Claude Guéant ne mange plus, ne dort plus…

ALLAIN JULES

Claude Guéant ne mange plus, ne dort plus, ses proches ont peur et Sarkozy l’a lâché…

PARIS, France – Nicolas Sarkozy, oui, Nicolas Sarkozy, l’absent le plus présent et ancien président français est furieux. Oui, très furieux même. Il aurait dit à son ancien bras droit de ne plus lui passer un coup de fil. Comme on dit en Afrique: on ne sait jamais. En squattant pratiquement tous les médias, mardi dernier, Claude Guéant n’a, visiblement, convaincu personne, même…lui-même. A trop vouloir s’excuser, se disculper du financement de la campagne présidentielle de son mentor, l’homme a abattu toutes ses cartes. Il est nu, n’a plus une seule cartouche dans son fusil. De RTL en passant par BFM TV, Canal+, RMC, Europe1, LCI, France 2 ou radio machin-bidule-truc, il est moqué en coulisses, selon pratiquement toutes les équipes de ces médias. Tout le monde se donnait à coeur joie, se moquant de lui et ses histoires de tableaux et de primes payées en…espèces; C’est justement ce dernier point sur lequel Nicolas Sarkozy est hors de lui.

L’ancien président peste, depuis qu’il a eu dès sa sortie du 20h de France télévisions Claude Guéant. Les collaborateurs de David Pujadas auraient dit ceci: « le piètre clown a tué Sarkozy ». Quant à l’ancien président, une source visiblement bien introduite lui prête ces mots: « Claude, aurait dit l’ex roitelet élyséen, je n’ai jamais validé durant mon passage au ministère de l’Intérieur, des primes en espèces, maintenant, c’est à toi de le démentir car, on me soupçonne maintenant comme étant un fraudeur ». Ah, Jospin et sa suppression des primes en…2002 ! Oh ! Roselyne Bachelot la… Comment faire avec cet anneau coulant qui l’étrangle ? Du coup, tout le monde de son entourage tremble. Aura-t-il la force d’un Jérôme Cahuzac ?

Marathon-man aka Guéant, le seul ministre de l’Intérieur qui ne sait pas « comment on blanchit de l’argent » -le comble-, ne sait non plus comment faire pour venir démentir ses allégations sur-médiatisées qui, on le sait, sont en passe de le perdre. Guéant, dans la marre aux crocodiliens, voit peu à peu son bâton qui lui servait de protection rongé par ces bêtes. Claude Guéant pleure et, ce ne sont pas des larmes de crocodiles. Il est mal, très mal même. Il ne sait plus à quels saints se vouer. « Les temps changent » comme le disait un rappeur des beaux quartiers, venu de Maison-Alfort dans le 9-4 (Val-de-Marne). Claude Guéant ne mange plus, ne dort plus, ses proches ont peur et Sarkozy l’a lâché pour de bon, craignant pour sa propre perte.

Pour les biens libyens, j’ai.., non, je voulais dire pour l’argent du frère Guide Mouammar Kadhafi, certainement bien planqué au Qatar -demandez à Zied Takieddine-, il est plus difficile de comprendre le film. Ou plutôt, si, la défense maladroite de Claude Guéant mène tout droit vers la découverte du pot aux roses. Le sang de l’ex leader libyen semble gicler sur le visage de ses meurtriers ou commanditaires…Biens mal acquis…

Allain JUles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *