Le dernier Charlie-Hebdo est une déclaration de guerre

dernier_CH.png

LE YETI :

Bravo, le dernier Charlie-Hebdo a écoulé 700 000 exemplaires en quelques heures sur le territoire français… et aura réussi la gageure de ressouder tout le monde musulman — modérés compris — contre nous.

Du gouvernement iranien au grand mufti de Jérusalem, en passant par le Sénégal, l’Égypte ou la Turquie (dont le chef d’État Erdogan paradait pourtant aux côtés de François Hollande lors de la grande manifestation pas vraimentblack-blanc-beur du 11 janvier), la condamnation est générale.

Pendant ce temps, unanimes, au nom de “l’esprit du 11 janvier”, les parlementaires français applaudissaient debout le discours martial d’un Manuel Valls préparant le terrain à un Patriot Act bien de chez nous. Christian Jacob, élu UMP, allait même jusqu’à intimer, sans doute au nom de la liberté d’expression et sans trop de contradicteurs, de « restreindre les libertés publiques et individuelles de certains ».

Il en est hélas ainsi de chaque épisode critique de notre histoire. Tout se met implacablement en place pour la grande déflagration. De part et d’autre, les esprits se crispent, l’hystérie et l’immaturité prennent le pas sur la raison. Malheur aux quelques rares qui voudraient encore se mettre en travers de cet engrenage terrifiant de bêtise. Et quelle victoire éclatante pour les va-t-en-guerre fous furieux des deux camps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *