Deux souris prophylactiques (Allan Erwan Berger)

2016_04_16a

Deux souris prophylactiques

ALLAN ERWAN BERGER

Les chats du moulin sont estomaqués :
Cette nuit, sans crier gare,
Deux souris jaunes sont apparues
Sur les murs de la vieille annexe ;
Immenses et heureuses,
La queue optimiste,
Les souris jaunes sourient
Et les chats rient jaune.
Le meunier, lui, ne sourit pas du tout.

Jaunes canari, les souris rient.

En cette époque où l’on rit peu,
Elles font sourire, les deux souris,
Les deux #SourisDebout sur leur quatre minuscules petites papattes,
Tandis que les chats casqués, estomaqués,
Chargent, battent de la queue,
Encerclent la Place des souris canari,
Font du charivari, et gazent.

Et ça ne gaze pas du tout pour eux,
Pas du tout du tout !
Et encore moins pour le meunier qui,
Au cœur de son donjon,
Prépare des poisons.
Tandis qu’en bas,
Tout autour autour,
Les souris se multiplient…

2016_04_16b

avatar

Allan Erwan Berger

Le grand point est d'avoir l'oeil sur tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *