Étude Gallup : un Américain sur cinq doit se battre pour manger à sa faim en 2013

LE YETI :

Pas qu’en France que les inégalités et la pauvreté explosent. Selon une étude Gallup à paraître au 16 septembre et révélée par l’agence Reuters, un Américain sur cinq avoue devoir se battre pour se nourrir correctement, lui et sa famille, en 2013. Souvent obligé de sauter des repas et de recourir à des bons d’alimentation (foodstamps).

Reprise, vous avez dit reprise ? En tout cas pas pour tout le monde, même aux États-Unis, et surtout pas pour ces 20 % d’infortunés dont le nombre est revenu au triste niveau des années noires de la crise des subprimes, en hausse de 5,5 points par rapport à l’an passé si l’on se réfère au chiffre officiel de l’insécurité alimentaire 2012 publié par le gouvernement fédéral.

Et puisqu’on est dans les chiffres qui fâchent, ajoutons celui-ci, révélateur d’une situation bien différente du tableau peint par les experts en délire et les médias à œillères : en 2013, selon le dernier relevé du US Census Bureau, 48 millions d’Américains bénéficiaient de bons alimentaires pour se nourrir, soit 2 millions de plus que fin 2012.

Sans doute pire en 2014

La conclusion de Gallup est toute en finesse, avouant des inégalités grandissantes de redistribution des richesses, mais se refusant mordicus à mettre en cause la réalité de cette “fucking” reprise (rappelons que la Banque fédérale américaine paie cette “reprise” riquiqui au prix fort en injectant artificiellement 85 milliards chaque mois dans le circuit pourri). Gallup :

« Ces résultats suggèrent que la reprise économique pourrait être disproportionnée et bénéficier plus aux Américains à revenu élevé plutôt que ceux qui ont du mal à satisfaire leurs besoins essentiels. »

Tiens donc ! Voilà qui tombe en tout cas très mal au moment où le Congrès US hésite à remettre en cause le programme de bons alimentaires, pour cause de fiscal cliff chronique (en octobre, le Congrès va devoir se battre pour relever encore le plafond de la dette une nouvelle fois atteint), et où les salaires du pays stagnent obstinément. Gallup admet que la situation sera sans doute pire en 2014 :

« Il est possible que plus d’Américains encore pourraient avoir du mal à se nourrir dans l’avenir immédiat. »

Reprise, vous avez dit reprise ? Rigolez pas, les franchouillards, sinon je vous dresse le tableau de la situation des inégalités en France aujourd’hui. Mais bon, je suis pas vache, les masos pourront toujours aller se torturer la bonne conscience et les illusions en lisant la série publiée sur le sujet par l’incontournable Olivier Berruyer des Crises.fr.

18 pensées sur “Étude Gallup : un Américain sur cinq doit se battre pour manger à sa faim en 2013

  • avatar
    1 octobre 2013 à 8 08 32 103210
    Permalink

    On injecte artificiellement de l’argent (actuellement 85 milliards par mois) dans « l’économie », c’est à dire dans les « banques ».

    Ce qui me rend dingue c’est qu’on ne comprenne pas que si on injectait ces argents dans les mains des citoyens qui en ont besoin, ils serviraient à remettre sur pied le commerce et la qualité de vie de chacun, et se retrouveraient dans les banques de toute façon assez rapidement.

    Je dois manquer d’instruction pour comprendre les choses ainsi.

    André Lefebvre

    Répondre
    • avatar
      1 octobre 2013 à 13 01 35 103510
      Permalink

      Je crois que votre vision est claire et saine.

      Le gros bon sens serait à remettre à l’ordre du jour. Partout.

      Carolle Anne Dessureault

      Répondre
      • avatar
        1 octobre 2013 à 14 02 44 104410
        Permalink

        Surtout aux USA où c’est très inquiétant.

        Si le gros bon sens n’y est pas remis à l’ordre du jour, j’ai peur que le « bon gros sang » ne s’y installe.

        Il ne faut pas oublier que 20% de la population se servent de « foodstamps » et que la situation, à ce niveau se gâte de plus en plus depuis plus de 37 mois.

        André Lefebvre

        Répondre
    • avatar
      1 octobre 2013 à 13 01 40 104010
      Permalink

      @ Yéti,

      Merci pour cet article.

      En voici un autre qui montre que les inégalités économiques étaient moins grande pour les esclaves des colonies américaines en 1774 qu’elles le sont en 2013.

      http://www.washingtonsblog.com/2012/10/even-slaves-in-1774-colonial-america-experienced-less-inequality-than-we-have-today.html

      et un autre publié il y a quelques jours

      http://www.washingtonsblog.com/2013/09/the-stunning-truth-about-inequality-in-america.html

      L’effondrement n’est pas loin, à mon avis.

      Regardez ce vidéo qui explique que le gouvernement fédéral américain est ‘fermé’ à compter d’aujourd’hui et que NASA ‘met à pied’ 18 000 employés, alors que la comète ISON approche.

      http://www.youtube.com/watch?v=d6bymVnNx9U

      Puis, celui-ci qui montre les préparatifs des agences américaines et autres pour contrôler/combattre la population.

      http://www.youtube.com/watch?v=jgRQgYEeNjI

      La fin des temps, c’est pour bientôt.

      Répondre
    • avatar
      1 octobre 2013 à 15 03 27 102710
      Permalink

      Tu as beaucoup de clairvoyance André.

      « injecter ces argents dans les mains des citoyens » se nomme mettre en place divers programme sociaux (santé éducation etc…) pour en distribuer la richesse.

      Malheureusement plusieurs personnes appellent cette forme d’équité sociale un « gouvermamam ».
      Maintenant tu réalises toute la profondeur de ce plan de propagande instorée par une caste de très riches cupides.

      Un réel plaisir de voir des gens comme toi qui ont toute cette lucidité.

      DG

      Répondre
  • avatar
    1 octobre 2013 à 20 08 49 104910
    Permalink

    C’est pas de votre faute si nous ne savez pas ce que vous faites ni ce que vous dites.

    Allez, je vous pardonne.

    Humain, trop humain.

    Répondre
    • avatar
      1 octobre 2013 à 22 10 15 101510
      Permalink

      @ Robert,

      J’ai écris ce commentaire pour montrer les conséquences de se fier sur l’état pour tous ces services. Il y un coût pour tout ça, et le coût est élevé.

      Ta réplique est typique. Enlève tes lunettes roses.

      Il y a beaucoup de gaspillage directement lié à la façon dont le système est organisé. On ne peut pas nier ça. Les conventions collectives y sont pour quelque chose,mais aussi la corruption, le copinage et l’incompétence. Ceci a évidemment un impact sur les taxes et les impôts, qui vont toujours en augmentant.

      Donc, la solution n’est pas de mettre bêtement plus d’argent dans les programmes sociaux. Il faudrait plutôt réfléchir et se demander si on veut vraiment continuer à faire les choses de la même façon et continuellement répéter les mêmes erreurs pour obtenir les mêmes résultats médiocres.

      Que peut-on dire d’un système d’éducation quand 40 % des jeunes garçons décrochent? C’est un échec total. Plus d’argent va-t-il régler le problème? Non! Peut-on se fier à ceux qui ont causé le problème pour le régler? Non!

      C’est le même raisonnement pour les élections. Qui va nous sauver la prochaine fois? Le PLQ, l’ADQ, QS, ON, Justin? Vite, on a besoin d’un sauveur, mais on est laique.

      En passant, j’écoutais le match du Canadien et j’ai bien entendu les 20 000 spectateurs chanter ‘,,, il sait porter la croix.’ durant l’hymne national.

      Répondre
  • avatar
    2 octobre 2013 à 1 01 03 100310
    Permalink

    ­~En passant, j’écoutais le match du Canadien et j’ai bien entendu les 20 000 spectateurs chanter ‘,,, il sait porter la croix.’ durant l’hymne national.~

    -Oops va nous falloir un hymne bien a nous.
    -Porter…dans le sens de…la tenir bien haute ou de la porter sur son dos ?

    Pour ce 40% d’Étatsuniens la réponse est claire.

    Répondre
  • avatar
    2 octobre 2013 à 9 09 51 105110
    Permalink

    La télévision, c’est pour les sous-animaux!

    Humain, trop humain.

    Répondre
    • avatar
      2 octobre 2013 à 10 10 08 100810
      Permalink

      @ Robert Huet,

      Je te concède que la télévision, c’est abrutissant. Il n’y a pas grand chose qui vaut la peine d’être écouté. Tu as raison là-dessus.

      Répondre
  • avatar
    3 octobre 2013 à 11 11 45 104510
    Permalink

    @ Gille H,

    C’est exact, les food stamps font vivre Wal-Mart et autres entreprises du même genre.

    Zerohedge.com est un excellent site d’analyse financière et économique. Très factuel et constamment mis à jour, avec des tableaux et des données fondamentales sur tous les aspects importants.

    Les données économiques et financières officielles sont manipulées et ne représentent pas la réalité. Ceux qui dirigent font ce qu’ils veulent, manipulent les marchés, sont au dessus de la loi, etc… Les exemples sont nombreux et documentés. Mais ça ne change rien, parce que les coincidences en politique n’existent pas, comme disait l’autre.

    Tous les signes indiquent que ça ne peut pas continuer comme ça encore très longtemps, mais ça peut durer un autre 10 ans si les dirigeants le veulent, car ils contrôlent les marchés, avec du crédit inventé à partir de rien, des bouts de papier sans aucune valeur intrinsèque.

    Contrôle total avec des bouts de papier qui ne valent rien. Les gens sont sous une hypnose collective, quant à moi.

    Répondre
  • avatar
    6 octobre 2013 à 21 09 15 101510
    Permalink

    Ceux qui ont le pouvoir sur Terre créent la réalité! Ils sont tellement puissant!
    Mais un jour la vie universelle reprendra la marche de la réalité sur Terre car les humains sont promis à disparaître et ce jour n’est plus très loin. La vie reprendra la Terre là où l’auront laisser les humains, pour fleurir à nouveau…

    Humain, trop humain.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *