Des excuses, Christian Jacob ? Mais dénoncer le grand cumul affairiste de Copé n’est que vérité !

Finalement, le plus facile pour reprendre le fil de ce blog est de distribuer les Ferme ta gueule ! qui s’imposent à ces UMPistes défaits dans les urnes qui ne supportent pas qu’on rappelle leurs turpitudes. Ainsi qu’a dit le député Vert François de Rugy pour que Christian Jacob, président du groupe des députés UMPistes et âme damnée de Jean-François Copé, Secrétaire général de l’UMP, se croit autorisé d’exiger des excuses ? « C’est vrai que Jean-François Copé, quand il était à la fois député, maire de Meaux, président de la communauté d’agglomération et président des députés UMP, trouvait quand même moyen le faire quelques heures supplémentaires dans un cabinet, qui étaient fort bien payées d’après ce qui a été écrit dans la presse... »  Et alors ? Assumez, affairistes, idéologues du tout fric, de la tonsure des pauvres pour engraisser les privilégiés. Des excuses, Jacob ? Mais c’est toi qui dois t’excuser d’insulter la bonne foi, l’intelligence et les citoyens (au moins) pour la troisième fois ! Relisons plumedepresse en date du 15 septembre 2007 :

Jean-François Copé a rejoint le cabinet d’avocats d’affaires Gide Loyrette et Nouel. Information seulement reprise par Les Echos et l’Obs.com. Elle a pourtant de quoi faire bondir ! Ce sémillant représentant de la droite décomplexée y travaille à temps partiel les vendredis et samedis. Jean-François « cloporte » Copé a donc besoin d’argent. Il ne dispose pour vivre que de ses seules indemnités de maire de Meaux et de député de Seine-et-Marne, soit environ 9500 € net mensuels ! Une misère, pour qui croit que les classes moyennes en France gagnent 4000 euros net. Il avait proféré cette ahurissante énormité – pour mémoire, le revenu médian des Français est de 1 484 euros exactement – alors qu’il était ministre du Budget ! Ces gens-là vivent décidément dans un autre monde. Donc Copé n’entend pas se contenter de ses indemnités d’élu, pourtant très confortables. Il est guidé par l’appât du gain, ce qui n’est pas un crime. En cela, il est cohérent avec l’idéologie dominante de la droite bling-bling. Qu’il s’enrichisse, soit. Mais qu’en pensent ses administrés meldois ? Et les électeurs de sa circonscription de Seine-et-Marne ? Voilà un type à qui l’exercice de ses deux mandats (ajoutons aussi pour la bonne bouche la présidence de la Communauté d’agglomération de Meaux et celle du groupe UMP à l’Assemblée nationale) lui laisse deux jours par semaine pour faire ses lucratives affaires personnelles ! Ce mépris de l’électeur n’est pas le seul problème soulevé par son nouvel emploi. Copé est certes avocat : il a prêté serment au mois de mai dernier devant la Cour d’appel de Paris. Mais pourquoi donc un cabinet tel que Gide Loyrette et Nouel, l’un des plus importants en France – il rassemble 650 avocats dans 21 bureaux disséminés dans le monde entier – engage-t-il ainsi un avocat débutant ? Il est clair que ce n’est pas le juriste Copé qui les intéresse, mais le politicien Copé. D’ailleurs, Capital.fr écrit qu’il « devrait mettre son important carnet d’adresses au service de certains dossiers clés de ce cabinet international ». Cela ne choque-t-il donc personne ? Un élu de la République va faire jouer ses relations – au vu de la position de Copé, lesdites relations se situent dans les milieux du pouvoir – au profit d’intérêts privés (et pour le plus grand bénéfice de son portefeuille personnel) : on n’est quand même pas loin du trafic d’influence ! Juré, craché, Copé ne s’occupera pas d’affaires en rapport avec l’Etat, se défend son entourage. Utile précision : Gide Loyrette et Nouel est justement conseil de l’Etat pour la fusion GDF/Suez ! Drôle de mélange des genres… Le président du groupe parlementaire du parti majoritaire montre ainsi l’exemple et donne tout son sens à la volonté proclamée par son chef, depuis propulsé à l’Elysée, de « remettre de la morale dans la politique ».

Mise à jour du 11 octobre : ça n’aura pas tardé ! Lire Les bonnes relations de Copé au service de son cabinet d’avocats.

A’ lire aussi:

  1. Double « Ferme ta gueule ! » pour Christian Jacob
  2. Vous avez vu Copé dans « Des paroles et des actes » ?
  3. Le fils Copé deale à la sortie du collège ! (et Marine Le Pen veut le guillotiner)
  4. David Douillet ou le grand foutage de gueule
  5. Copé répand encore sa propagande éventée: journalistes, faites votre travail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *