Depuis que j’ai publié ceci, mon site est en panne ! donc envoyez ce message partout…

Salut à toutes et à tous,

J’ai envoyé un email collectif pour dire à un certain nombre de personnes que mon site avait brutalement cessé de fonctionner dès que j’ai eu publié les articles ci-dessous. Un quart d’heure après que j’avais envoyé cet email, le site refonctionnait. Comme par hasard ! Mais mal. Puis il a fonctionné normalement, et là il faut lourdement insister pour avoir accès aux pages qu’il contient.

Il m’est arrivé plusieurs fois, depuis l’an 1999 où j’ai créé mon site, de devoir le réparer en envoyant un courrier collectif. Le fonctionnement de ce type de réparation est le suivant : si la censure continue, tout le monde va pouvoir la constater, puisque mon courrier collectif incite à vérifier. Donc, il faut que cesse la censure immédiatement après l’envoie du courrier la dénonçant afin que tout le monde se dise que j’ai dit n’importe quoi et que la France, patrie de la « liberté d’expression » ne pratique pas la censure. Et, du coup, le site est réparé comme par miracle.

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip

Ci-dessous, les derniers article que j’avais mis sur mon site avant qu’il « tombe en panne ».

______________________________

Si à Nice, le 14 juillet 2016, les promeneurs avaient eu des armes à feu, il n’y aurait jamais eu 84 morts !

http://mai68.org/spip/spip.php?article11198

kalachnikov-620x330

Si, sur la promenade des Anglais, à Nice, le soir du 14 juillet 2016, les gens avaient été armés, ils auraient tiré dans les pneus du camion qui n’aurait donc jamais tué autant de monde.

On nous dit que le taré de Nice s’est inspiré d’Anders Behring Breivik qui avait perpétré les attentats du 22 juillet 2011 en Norvège qui ont fait un total de 77 morts et 151 blessés. Il s’était promené avec son arme à feu dans un camp de la ligue des jeunes du parti travailliste de Norvège sur l’île d’Utøya où il assassina 69 personnes les unes après les autres. Personne n’ayant pu se défendre, puisque personne à part lui n’était armé.

De même, si au Bataclan, le 13 novembre 2016, les spectateurs avaient été armés, il n’y aurait jamais eu autant de morts ! Et probablement que les terroristes n’auraient même pas tenté la chose !

En pratique, si les gens étaient armés, ce genre d’attentats terroristes ferait infiniment moins de dégâts et aurait beaucoup moins de « chance » de se produire.

Mais, le droit d’avoir et de porter sur soi des armes étant lié à la liberté d’expression, ainsi qu’à la possibilité de faire plus facilement la révolution — rappelons que Che Guevara était armé —, on comprend que le pouvoir ne veut autoriser ni les armes ni une expression totalement libre.

_________________________________________________

La liberté d’expression est-elle liée au droit d’avoir des armes ?

http://mai68.org/spip/spip.php?article8477

Orejona_arme-calumet-guitare

Che Guevara était armé !

Ça ne me gênerait pas d’avoir le droit d’être armé. Ou alors, si moi j’ai pas le droit d’avoir des armes, les flics et les soldats non plus ne doivent pas avoir ce droit !

Ce que je constate, c’est qu’en France, à une époque où l’on avait beaucoup plus le droit à l’expression libre qu’aujourd’hui, dans les années 1950-60, dans les campagnes, on offrait une carabine 22 long rifle au gamin pour sa communion solennelle (12 ans).

Aujourd’hui, on n’a même plus le droit d’avoir un couteau de poche dans la poche, même un adulte ! (en fait, c’est toléré sauf en manifestation). Et la liberté d’expression est tout aussi restreinte que celle d’avoir une arme.

Ce que je vois, c’est qu’un des pays, les USA, où l’on a le droit aux armes, est aussi un des pays où il y a le plus de liberté d’expression. Et c’est pareil au Canada, d’après le film-reportage Bowling for colombine, où Michael Moore montre qu’au Canada il y a autant d’armes chez les gens qu’aux USA, mais où ils ne s’entretuent pas pour autant.

Voici ce qu’il faut bien comprendre : « Ils » ont eu peur en mai 68 !

Le 11 juin à Sochaux, en France, en 1968, les flics ont assassiné deux ouvriers lors d’une manif. Tous les chasseurs de la région sont venus avec leurs fusils de chasse. Pour éviter la révolution, de Gaulle avait dû retirer ses bandes armées. Elles ont fuit la queue entre les jambes, les cars de flics recevant coups de fusils sur coups de fusils !

Voilà la vérité. Voilà pourquoi on nous fait une telle propagande contre les armes et que seuls les flics et les militaires ont le droit d’en avoir ! Et voilà pourquoi il y a une telle propagande contre les chasseurs !

ET POUR FAIRE LA RÉVOLUTION, NOUS UTILISERONS TOUS LES MOYENS, MÊME LÉGAUX !

________________________________________

Terrorisme à Nice – 24 juillet 2016 – La directrice de la surveillance vidéo a reçu l’ordre de mentir

http://mai68.org/spip/spip.php?article11197

La policière responsable de la vidéosurveillance à Nice (Alpes-Maritimes) affirme avoir subi des pressions du ministère de l'Intérieur lors de la rédaction d'un rapport sur la soirée meurtrière du 14-juillet. /Photo prise le 21 juillet 2016/REUTERS/Jean-Pierre Amet

Sandra Bertin, responsable de la vidéosurveillance à Nice le soir de l’attaque terroriste du 14 juillet 2016 qui a fait 84 morts sur la promenade des Anglais, dénonce que le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lui a donné l’ordre, par le biais de l’un de ses représentants, de prétendre que des policiers nationaux étaient présents sur les lieux de l’attaque. Bernard Cazeneuve est bien sûr aux ordres de Hollande, lui-même aux ordres du grand capital.

Conseil de do à Sandra Bertin :

Attention, Sandra, rétracte-toi vite ; sinon, un sale islamiste va t’assassiner très bientôt !

En effet, aux USA, après le 11 septembre 2001, une quantité gigantesque de témoins gênants pour l’État ont été assassinés ; car, bien sûr, c’est le pouvoir qui avait organisé ce terrorisme massif afin de justifier ses guerres impérialistes ainsi qu’une terrible répression et une surveillance fasciste de son troupeau humain.

L’état d’urgence ne sert à rien contre le terrorisme, la preuve, il y a eu Nice !

http://mai68.org/spip/spip.php?article11181

L’attaque de Nice, le jour-même de la fête nationale, le 14 juillet 2016, prouve une fois de plus l’inutilité totale de l’état d’urgence pour contrer le terrorisme, puisqu’il était déjà en application !

Que pourrait-il d’ailleurs contre les services secrets français, qui sont hiérarchiquement parlant totalement au-dessus de lui ?

Il y avait, nous a-t-on dit à la télé, 50 flics nationaux et 50 flics municipaux ; et, à Nice, les flics municipaux sont armés. Les flics avaient des mitraillettes. En tirant dans les pneus à la mitraillette, le camion n’aurait pas été bien loin !

Par conséquent, comment se fait-il qu’à Nice, la ville la plus surveillée de France, un 14 juillet, jour de la fête nationale, en plein état d’urgence, un camion ait pu franchir si facilement les lignes de sécurités surveillées par une centaine de flics armés jusqu’aux dents ?

Tout simplement, les terroristes étant protégés par les services secrets, puisque commandités par eux, toutes les portes leurs sont ouvertes par les mêmes services.

Mais, s’il est tout à fait inefficace pour supprimer le terrorisme, par contre, l’état d’urgence est fort utile au pouvoir pour empêcher la révolution, ou contrer la contestation, comme on a pu le constater lors du combat contre la Loi Travail. Et, là, il est d’une efficacité redoutable !

Note du 24 juillet 2016 : bien entendu, s’il n’y avait même pas de flics nationaux, les portes avaient largement été ouvertes, comme indiqué dans le paragraphe en caractère gras !

_____________________________________________

La France assassine par bombardement 120 civils dans le nord de la Syrie, le 19 juillet 2016

http://mai68.org/spip/spip.php?article11196

Syrie_19juillet2016_France-Massacre

La Syrie demande à l’ONU de prendre des mesures après qu’un raid aérien français a causé la mort de plus de 120 civils le 19 juillet à la frontière turco-syrienne, selon Damas, qui déplore en outre que la coalition soutienne des groupes terroristes.

L’injuste agression française a coûté la vie à plus de 120 civils, dont la majorité sont des enfants, des femmes et des personnes âgées, en plus des dizaines de blessées, donc beaucoup sont aussi des femmes et des enfants. Le nombre de civils toujours présents sous les décombres reste inconnu à ce jour.

Note de do : cela me rappelle le massacre de Nawabad commis aussi par l’aviation française, mais en Afghanistan, en 2008. Dans les deux cas, silence radio dans les médias français. Je ne veux plus entendre parler de Nice, les assassins, c’est nos dirigeants !

Afghanistan – nuit du 21 au 22 aout 2008 – AUJOURD’HUI, LES NAZIS C’EST NOUS ! (vidéo)

http://mai68.org/spip/spip.php?article2773

Nawabad = Oradour en Afghanistan !

AUJOURD’HUI, LES NAZIS C’EST NOUS !

Une pensée sur “Depuis que j’ai publié ceci, mon site est en panne ! donc envoyez ce message partout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *