafle du Vel d’hiv, mais la bourgeoisie française. La bourgeoisie qui, avant guerre, avait pour slogan : « Mieux vaut Hitler que le Front Populaire ! » soutenait à fond le Maréchal Pétain et la collaboration avec l’ennemi nazie. Par contre, les prolos et les paysans était souvent résistants.

Notamment la CGT et le Parti communiste participèrent grandement à la résistance. Voir par exemple le film de René Clément La bataille du rail. 70 000 membres du PCF furent fusillés par les Allemands. C’est pourquoi, après guerre, le PCF fut appelé Le Parti des fusillés !

Pourquoi donc le pouvoir tient tant que ça à ce que le France soit LA responsable de la rafle du Vel d’hiv, et pas l’Allemagne par exemple ?

Parce qu’il faut faire culpabiliser les Français afin que tous acceptent les ignominies commises par Israël en Palestine, et parce qu’il faut justifier que ce soit la fraction juive de la bourgeoisie française qui domine la France.

_________________________

Appel du 17 juin 1940 de Charles Tillon du PCF

http://mai68.org/spip/spip.php?article1324

_________________________________

L’appel du 10 juillet 1940 du parti communiste français

LEUR 10 JUILLET ET LE NÔTRE !

Cet appel à résister fut rédigé au début de juillet 1940 et tiré clandestinement à 600 000 exemplaires, puis diffusé dans la clandestinité sur le sol national par les militantes et militants du parti communiste français (interdit depuis août 1939).

Et, ce même 10 juillet 1940, à une écrasante majorité, sauf 80 députés essentiellement de gauche, sans membre du PCF, puisqu’interdit, l’assemblée votait les pleins pouvoirs à Pétain !

Quand je pense qu’aujourd’hui les enculés de droite osent dire que le PCF ne serait jamais entré en résistance si Hitler n’avait pas envahi l’Union Soviétique !

Rappel : L’opération Barbarossa, nom de code de l’invasion nazie de l’URSS, commença le 22 juin 1941 ! Donc bien après le début juillet 1940 ! Quant à l’attitude de la droite par rapport à Hitler et Pétain, n’en parlons pas ! ou, sinon, parlons de collaboration ! Car, à peu de choses près, aucun autre mot ne convient !

Article complet : http://mai68.org/spip/spip.php?article4185

________________________

Le pacte de non-agression était là pour contrer les accords de Münich

Salut à toutes et à tous,

Il n’y a jamais eu de « pacte germano-soviétique » ni d’«accords Ribbentrop-Molotov » ; car le vrai nom de ce traité international est « Pacte de non-agression » !

La bourgeoisie et la droite ont fait grand cas de ce traité international en le renommant, pour faire plus d’effet, « pacte germano-soviétique » ou « accords Ribbentrop-Molotov ». La classe dominante a voulu faire ainsi oublier que son slogan de l’époque était « Mieux vaut Hitler que le Front Populaire ». Elle a voulu faire oublier qu’elle avait voté massivement les pleins pouvoirs à Pétain. Les capitalistes ont aussi et surtout voulu dénigrer la participation pourtant essentielle du PCF et de ses militants et sympathisants à la résistance, alors qu’ils en étaient le principal et le seul vraiment efficace bras armé au travers des FTP.

Le but de la classe dominante avec sa propagande mensongère au sujet du Pacte de non-agression est d’établir dans le spectacle une égalité entre Hitler et Staline, entre les communistes et les nazis.

Toute cette propagande bourgeoise s’efface d’un seul coup quand on rappelle que le pacte de non-agression entre l’Allemagne et la Russie, qui a été signé le 23 août 1939, n’est rien d’autre que la réponse de l’URSS au sale coup joué par la France et la Grande Bretagne le 30 septembre 1938 à Münich. Là, il s’agissait bel et bien d’accords, puisque le vrai nom est « Accords de Münich ». Dans ces accords avec l’Allemagne nazie, la France et l’Angleterre livrèrent la Tchékoslovaquie et sa puissante armée à Hitler, en échange de quoi celui-ci promettait d’attaquer l’URSS.

Le pacte de non-agression est un excellent coup, comme parfois aux échecs, joué par Staline afin de retarder le plus possible l’agression de l’URSS par l’Allemagne nazie. Il s’agissait pour la Russie de gagner du temps afin de produire suffisamment d’armes de qualité, notamment ses fameux chars d’assaut, pour combattre l’Allemagne, détruire sa stratégie du Blitzkrieg le 5 décembre 1941 devant Moscou, et remporter une victoire définitive à Stalingrad le 2 février 1943.

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

Une pensée sur “Ce n’est pas la France qui est coupable de la rafle du Vel d’hiv !

  • avatar
    19 juillet 2017 à 12 12 10 07107
    Permalink

    @ Tous

    Do pose la bonne question en effet. Il demande et je le cite : « Pourquoi donc le pouvoir tient tant que ça à ce que le France soit LA responsable de la rafle du Vel d’hiv, et pas l’Allemagne par exemple ? »

    DO donne une mauvaise réponse à sa bonne question – et tout cela a de l’importance dans le contexte économico-politique présent.

    1) Il faut remonter d’un étage et poser la question fondamentale « POURQUOI UN DÉBAT PUBLIQUE LARGEMENT MÉDIATISÉ pour discuter de la responsabilité d’une rafle qui s’est produite en 1942 ?? »
    2) Combien de raffle et de crimes de guerre et d’assassinats collectifs s’est-il produit sur terre, en France, au Proche-Orient, en Afrique depuis ce temps?
    3) Le grand capital ne mène jamais d’offensive médiatique sans motif. Et le motif de faire accepter les crimes sionistes en Palestine – est oiseuse – Ca fait depuis 1947 – 70 ans – que les sionistes sévissent en Palestine et nul n’est besoin au Grand capital francais et international de l’acceptation du prolétariat français à ces crimes quotidiens pour les poursuivre comme les faits en attestent.

    De fait, qui est coupable est un débat prétexte – Le véritable objectif de cette rixe public c’est de soulever le débat sur la question de la Deuxième guerre mondiale – sa nécessité et l’obligation qui fut faite au prolétariat d’Allemagne – de France de Grande-Bretagne – d’Italie – de l’URSS et de tant d’autres pays de prendre les armes pour sauver la « liberté des riches » contre le « totalitarisme des riches » = les deux factions capitalistes qui s’affrontaient dans cette guerre.

    Nul part vous ne verrez la question de cette Seconde guerre mondiale posez dans ces termes – mais on vous invitera à débattre de Pétain (l’homme politique des capitalistes totalitaires – fascistes) versus De Gaule (l’homme politique des capitalistes libéraux – soi-disant démocratique) qui en 1960 mèneront une raffle contre les algériens de Paris. Qui fut responsable de ces assassinats ???

    Bref, prendre part à ce fallacieux débat sur VEL D’HIV c’est de se prendre au piège et faire le jeu de ceux qui par cette voie détournée voudrait nous faire admettre que cette SECONDE GUERRE MONDIALE était requise pour faire triompher le bien (le capital démocratique-libéral) contre le mal (le capital totalitaire fasciste)

    Pourquoi tout ceci à ce moment-ci ??? Pour faire admettre à la populace que la prochaine guerre thermonucléaire sera nécessaire encore une fois pour faire taire le capital étranger – concurrent – totalitaire – anti-démocratique et mourir pour voir triompher le capital « démocratique, libéral, parlementaire…) tout aussi criminel que le précédent.

    La raffle de Vel d’hiv doit nous apprendre que le capital est coupable des rafles, des crimes de guerre en Afghanistan, des génocides, des guerres et que seul le renversement de ce mode de production pourra mettre fin à ces crimes à répétition.

    Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *