comment la bourgeoisie combat le renouveau de la lutte de classe en France

http://mai68.org/spip2/spip.php?article3764

Gilets Jaunes – acte XXVIII – D’après BFM (vidéo 11’59)

Enregistré sur BFM le 25 mai 2019 à 19h46

Cliquer sur l’image ci-dessus pour voir la vidéo

Bonjour à toutes et à tous,

Au début de la vidéo, je vous ai laissé un peu de l’attentat de Lyon, pour vous montrer que c’était pour les journalistes du pouvoir ce qui comptait le plus.

Ensuite, on voit diverses analyses sur les Gilets jaunes, dont certaines laissent entrevoir qu’il y a un sérieux retour de la lutte des classes qui n’est pas près de cesser.

Puis une nana conclue que le mouvement des Gilets jaunes est de droite. Juste après, elle est totalement contredite par un reportage qui a lieu sur le terrain.

Pour cet acte XXVIII des Gilets jaunes, les élections européennes ne suffisant pas comme diversion, le pouvoir avait dû mettre en scène une bombe à Lyon, qui était tout à fait similaire à celle de l’anarchiste Vaillant.

Constituée de peu d’explosif et de beaucoup de ferrailles dans le style clous et boulons, la bombe de Vaillant avait pété fin du XIXe siècle dans l’Assemblée en ne faisant que des blessés légers, et avait justifié (les députés ayant pris peur) les lois scélérates contre les anarchistes.

Plus tard, il s’avéra que Vaillant avait été manipulé par le pouvoir.

D’acte en acte, le pouvoir est obligé d’inventer chaque fois de nouvelles manipulations pour tenter de contenir le mouvement des Gilets Jaunes. Le terrorisme de Strasbourg fut suivi de divers incendies, dont celui de plusieurs immeubles habités faisant de nombreux morts, celui de la baraque à Richard Ferrand ; et, enfin, en guise d’apothéose, celui de Notre-Dame de Paris :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article3621

Il y eut ensuite la diversion des otages :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article3674

Pour cette fois, il fallait quelque chose d’un peu nouveau, et ce fut un attentat à la Vaillant dans la bonne ville de Lyon. Qu’est-ce que ce sera la prochaine fois ?

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

La manipulation du terrorisme par l’État :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1053

LES LOIS SCÉLÉRATES DE 1893-1894, par Françis de Pressensé un juriste, et Émile Pouget (PDF et htm) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8155

 

 

 

2 pensées sur “comment la bourgeoisie combat le renouveau de la lutte de classe en France

  • avatar
    29 mai 2019 à 9 09 30 05305
    Permalink

    Le développement de la lutte des classes en France s’explique par une situation économique dramatique qu’exprime en partie les résultats électoraux plus ou moins contradictoire . La lutte des gilets jaunes est une forme relativement nouvelle que la grande bourgeoisie chasse par une répression sournoise avec la complicité de la hiérarchie policière que le gouvernement caresse avec des promotions et des salaires pharamineux . Combien de temps les forces policières de base vont se faire les complices de cette hiérarchie au profit de la bourgeoisie lièe au Macronisme qu’elle a mis en place depuis 2O17 . Cette phase historique de contestation du pouvoir bourgeois amène le peuple à réfléchir sur le type de société qui peut remplacer le capitalisme en crise permanente , je dirai même en agonie prononcée . Ce moment révolutionnaire approche et on ne sait à quel moment il va surgir comme l’éruption d’un volcan . L’ensemble du mouvement communiste dans le monde (au pouvoir ou pas) doit se préparer quotidiennement au sein des masses populaires exploitées à faire réussir cette révolution nécessaire pour l’avenir de l’humanité et de la planète … L’histoire nous oblige au delà des scores électoraux momentanés qui fige l’opinion un court instant ….

    Répondre
  • Ping :comment la bourgeoisie combat le renouveau de la lutte de classe en France | Raimanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *