Charlie Hebdo – Après la télé anglaise, la presse belge parle aussi de manipulation du terrorisme par l’État (vidéos)

Tandis que l’expert en armement appelé en renfort par la BBC dit que la vidéo laisse penser qu’il s’agit d’une balle à blanc ; dans la presse belge, on se pose des questions sur la carte d’identité de l’un des terroristes. Et, selon une journaliste française, l’un des terroristes avait les yeux bleus ! Or il se trouve que les frères Kouachi n’avaient pas les yeux bleus… Alors, comme d’habitude, Le Pen vient au secours du pouvoir.

Charlie-Hebdo_7-janvier-2015_le-flic-assassine_marques

Ci-dessus la voiture des « terroristes » telle qu’on la voit vers la fin de la vidéo « amateur » juste avant le départ. Regardez bien les traces noires sur la route, l’une étant bien parallèle à la bagnole, et pile au milieu du capot. L’autre lui étant parfaitement perpendiculaire, et pile sous la roue. Regardez aussi la chaussure, bien perpendiculaire à l’auto. Intéressant, pas vrai ?

Vous pouvez examiner la vidéo originelle ici :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8359

Mais je préfère laisser une sauvegarde de cette vidéo sur ce site, par prudence. Comme le serveur refuse les fichiers de plus de 8 MO, je suis obligé de la découper en deux, par exemple au format .rar. Il vous restera à la reconstituer. Voici les deux fichiers :

Charlie-Hebdo_7-janvier-2015_le-flic-assassine.part1

Charlie-Hebdo_7-janvier-2015_le-flic-assassine.part2

Charlie Hebdo – Même à la BBC, la fameuse télé anglaise, ils parlent d’attentat sous faux drapeau (vidéo 1’18) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8379

BBC NEWS : « Paris shooting is a lalse flag »

Regardez la croix qui marque l’emplacement de la bagnole !

11 janvier 2015

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Le journaliste explique que les doutes sur authenticité de la vidéo sont les suivant :

  • La vidéo a été fait en deux prises, une marque sur la route près de la roue avant gauche n’est pas au même endroit à différents moments de la vidéo.
  • L’absence de sang après un tir à bout portant suggère l’utilisation de munition à blanc
  • L’expert en armement dit que selon lui, la vidéo laisse penser qu’il s’agit de balle à blanc.

La conclusion du journaliste précise que la possibilité d’une ’false flag attack » est évoqué par plusieurs organes de presse. (« False flag (or black flag) describes covert operations designed to deceive in such a way that the operations appear as though they are being carried out by entities, groups, or nations other than those who actually planned and executed them. Operations carried out during peace-time by civilian organizations, as well as covert government agencies, may by extension be called false flag operations if they seek to hide the real organization behind an operation. Geraint Hughes uses the term to refer to those acts carried out by « military or security force personnel, which are then blamed on terrorists. »)

La version française, fausse bannière, de wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fausse_banni%C3%A8re?oldformat=true

Charlie Hebdo – Après la télé anglaise, la presse belge parle aussi de manipulation du terrorisme par l’État

http://mai68.org/spip/spip.php?article8396

CNI_Kouachi54b64b483570c2c48acf1772-b1f2fUne opinion de Jean-Claude Paye, sociologue, auteur de L’Emprise de l’image. De Guantanamo à Tarnac. Editions Yves Michel 2012.

http://www.lalibre.be/debats/opinions/questions-autour-de-la-carte-d-identite-d-un-terroriste-54b55f5735703897f82fc246

Les enquêteurs ont retrouvé la carte d’identité de l’aîné des frères Kouachi dans la voiture abandonnée dans le nord-est de Paris. A partir de ce document, la police s’aperçoit qu’il s’agit d’individus connus des services antiterroristes, la « traque » peut alors commencer.

Comment des tueurs, commettant un attentat avec un sang-froid et une maîtrise qualifiés de professionnels, peuvent-ils commettre une telle erreur ? Ne pas s’encombrer de ses papiers fait pourtant partie de l’abc du simple cambrioleur.

Cependant cela nous étonne à peine. Un papier d’identité, trouvé miraculeusement et désignant l’auteur des attentats venant d’être commis, est devenu un classique. Il s’agit d’un événement qui se répète, une compulsion de répétition désignant à chaque fois un coupable appartenant à une « mouvance jihadiste ».

Dans la version officielle du 11 septembre, le FBI affirmait avoir retrouvé le passeport intact de l’un des kamikazes, Satam Al Suqami, à proximité d’une des deux tours complètement pulvérisées par les explosions dégageant une température capable de faire fondre l’acier des structures métalliques d’un building, mais laissant intact un document en papier. Le crash du quatrième avion, s’écrasant en rase campagne à Shanksville, a également permis à la police fédérale de retrouver le passeport de l’un des terroristes présumés. Ce document partiellement brûlé permet quand même d’identifier la personne, grâce à la présence de son nom, de son prénom et de sa photo. Cette possibilité est d’autant plus troublante que du crash de l’avion ne subsistait qu’un cratère d’impact, point de morceau de fuselage ou de moteur, seul restait ce passeport partiellement brûlé.

Depuis le 11/9, l’invraisemblable fait partie de notre quotidienneté. Il est devenu le fondement de la vérité. La Raison est bannie. Il ne s’agit pas de croire ce qui est dit, mais bien la voix qui parle, quel que soit le non-sens de l’énonciation. Plus celui-ci est patent, plus la foi en ce qui est affirmé devient indéfectible. L’invraisemblable devient ainsi la mesure et la garantie du vrai.

Le discours portant sur les affaires Merah ou Nemmouche en atteste. Merah, encerclé par des dizaines de policiers, serait parvenu, en trompant la surveillance des forces spéciales, à sortir de son domicile et ensuite à y retourner, afin de se faire tuer par un « sniper » qui aurait tiré en « légitime défense » avec des « armes non létales ».

Quant à Nemmouche, l’auteur de la tuerie au Musée juif de Bruxelles, il ne se serait pas débarrassé de ses armes, car il cherchait à les revendre. Pour ce faire, il aurait fait le choix du mode de transport international le plus surveillé, en les transportant dans un bus assurant la liaison Amsterdam, Bruxelles, Marseille. Un « contrôle de douane inopiné » aurait permis de le confondre et de l’arrêter.

Dans tous les cas, le caractère déréalisant de ce qui est présenté nous installe dans la sidération. Tel le regard de la Gorgone, il nous pétrifie. Il nous montre que quelque chose ne va pas dans le discours. Il exhibe une faille qui n’a pas pour effet de nous tromper, mais de nous morceler. Le spectateur ne peut alors retrouver un semblant d’unité que par un surcroît d’adhésion à ce qui est énoncé.

Charlie Hebdo – C’est même pas les frères Kouachi qui ont fait le coup ! (vidéo 24’’)

http://mai68.org/spip/spip.php?article8390

Les frères Kouachi n’avaient pas les yeux Bleus !

Enregistré sur France 2 le 7 janvier 2014 après 20h10,
Lors d’une édition spéciale Charlie Hebdo

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Regardez aussi comment la nana est gênée, dès qu’elle se rend compte qu’elle a fait une connerie en révélant par inadvertance, dans son emportement émotionnel, que le « terroriste » dont elle parle avait les yeux bleus !

Et aussitôt, la caméra s’éloigne ! cesse de zoomer sur son visage, afin que cette gêne ne se voit pas trop.

Par ailleurs, on sait très bien que le mode opératoire utilisé par les « terroristes » à Charlie Hebdo ne correspond absolument pas à celui des terroristes islamistes. Ceux-ci commencent par détruire tout ce qu’ils jugent blasphématoire, ce qui n’a pas été fait à Charlie ; puis, loin d’avoir préparé leur fuite avec un succession de deux bagnoles, les terroristes se font péter la gueule en même temps que leurs victimes. D’ailleurs souvenez-vous de cet enregistrement que les médias du pouvoir nous ont fait entendre de l’un des frères Kouachi, qui disait comme ça qu’il était prêt à se faire sauter au milieu de tout le monde, « Boum ! » concluait-il !

Par contre le mode opératoire utilisé correspond parfaitement à celui des services secrets.

Charlie Hebdo – Comme d’habitude Jean-Marie Le Pen vient au secours du pouvoir

http://mai68.org/spip/spip.php?article8400

C’est habituel, chaque fois que le pouvoir ne veut pas qu’une vérité se propage dans la population, il la fait dire par le Pen. Comme ça, chaque fois que quelqu’un dira cette vérité, les propagandistes du pouvoir pourront répondre : « Ha bon ! vous êtes d’accord avec Le Pen ! »

J’ai remarqué cela à l’époque du SIDA, quand la thèse de l’invention du rétrovirus du SIDA dans les laboratoires américains a commencé à se faire jour grâce au professeur Segal de RDA, qui avait publié un excellent article dans les Nouvelles de Moscou. « On » a fait dire à Le Pen que le SIDA avait été fabriqué dans des labos américains afin que cette thèse puisse être présentée comme un thèse fasciste.

J’ai remarqué ce phénomène plusieurs autres fois qui ne me reviennent pas à l’esprit. Et là, au moment où le pouvoir n’arrive pas à se dépêtrer de ce qu’il nomme « théorie du complot » au sujet des attentats chez Charlie Hebdo et à l’Hyper cacher, Le Pen vient dire qu’il est bien d’accord avec cette « théorie du complot ». Maintenant, « on » va pouvoir dire que c’est une « théorie fasciste » !

Mais me direz-vous, pourquoi Le Pen viendrait-il ainsi au service du pouvoir chaque fois que celui-ci en a un urgent besoin. Simple, il a torturé en Algérie au service de l’impérialisme français. Il n’est jamais passé en procès pour ça, malgré la gigantesque campagne du Canard Enchainé pendant 6 mois en 1984. Campagne où le Canard présentait chaque semaine des témoignages d’Algériens torturés par le Pen, certains étant même des personnes assez haut placées, des maires, etc. Le but du Canard était d’empêcher le Pen d’avoir le droit de se présenter aux Européennes de l’époque, en partant du principe que la torture est un crime contre l’humanité et que c’est donc imprescriptible. Cette campagne n’a été reprise par aucun autre journal. Et le Pen a pu se présenter. L’État n’a rien fait contre ça. Et le Pen contre Chirac en 2002, quelle aubaine pour la droite ! Le Pen, j’en suis bien sûr, appartient toujours à l’armée et est toujours prêt à rendre service à l’État. Ne vous étonnez pas si les médias du pouvoir préfèrent faire de la pub à le Pen plutôt qu’à Besancenot ou Krivine, Shivardi ou Gluckstein, Arthaud ou Laguiller !

Le Pen : « La fusillade chez Charlie Hebdo porte la signature des services secrets. »

http://www.wikistrike.com/2015/01/l…

Publié par wikistrike.com sur 16 Janvier 2015, 18:28pm

Le président d’honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, estime que l’attentat qui a frappé l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo « porte la signature de services secrets », dans un entretien paru vendredi dans le journal russe Komsomolskaïa Pravda.

M. Le Pen s’est interrogé sur la découverte de la carte d’identité d’un des frères Kouachi, retrouvé dans la voiture abandonné lors de leur fuite, et qui a aidé les policiers à les identifier comme les auteurs de la fusillade qui a endeuillé la rédaction de Charlie Hebdo.

« Ces passeports oubliés des frères Kouachi me font penser à l’avion en feu du 11 septembre 2001 et du passeport appartenant au terroriste retrouvé intact comme par magie »

, a déclaré M. Le Pen, selon des propos retranscrits en russe par le quotidien populaire.

« On nous dit désormais que les terroristes sont des idiots et c’est pour cela qu’ils ont soi-disant laissé leurs papiers dans la voiture », a-t-il poursuivi. « La fusillade chez Charlie Hebdo porte la signature d’une opération de services secrets , mais nous n’en avons pas la preuve », a ajouté M. Le Pen. Les théories conspirationnistes se sont multipliées sur internet, dès les premières heures de l’attaque la semaine dernière contre Charlie Hebdo qui a fait 12 morts.

« Je ne pense pas que les organisateurs de ces crimes soient les autorités françaises, mais ils ont permis à ces crimes de se produire. Ce ne sont que des suppositions », a conclu Jean-Marie Le Pen.

Petite subtilité, au cas où cette opération « Le Pen sauve l’État » serait un fiasco, et où l’ensemble de la population se prenne à se dire que le Pen a raison de dire que « La fusillade chez Charlie Hebdo porte la signature des services secrets », on lui fait affirmer aussi, et d’une : « Il n’y a pas de preuve » et de deux, « de toute façon, ce ne sont pas les services français qui ont fait le coup, il ont seulement laissé faire », Ainsi, dans tous les cas, la culpabilité de l’État français est amoindrie.

Cependant, aujourd’hui, la démonstration de la manipulation du terrorisme par l’État français à Charlie hebdo est irréfutable :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8386

Charlie – La vidéo du flic assassiné a été censurée parce que sa tête aurait dû exploser et il n’y a même pas de sang :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8359

11 pensées sur “Charlie Hebdo – Après la télé anglaise, la presse belge parle aussi de manipulation du terrorisme par l’État (vidéos)

  • avatar
    21 janvier 2015 à 17 05 57 01571
    Permalink

    Le tweet viral « je suis charlie » a été crée par johachim roncin

    pourquoi toutes la presse montrent le tweet de johachim roncin comme étant posté le 7 janvier a 12h52 ?

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=91455246t1.png

    article:
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/je-suis-charlie-j-ai-fait-cette-image-parce-que-je-n-ai-pas-de-mots_1638568.html

    cliquez sur l’image « je suis charlie » et vous aller voir la date et l’heure exacte du tweet…

    question:

    comment une personne (Pétula Ben ‏@PetulaBen ) peut laisser un commentaire le 7 janvier a 11h49 sur un tweet qui a été posté a 12h52 d’après la presse, alors qu’en réalité ce tweet a été posté a 3h52 ?…

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=87230977t2.png

    tweet posté le 7 janvier a 3h52… environ 6h avant les « attaques » ça laisse a réfléchir.

    également sur cette vidéo que voyez vous a 0.01″ ?

    https://www.youtube.com/watch?v=zXKW79NrrC4

    capture d’ecran:
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=431151cae.png

    qui sont c’est individus habillé en noir et cagoulé qui remonte la rue tranquillement ?… ( 7 personnes au totale)

    Répondre
  • avatar
    21 janvier 2015 à 22 10 08 01081
    Permalink

    Salut David,

    Ça laisse à réfléchir sur les fuseaux horaires.

    Sous Windows, dans « Exécuter », tu tapes : « command.com » ou « cmd » sans les guillemets.

    Ça ouvre une fenêtre de commandes en ligne. Dans cette fenêtre, tu tapes :

    tracert twitter.com

    Ensuite, tu appuies sur la touche « Entrée » de ton clavier. Tu laisses agir, et à la fin, dans la fenêtre de commandes, tu obtiens l’adresse IP de Twitter. C’est-à-dire :

    199.16.156.230

    Ensuite, avec Firefox ou Internet Explorer (c’est pas interdit!), tu vas dans Google et tu tapes :

    Localiser IP

    Tu obtiens par exemple le lien :

    http://www.localiser-ip.com

    Dedans, tu mets au bon endroit l’IP obtenue précédemment. Je pense que tu peux cliquer directement sur le lien ci-dessous :

    http://www.localiser-ip.com/?ip=199.16.156.230

    Et tu t’aperçois que les serveurs de Twitter sont localisés à San Francisco.

    Ensuite, dans Google, tu tapes :

    Quelle heure est-il à San Francisco

    J’ai choisi ce lien :

    http://24timezones.com/fr_temps/san_francisco_temps_local.php

    Et j’ai vu qu’au même moment :

    France : jeudi 22 janvier 2015 03h

    SF : mercredi 21 janvier 2015 18h

    Et au lien suivant :

    http://dateandtime.info/fr/timedifference.php?id1=5391959&id2=2988507

    Tu verras qu’au même moment, l’heure à San Francisco a 9 heures de retard sur Paris.

    Et voilà, l’explication était toute simple à trouver. Il n’y a aucune incohérence à ce Twitt posté apparemment avec 6 heures d’avance sur les événements. C’est simplement un effet du décalage horaire.

    A+
    do
    http://mai68.org/spip

    Répondre
  • avatar
    21 janvier 2015 à 22 10 57 01571
    Permalink

    c’est pas nécessaire de faire un tracert en ligne de commande pour recuperer l’ip, un simple ping fera l’affaire

    ensuite que dois je comprendre, que les tweet du monde entier sont synchronisé sur le fuseau horaire de San Francisco ? réellement ?… impossible,car les fuseaux horaires sont paramétré automatiquement selon les lieux ou vous pouvez vous trouver ( a l’etranger…) c’es une des premières chose qu’on vous demande lors de l’inscription sur tweeter.

    est ce que vous lorsque vous postez un tweet en france , c’est bien le fuseaux horaire de paris qui est selectiionné ?

    Répondre
    • avatar
      22 janvier 2015 à 13 01 01 01011
      Permalink

      J’ai pas envie de me faire chier à m’inscrire à Twitter pour vérifier. J’ai déjà fait ça pour Facebook à propos de l’attaque chimique de Damas, puisqu’une « preuve » du même genre que la tienne avait été donnée pour disculper Bachar el-Assad. Et bien entendu, les serveurs de Facebook étant aussi en Californie, l’heure à laquelle Facebook marque l’arrivée d’un message est celle de ses serveurs, donc celle de Californie. Pour Twitter, l’heure à laquelle il marque un message est forcément aussi celle de ses serveurs. Mais je me trompe peut-être. Vérifie toi-même, si tu as un compte Twitter.

      Répondre
  • avatar
    22 janvier 2015 à 6 06 20 01201
    Permalink

    Ces images et vidéos sont des faux. La vidéo de BBC est un fake..

    La trace au sol perpendiculaire au véhicule n’a jamais existé à aucun moment sur la vidéo originale… Regardez les video originales pour vous en convaincre ..

    Répondre
  • avatar
    22 janvier 2015 à 10 10 51 01511
    Permalink

    La vidéo que j’ai livrée est l’originale telle qu’elle avait été mise sur internet par ceux-là-même qui ont tourné ce film… sans même se prendre un coup de kalachnikov, bien entendu, puisque quand on tourne un film d’action, on ne se prend jamais l’une quelconque des balles tirées par les personnages du film.

    On peut d’ailleurs voir la même vidéo conservée par Liveleak le 7 janvier 2015 :

    http://linkis.com/www.liveleak.com/mGBsG

    Répondre
  • avatar
    22 janvier 2015 à 11 11 27 01271
    Permalink

    Bonjour, Pour ce qui est de la vidéo des deux ‘terroristes’, j’ai l’impression qu’elle a pu être tournée en une seule prise. Remarquez que la personne qui prend les images fait un zoom-out entre le début et la fin. Si son appareil effectue un ‘software zoom’, il peut perdre ou gagner des détails (ligne perpendiculaire) comparativement à un ‘optical zoom’. Également, une ‘boulette’ blanche se déplace sur le sol du coté conducteur à la sortie de l’auto du ‘terroriste’ conducteur et elle est toujours au même endroit à son retour.

    Répondre
  • avatar
    22 janvier 2015 à 12 12 51 01511
    Permalink

    C’est ce genre d’articles qui est une manipulation de pouvoirs, et juste pour savoir jusqu’où la crédulité des gens peut aller. Et c’est bien pour cette raison qu’ils sont publiés, et en jouant sur la crédulité et l’avidité sans fond des rédactions de journaux qui acceptent de tout publier tellement ils veulent se faire un nom. On vous ferait croire au Père Noël. 😀

    Répondre
  • avatar
    22 janvier 2015 à 13 01 46 01461
    Permalink

    Je vois que les agents du pouvoir sont à l’oeuvre aussi sur internet, et pas seulement à la télévision. Dire que les vidéos que j’ai livrées ici sont des faux est un méchant coup de bluff qui ne prend pas ; et dire que mon article est une manipulation du pouvoir est une insulte.

    Répondre
    • avatar
      27 janvier 2015 à 15 03 52 01521
      Permalink

      Mais oui Che Guevara en carton … Ca n’a rien vu du tout et ça veut s’exprimer sur les problèmes sociétaux …

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *