Ils voient des complotistes partout!

Théorie du complot, complotisme, conspirationnisme

http://www.mai68.org/spip/spip.php?article411

J’ai déjà étudié le sujet en utilisant un autre vocabulaire(*), celui de Karl Marx avec ses expressions « conception policière » et « conception prolétarienne » de l’histoire. c’est inclu dans un chapitre de ma « théorie du concept ».

La conception policière de l’histoire, c’est ce que le pouvoir appelle aujourd’hui « théorie du complot ». Marx rejetait totalement la conception policière de l’histoire et n’acceptait que sa conception prolétarienne.

Cependant, dans mon essai, l’un des chapitres démontre qu’en fait Marx n’a pas su (il ne pouvait pas tant que la théorie du concept n’avait pas été inventée) être dialectique avec ces deux théories de l’histoire. Je dis que pour comprendre l’histoire, il faut savoir utiliser les deux théories simultanément et ensemble, dialectiquement, car dans les périodes où c’est la police qui fait l’histoire, alors si l’on se prive de la conception policière de l’histoire, on ne peut pas comprendre ce qu’il se passe.

Il faut remarquer que, même si le pouvoir refuse qu’on se serve de la « théorie du complot » pour interprêter l’histoire, par exemple pour le 11 septembre 2001, ça n’empêche en rien le pouvoir et sa police de concevoir, du moins officiellement, certains mouvements sociaux comme étant des complots menés par des groupuscules.

Par exemple, le 4 décembre 1986, un million de personnes ont manifesté dans Paris avec le slogan : « Nous sommes un groupuscule ! ». Il faut dire que peu de temps auparavant, Pasqua, alors chef de la police, avait osé interprêter publiquement le mouvement contre la réforme Devaquet comme n’ayant aucune importance puisque ce mouvement n’était, d’après lui, rien de plus qu’un complot d’un groupuscule d’extrême gauche.

Je peux rajouter ici qu’une différence entre la conception policière et la conception prolétarienne, c’est que dans la conception policière, il y a des coupables (des salauds) alors qu’il n’y en a pas dans la conception prolétarienne. Karl Marx provenant de la bourgeoisie, ses parents et grands parents faisaient partie des coupables de l’exploitation de l’homme par l’homme selon la théorie policière. Comme Marx n’avait pas envie, en cas de révolution, que ses ancêtres encore en vie soient décapités, il était psychologiquement incité à rejeter en totalité la conception policière de l’histoire. Marx disait que « L’existence détermine la conscience », et il avait raison, et cette assertion s’applique aussi à lui-même. Il se trouve que, personnellement, je suis un enfant d’ouvrier !

Note (*) : « théorie du complot », « conspirationnisme », « complotisme », toutes ces expressions appartiennent au vocabulaire du pouvoir. Je préfère le vocabulaire utilisé par les révolutionnaires quand il existe. Or là, justement, il existe.

VOCABULAIRE DE L’ENNEMI, VOCABULAIRE ENNEMI !

http://mai68.org/spip/spip.php?article1735

Bien à vous,
do
mai68.org/spip2

Post-scriptum :

Pour lire ma théorie du concept ou seulement le chapitre sur la conception adéquate de l’histoire, c’est ici :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1701

ou : http://lacarmagnole.free.fr/liens/concept.htm

ou encore : http://vlr.chez.com/liens/concept.htm

Ils voient des complotistes partout !

http://www.mai68.org/spip/spip.php?article8947

La théorie du complotisme

La théorie du complotisme est un vaccin inventé par le pouvoir pour neutraliser automatiquement, et par avance, toute dénonciation de ses manipulations. Selon cette théorie, toute dénonciation d’une manipulation du pouvoir ne peut être qu’une « théorie du complot », et ne peut être que « proférée » par un vilain « complotiste ».

Il y a effectivement des gens qui voient des complots partout, et qui pensent résumer toute l’histoire de l’humanité à une série de complots. Il en est même chez qui l’on peut considérer cette manie du complot comme une maladie mentale.

Mais, depuis le 11 septembre 2001, on peut dire d’un grand nombre de personnes qu’elles voient des complotistes partout !

Cela est dû au fait que, contrairement à ce qu’il pensait, le pouvoir américain a été dénoncé avec force comme étant le commanditaire du terrorisme massif qui eut lieu le 11 septembre aux USA. Le pouvoir a par conséquent été obligé de contrer cette dénonciation. Et il l’a fait en inventant et diffusant massivement au sein de la population la théorie du complotisme. Cette théorie considère tout dénonciateur des manipulations de l’État comme un malade mental.

C’est très intéressant, parce que le même pouvoir US reprochait à l’État « communiste » d’Union Soviétique d’essayer de faire croire qu’en URSS les dissidents étaient des malades mentaux, par exemple des paranoïaques.

Depuis le 11 septembre 2001, la théorie du complotisme a été diffusée tellement intensément dans tout l’Occident que les pauvres gens sans défense qui subissent cette propagande voient des « théories du complot » partout !

La théorie du complotisme est un vaccin inventé par le pouvoir pour neutraliser par avance toute dénonciation de ses manipulations, lui permettant ainsi à loisir de continuer, malgré les dénonciations, à commanditer divers attentats terroristes et à mettre en scène la « lutte contre le terrorisme », pour justifier des lois dictatoriales lui autorisant d’espionner et de contrôler totalement la population, et ainsi d’empêcher la révolution.

La manipulation du terrorisme par l’État

Pour bien comprendre la manipulation du terrorisme par l’État, son mobile et sa technique, voici un recueil de références indispensables présentées sous le titre « Terrorisme d’État sous faux drapeau, esquisse d’une bibliographie » :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1053

 

Une pensée sur “Ils voient des complotistes partout!

  • avatar
    1 novembre 2017 à 14 02 03 110311
    Permalink

    @ DO

    Tu mélanges tout camarade

    1) Tu confonds « complot » et « Théorie – idéologie – du complot »
    2) Police, agences secrètes, diplomates de service, militaires aux ordres complotent-ils contre les populations et contre leurs adversaires de l’autre camp impérialiste ?? Bien entendu – à l’évidence – qui pourrait nier ce fait évident – comme on dit au Québec « RIEN QU’A VOIR ON VOIT BEN »
    3) La théorie conspirationniste est beaucoup plus pernicieuse – dangereuse – et sournoise et malencontreuse.
    4) Les tenants de la théorie du complot présuppose que : A) les gens ne savent pas – ne connaissent pas les manigances des « autorités » des décideurs – des dominants. B) Que si les gens savaient tout ce que les méchants manigancent – les « gens » se révolteraient C) Comme les conspirationnistes croient fermement à la « démocratie bourgeoise de merde » alors si une majorité de péquenots sont informés des complots malveillants ils vont protesté auprès de leur député (sic) puis à la fin voté en faveur de l’anti-complotiste de service à la prochaine élection municipales, provinciale, nationale et mondiale et même au ciel à la fin de leurs jours. D’ici là, chaque « citoyen » frustré de ces conspirations qu’on lui dévoile généreusement – même que Donald veut déterrer le vieux complot contre Kenedey le criminel de guerre est invité à signer une pétition de protestation… l’arme absolue de la petite bourgeoisie démocrate

    5) ON examine un cas exemplaire. JFK assassiné par des mercenaires de la CIA. La petite-bourgeoisie complotiste ne peut pas en faire davantage en terme de propagande pour exposer la collusion des autorités. Tous les criminels impliqués ont été exécutés parfois même publiquement. Les enquêtes converges… et après ??? As-tu vu un mouvement de foule pour renverser le gouvernement USA suite à ces révélations ? L’exposé de ces malversations a-t-il empêcher le complot du 11 septembre 2001 ? Les deux grands partis US ont-ils été renverser aux élections pour donner place à Ralph Nader qui endosse toutes les théories de complots qu’on lui présente ?

    6) Le gouvernement américain comploteur a-t-il mis un frein à ses agressions (au Vietnam que Kenedey avait amorcé et bien lancé ??) partout dans le monde. Bush a-t-il accru ou réduit ses crimes de guerre suite aux révélations du 11 septembre (je parle pas des événements mais des RÉVÉLATIONS du 11 septembre et de l’implication des émirats arabes avec Al qaida ???) ???

    7) Poser ces questions c’est y répondre. La théorie de la conspiration et du complot est elle-même un complot – du métalangage – un complot à propos des complots que la classe ouvrière doit mépriser – jamais aucune libération de classe ne surgira de ces billevesées, ni ds élections, ne de la dois-disant opinion publique dont les riches se CHRIST TOTALEMENT.

    Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *