Le chiffre qui tue : jamais il n’y eut autant d’Américains vivant de « food stamps »

 

LE YETI :

Ils en avaient fait pourtant, des efforts, pour essayer de restaurer la façade du rêve américain à grands coups de statistiques miraculeuses : « Ho les gars, America is back, la croissance US est de retour, le taux de chômage est en chute libre ! » Et patatras…

La stat qui tue les stats, produite par la très sérieuse agence Bloomberg :

Jamais aux États-Unis il n’y eut autant d’Américains à vivre de “food stamps” (tickets d’alimentation).

20141206_food_0.jpg

Une pensée sur “Le chiffre qui tue : jamais il n’y eut autant d’Américains vivant de « food stamps »

  • avatar
    9 décembre 2014 à 12 12 16 121612
    Permalink

    La France qui est sous la tutelle du suprémacisme américain, va-t-elle vivre de foods stamps d’ici quelques années?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *