Gilets Jaunes – Nous ne vaincrons pas sans grève générale

Adresse à l’assemblée des assemblées de Commercy

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2866

Bonjour à toutes et à tous,

Le mouvement des Gilets Jaunes fait des manifs tous les samedis depuis déjà deux mois, avec quelques actions entre temps. Cela rappelle la lutte des Palestiniens qui se manifestent tous les vendredis depuis des années, avec aussi quelques actions épisodiques.

De même que l’État israélien s’est accommodé d’avoir contre lui des manifs tous les vendredis, l’État français s’accommodera, et d’ailleurs s’accommode déjà, d’avoir des manifs contre lui tous les samedis. La preuve, il n’a encore cédé sur rien.

Les Gilets Jaunes veulent bloquer l’économie. Mais, la seule façon de la bloquer vraiment, de façon efficace, c’est la grève générale totale et illimitée.

C’est pourquoi, je propose à l’Assemblée des assemblées de commercy d’envisager sérieusement une telle grève générale tous les jours, 24 heures sur 24, jusqu’à ce que le gouvernement cède à nos revendications d’augmentation conséquente de tous les salaires.

Le SMIC et les retraites doivent être d’au moins deux ou trois mille Euros par mois (le coût minimal d’une maison de retraite, plus un petit quelque chose). Et le gouvernement doit rétablir l’échelle mobile des salaires afin que l’inflation ne puisse venir bouffer en quelques années ces augmentations. Il va de soit que le RIC et le « grand débat » ne sont que diversions.

Cependant, comme un mouvement qui n’est pas capable de se rendre compte que les meilleurs des siens sont en prison, et qu’il doit avant tout se solidariser avec eux, est un mouvement qui n’a pas suffisamment conscience de lui-même. Je propose que dorénavant notre toute première revendication soit :

Libérez nos camarades ! ou Amnistie générale !

Bien à vous,
do
14 janvier 2019
http://mai68.org/spip2

Pour ceux qui ne le sauraient pas, une première assemblée des assemblées (une coordination nationale) se tiendra à Commercy le 26 janvier 2019 selon les modalités suivantes :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2863

Pour ceux qui croiraient que 3000 Euros par mois est une revendication inenvisageable qu’ils sachent bien que de 1990 à 2000, la productivité du travail a doublé. Et elle a une nouvelle fois doublé de l’an 2000 à l’an 2010. Ce qui signifie qu’un travailleur en 2010 produisait 4 fois plus de richesses qu’en 1990. Je répète : en 2010, un travailleur produisait autant que quatre travailleurs en 1990 ! Si nous nous dirigions nous-mêmes, puisque de 1990 à 2010 la productivité a quadruplé, salaires et pensions auraient quadruplé en même temps. Pour voir la démonstration cliquer sur le lien ci-dessous :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8315

5 pensées sur “Gilets Jaunes – Nous ne vaincrons pas sans grève générale

  • avatar
    16 janvier 2019 à 8 08 42 01421
    Permalink

    16/01/2019 – A 20 millions de Gilet Jaune, le pouvoir capitulera et sans violence….

    A l’heure de l’apéro de la Liberté retrouvée prendrez-vous un p’tit Jaune ou un p’tit bleu ? Il est temps de décider pour des questions de logistique, même en flux tendus…. A votre place je me méfierai des beaux dis-courts d’intention qui ne sont pas actes (ni de foi, ni de foie, ni de fois) !
    Il n’y a pas que la gréve générale. Il y a moins « douloureux » mais tout aussi efficace : le rapport du nombre inversé, le raz de marée jaune qui balaie tout sur son passage, flics,crSS-gendarmes-gesta-pistes-milicés…. « gouv.fr » et locataire de l’élysée. Pour s’en sortir, il devra tirer dans la foule (ou plkus exactement faire tirer, parce que lui, c’est monsieur main-propre, la preuve avec son « petit » ami benalla, qui en mai faisait ce qui lui plaisait, y compris le flic sanguinaire, passant de colonel à simple nervi).

    https://wp.me/p4Im0Q-2Ib
    Connaissez- vous, au moins, la constitution (16 pages format journal au prix de 2€) version 21/07/2008)
    (Prenez le temps d’ouvrir les documents y inclus, dans : Etre, encore, Gilet Jaune, demain https://wp.me/p4Im0Q-2Et

    Répondre
  • avatar
    16 janvier 2019 à 11 11 39 01391
    Permalink

    Grève Générale insurrectionnelle : seule solution pour renverser ce pouvoir d’oligarques qui amène la France et son peuple dans le mur depuis si longtemps . Sans la police et l’armée ce pouvoir serait déjà à terre , d’où la nécessité d’user ces forces de répression par des actions diverses et variées comme le font les gilets jaunes . Le mouvement syndical est aussi mis devant ses responsabilités et il peut retrouver du crédit auprès des gilets jaunes et de la masse des salariés en prenant cette décision radicale. L’histoire est aux mains constructives de ces millions de travailleurs , de retraités , de jeunes lycéens et étudiants. En ont-ils conscience ??? Il faut l’espérer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  • avatar
    17 janvier 2019 à 8 08 57 01571
    Permalink

    Pourquoi diable vouloir donner du crédit aux syndicats, alors que nous devons les abatte partout
    (1) en tant que 1er force de répression anti-prolétarienne en milieu ouvrier
    (2) en tant qu’organismes payés par l’État et pour la conservation de l’État du capitalisme bourgeois et ou celui du capitalisme d’État.
    Vous êtes vous posez la question sur la réelle fonction du syndicalisme.
    Qui rend les grévettes en processions impopulaires de défaites en défaites ? (syndicat et patronat)
    Qui gère le prix de notre exploitation, le SMIC ? (syndicat et patronat)?
    Qui légifère le code de notre exploitation ? (syndicat et patronat)
    Qui promulgue les décisions prud’homales ? (syndicat et patronat)
    Qui a la mainmise sur la légitimité des grèves ? (syndicat et patronat)
    Les partenaires sociaux sont les représentants des syndicats ouvriers et du patronat, de par leurs fonctions, ils représentent les intérêts économiques d’une seule classe la leur, c’est-à-dire celle du capitalisme qui repose sur l’exploitation de l’homme par l’homme. Oui les syndicats autant que les bourgeois se gavent comme des porcs sur le dos de notre exploitation . A bas les syndicats et leurs bureaucrates.

    Répondre
    • avatar
      17 janvier 2019 à 9 09 09 01091
      Permalink

      Le Gilets Jaunes ont déjà prouvé qu’ils pouvaient faire de puissantes manifs sans les syndicats. Il ne leur reste qu’un pas à franchir pour prouver qu’ils peuvent aussi faire grève sans syndicats!

      Répondre
      • avatar
        17 janvier 2019 à 12 12 38 01381
        Permalink

        Qu’ont fait les syndicats depuis 30 ans? Qu’ont fait les syndicats depuis le 17/11/2018?
        Ils ont négocié avec les pouvoirs, pour attribuer à leurs syndiqués des avantages catégoriels et laissant de côté ceux qui n’y étaient pas, depuis 30 ans et plus et depuis le 17/11/2018 (le fameux ralliement des camionneurs et autres qui ne se sont pas ralliés.
        Pas de syndicats, pas de partis politiques et uniquement des candidats « gilet Jaune » dans toutes les élections. Et s’ils venaient à perdre, ce serait leur défaire et non celle des autres. Les Gilet Jaune ont montré qu’ils étaient adultes , il sauront tirer les leçons de leurs éventuelles défaites.

        17/01/2019 – A 20 millions de Gilet Jaune, le pouvoir capitulera et sans violence….

        Décidément le rapport de force nous colle à la peau. … La grande consultation Maires – Pouvoir va tourner à l’avantage du pouvoir. Et les doléances du Peuple. Il ne peut en avoir. On ne le paie pas pour cela… Déjà beau qu’on lui permette de survivre, preuve que l’on est généreux, aux pouvoirs… C’est marche ou crève la devise du Peuple et non l’€cu-€uro.
        20 millions de Gueux en Gilet Jaune contre 700 000 élus. Qui doit et va l’emporter, d’après vous ?

        https://wp.me/p4Im0Q-2Ie
        Connaissez- vous, au moins, la constitution (16 pages format journal au prix de 2€) version 21/07/2008)
        (Prenez le temps d’ouvrir les documents y inclus, dans : Etre, encore, Gilet Jaune, demain https://wp.me/p4Im0Q-2Et

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *