Le nudisme agonise en ex-Allemagne de l’Est, voici pourquoi

http://mai68.org/spip2/spip.php?article4163

Letemps.ch, 9 août 2019 :

Le naturisme perd en popularité dans l’un de ses bastions historiques sous la triple influence de la réunification, de l’immigration et des réseaux sociaux.

C’est après 1945 que le nudisme a vraiment pris son essor, surtout en Allemagne de l’Est, sous le régime communiste, réputé moins prude que son voisin de l’Ouest. Effaçant les différences entre les classes sociales, le naturisme représente la « modernité », l’émancipation des femmes et offre un espace de liberté. Selon certaines estimations, un Allemand de l’Est sur deux l’aurait à l’époque pratiqué.

La réglementation de la RFA stipulant que « là où il n’est pas autorisé, le naturisme est interdit » a remplacé la règle appliquée en RDA selon laquelle « là où il n’y a pas d’interdiction, le naturisme est autorisé ».

Note de do : À bas la dictature de l’Allemagne de l’Ouest !

___________________________

Le nudisme agonise en ex-Allemagne de l’Est

Delphine Nerbollier, Berlin

Publié vendredi 9 août 2019 à 14:57
Modifié vendredi 9 août 2019 à 15:24

 

 

 

 

 

Le naturisme perd en popularité dans l’un de ses bastions historiques sous la triple influence de la réunification, de l’immigration et des réseaux sociaux

Clemens habite dans la banlieue sud de Berlin, à Königs Wusterhausen. Chaque week-end, lorsque le temps le permet, cet homme de 52 ans se baigne entièrement nu dans le lac situé à quelques centaines de mètres de chez lui. Il se mélange aux baigneurs en maillot, comme c’est le cas sur de nombreuses plages de la capitale et plus largement de l’ancienne Allemagne de l’Est.

« C’est un sentiment de liberté », confesse Clemens. « Nous avons toujours fait du nudisme avec mes parents, c’est devenu naturel », explique ce Berlinois né, grandi et socialisé sous le régime communiste de la RDA. « A l’époque, c’était normal de se baigner nu, personne ne vous jugeait », se souvient-il. Aujourd’hui, ses deux fils de 11 et 15 ans refusent de suivre son exemple. « Trop gênant », confessent-ils.

Un pratique « démodée »

La tradition du nudisme et du naturisme, connue en Allemagne sous les trois lettres FKK (Freikörperkultur, ou « culture du corps libre »), serait-elle en train de disparaître ? C’est en tout cas la crainte qui agite les associations officielles et leurs 30 000 membres au niveau national. « Nos membres sont vieux et le deviennent de plus en plus », confirmait récemment dans la presse Wilfried Blaschke, président de la Fédération du naturisme (DFK). Kurt Starke, chercheur en sexualité installé à Leipzig, va plus loin. « Le naturisme n’est absolument plus tendance », estime-t-il dans un entretien à l’agence de presse DPA. Selon lui, cette pratique serait devenue « démodée ».

Une plage sur la Baltique dans les années 1980. Harald Lange/mauritius images/Keystone

Le constat se confirme chaque année davantage et laisse envisager la fin de l’un des aspects les plus symboliques de la socialisation en RDA, alors que l’Allemagne célèbre cette année même les 30 ans de la chute du Mur. Si la pratique du nudisme et du naturisme s’est officialisée en Allemagne au début du XXe siècle, avec la création en 1901 et 1903 des premières associations, elle s’est développée après la Première Guerre mondiale, avant d’être interdite sous le régime nazi.

Même Angela Merkel

Mais c’est après 1945 qu’elle a vraiment pris son essor, surtout en Allemagne de l’Est, sous le régime communiste, réputé moins prude que son voisin de l’Ouest. Effaçant les différences entre les classes sociales, le naturisme représente la « modernité », l’émancipation des femmes et offre un espace de liberté. Selon certaines estimations, un Allemand de l’Est sur deux l’aurait à l’époque pratiqué, le plus souvent sans passer par une association comme c’était souvent le cas en RFA. L’actuelle chancelière Angela Merkel, qui a grandi en RDA, n’a pas échappé à la règle, comme le confirment des clichés d’elle dans le plus simple appareil, publiés il y a quelques années dans la presse.

« A la réunification allemande, en 1990, nous comptions 2000 membres », commente Christian Utecht, président de l’une des trois associations de naturistes de Berlin. « Nous n’atteindrons plus jamais ce niveau. C’est impossible. Notre objectif est en revanche de maintenir nos effectifs actuels de 800 membres », reconnaît-il. Cet adepte du naturisme, « qui déteste les maillots de bain », regrette aussi que les espaces réservés à cette pratique se réduisent comme peau de chagrin. « Même au bord de la Baltique, trouver une plage est devenu aussi compliqué que chercher une aiguille dans une botte de foin », constate-t-il.

Réseaux sociaux et multiculturalisme

Les raisons de ce désamour ? Elles semblent multiples, à commencer par la réunification entre les deux Allemagnes, qui a ouvert les plages de sable blanc de la Baltique, bastion du naturisme, aux Allemands de l’Ouest et augmenté la pression sociale. La réglementation de la RFA stipulant que « là où il n’est pas autorisé, le naturisme est interdit » a remplacé la règle appliquée en RDA selon laquelle « là où il n’y a pas d’interdiction, le naturisme est autorisé ». A Berlin, Christian Utecht voit aussi le poids du « multiculturalisme » dans le déclin de cette pratique, avec de plus en plus d’habitants venus d’autres pays et peu habitués à se dévêtir entièrement.

Le chercheur de Leipzig Kurt Starke évoque par ailleurs « le tabou de la nudité ». « Le corps est un instrument de valeur que l’on ne montre pas aussi simplement ou du moins pas gratuitement », juge-t-il. Chez les jeunes, l’influence des médias sociaux semble aussi jouer un rôle non négligeable. « Les adolescents ne souhaitent pas forcément être vus et reconnus de tous sur Facebook en tenue d’Eve », avance Christian Utecht. « La recherche du corps idéal, avec toutes ces images retouchées par Photoshop, contribue aussi certainement à détourner les jeunes », ajoute-t-il. De fait, les statistiques des associations le montrent : les 18-30 ans sont les moins représentés sur les plages naturistes.

__________________

__________________________

RDA – L’amour autrement en Allemagne de l’Est (vidéo Arte 52 minutes)

PUISQU’ON NOUS N’ARRÊTE PAS DE NOUS FAIRE DE LA PROPAGANDE CONTRE L’ALLEMAGNE DE L’EST, REGARDEZ DONC CETTE VIDÉO !

« Lénine a affirmé, dans une discussion avec Clara Zetkine, que nous, communistes, n’aspirions pas à l’ascèse, mais à la joie de vivre, au plaisir, y compris à travers une sexualité comblée. »

L’amour, c’était bien mieux en Allemagne de l’Est qu’à l’Ouest ! C’est à pleurer qu’un tel pays ait disparu à cause de l’anschluss qu’il a subit de la part de l’Allemagne de l’Ouest !

http://mai68.org/spip/spip.php?article1255

 

 

 

3 pensées sur “Le nudisme agonise en ex-Allemagne de l’Est, voici pourquoi

  • avatar
    4 septembre 2019 à 12 12 23 09239
    Permalink

    @ Do

    Je ne pense pas du tout que ce soit le multiculturalisme ! je pense que c’est plutôt dû à d’autres facteurs significatifs. d’abord économiques avec la fin du nudisme  »familial » ou  »assumé » en camps de vacances et autres campings, et plages dédiées, (il n’était pas nécessairement  »libre » sur toutes les plages qu’on voulait…) et se pratiquait  »encadré » si on veut aussi bien en Europe de l’Est qu’en Europe de l’Ouest pendant des décennies, et donc en raison que ces camps et plages n’étaient plus rentables ni qu’elles ont pu faire face à la pression immobilière, commerciale et touristique de masse, ceci à fini par réduire leur nombre et leurs territoires! Ce qui explique d’ailleurs pourquoi le naturisme à la même époque des années 90 à largement migré vers les destinations soleil du tiers-monde.

    il y a aussi un second facteur culturel, du fait que le naturisme à subi les assaults sexuels, la pornographie ayant largement été généralisée entraînant une chosification de la femme à la même époque, et un recul significatif pour les droits des femmes, en plus de formater les nouvelles mentalités par des hordes d’obsédés sexuels, les nudistes ne se sont plus senti en sécurité, en famille ou entre adultes !

    Mais en ce qui est de l’Allemagne de l’Est RDA vs la RFA, Je dirai que c’est le facteur  »Nutella » ou le facteur  »Aldi » :))) il faut croire que la chute du mur n’allait pas  »émanciper » nécessairement les allemands de l’Est, sportifs, disciplinés, économes et socio-orientées sous le communisme, elle va surtout changer leurs habitudes de vies pour commencer à ressembler à leurs cousins de l’Ouest, obèses, buveurs de bière, excessifs, un peu pervers et plus individualistes en tous cas ! passer de l’ex RDA à la RFA , c’est aussi avoir accès aux grosses jarres de  »Nutella » ouest allemandes de 1KG pour 1 Deutsh mark qui étaient entassées par montagnes dans les super marchés allemands économiques, (ALDI par exemple une sorte de SuperC géant et encore plus économique qui a conquis l’Allemagne, l’Europe et le monde),avec des tonnes de bouffe pas chère dont les viandes, les conserves, les pâtes, les concentré de tomates et les huiles de toutes sortes ! ça faisait peur ! d’ailleurs c’est très simple, faire ses courses chez Aldi pour l’équivalent de $20 à l’époque, vous remplissait quatre ou cinq gros sacs de provisions, avec des cigarettes en plus ! :)))

    Comme quoi, le capitalisme, Le comfort, la paresse, la boulimie, et la fausse impression de richesse, ça vous transforme un peuple! qui en réalité vit en majorité au bas de l’échelle, et renoue avec ses racines prolétaires avec la fausse impression d’être riche ! du coup, le naturisme devient non seulement inaccessible, car il faut voyager loin pour le faire, mais ce naturisme n’a plus la même signification ou  »valeurs » sociales ! et le seul naturisme qui est souvent pratiqué encore en Europe aujourd’hui est plutôt synonyme de Libertarianisme sexuel, voyeurisme, exhibitionnisme et petites  »débauches » du cap d’Agdz en France par exemple ! :))

    Répondre
  • avatar
    4 septembre 2019 à 15 03 43 09439
    Permalink

    d’ailleurs, pour que vous puissiez exclure totalement le  »multiculturalisme » des nombreuses théories qui le pointent du doigt, je vais vous donner un exemple édifiant qui se passe ici, au Québec !

    Lors de la campagne électorale de 2014, passée à l’histoire comme campagne de tensions de xénophobie et de  »valeurs québécoises » par l’ex Chef de parti du PQ Pauline Marois, on pouvait lire, entendre et s’imaginer partout que les musulmans du Québec représentaient une menace aux valeurs laïques du Québec et de la société québécoise, ce qui ne manquait pas de faire rire au sein même de cette communauté musulmane, dont on ignore tout et on assimile et généralise comme une communauté compacte, homogène, fondamentaliste…etc ! laissez-moi rire !

    A l’époque déjà, la moitié des stations d’essence de la métropole, des couches-tard, et dépanneurs appartiennent à des familles  »musulmanes » qui vendent de l’alcool et dont vous ne voyez jamais les proprios, juste les étudiants jobbers qui y travaillent ! ce qui est impensable et choquant pour le musulman lambda ! et vous auriez été choqué certes de voir, des femmes en  »hijab » et des musulmans  »pratiquants » en être les proprios et venir récupérer la recette une fois de temps à autre ! sans compter que moins de 30% de cette communauté se déclaraient ouvertement pratiquants ou portant le voile encore aujourd’hui etc…, et déjà à l’époque, et dans toute la Montérégie, les  »cabarets orientaux, ou l’on se saoule, on drague, on danse le baladi jusqu’aux petites heures du matin, les cafés à  »Chicha » libertaires (pipes libanaises), les problèmes de dépendance et de traffic de drogue dures, concernent la communauté musulmane beaucoup plus que n’importe quelle autre ! vous aviez plus de chance de finir au lit avec une  »musulmane » laïque dans n’importe quel club ou boîte de nuit Montréalaise du boulevard Saint-Laurent, du centre ville et ailleurs, qu’avec n’importe quelle femme d’autres origines ! sans oublier l’industrie des escorts-girls ou des danseuses nues qui a de tout temps eu son lot de  »musulmans » arabes ou autres ! Bref, comme quoi les apparences et les préjugés vont bon train encore aujourd’hui ! et ce ne sont pas les associations de gays arabes ou autres  »musulmans » d’origine, qui participent activement aux gay pride qui me contrediront !

    il faut comprendre une bonne fois pour toutes, que la communauté  »musulmane » encore stigmatisée, n’est rien d’autre qu’une communauté vivant exactement les mêmes phénomènes et bouleversements sociaux de notre époque, et c’est bien plus significatif dans le monde Arabo-musulman qu’en terre d’immigration, ou la  »déchéance » sociale pourrait choquer le plus laïc des occidentaux car justement il serait impensable qu’en occident, il y ait autant de permissivité, de consommation d’alcool même au volant faisant des victimes bien plus élevées en nombre et quantité qu’en occident, de prostitution ouverte ou secrète, de soirées bunga bunga, de boîtes de nuits, de cabarets, et autres joyeusetés qui n’obéissent à aucune règle et se pratiquent largement dans les métropoles de Téhéran, à Marrakech ! Certains pays comme la Turquie, l’Égypte, le Maroc, la Jordanie, le Bahreïn, le Koweït, le Qatar, les Émirats-arabes unis, et hier la Syrie et même l’Irak, reçoivent des avions remplis de saoudiens depuis au moins 40 ans, à chaque semaine et chaque weekend, pour goûter aux joies du Lupanar des pays arabes défavorisés, ou des escorts de luxe, bref, il y en a pour tous les budgets, au détriment des milliers de femmes souvent exploitées et qui font vivre leurs familles ou leurs rejetons de leur métier! au point de transformer l’industrie touristique et en créer une qui soit dédiée à la prostitution depuis 50 ans ! Ce n’est que bien plus tard, que les flottes entières de charters arabes et  »musulmans » ont commencé à conquérir les ex pays d’Europe de l’est, et surtout l’Asie du Sud-est dont la Thaïlande..etc pour disons diversifier les  »expériences » !

    l’islam rigoriste qui serait pratiqué à grande échelle n’est rien d’autre qu’une autre rumeur persistante depuis toujours croyez-le ou non, c’est surtout un bouclier culturel dont se servent une majorité de  »musulmans » pour contrer l’assimilation culturelle totale par l’occident, y compris le hijab, afin de ne pas perdre leur culture ! un peu comme  »l’arabisation » des études est encore un débat majeur dans tous les pays arabes en matière d’éducation ! quand aux burkas et autres accoutrements arabiques du golf persique, Iraniens ou afghans surtout, ce sont des habits locaux culturels, qui n’empêchent pas les jeunes filles de forniquer chez elles, et lorsqu’elles sont riches ou des princesses à Paris, Milan, ou ailleurs, comme la princesse Saoudienne qui s’est faite prendre à Londres pour  »espionnage » et s’est faite arrêter par Scotland yard, pour découvrir plus tard qu’elle avait transformé un appart en studio pornographique personnel ou elle recevait et filmait des escorts boys avec moult précautions, allers et venues de ses chauffeurs et autres personnels de l’ambassade qui ont fini par semer le doute des autorités anglaises ! et je vous passe les scandales sexuels de la famille royale Saoudienne et leurs nombreuses suites de chauffeurs, gardes du corps et personnels partout en occident !

    et pour finir, si le monde Arabo-musulman n’a pas encore ses studios et ses stars officiels de pornographie comme en occident, ses nudistes, ses exhibitionnistes, c’est parce que l’hypocrisie et la carapace religieuse et culturelle sont en fait le socle du pouvoir politique ! c’est grâce à  »l’islam » et une cour de  »théologiens » vendus aux pouvoirs en place qu’on gouverne encore en famille souvent et on siphonne les réserves et les richesses des pays ! voilà tout ! mais si vous creusez un peu, c’est dans ce monde arabe ou la sensualité, l’érotisme, le sexe et la  »débauche » ont toujours été célébrés jusqu’à aujourd’hui !

    Au final, je vous dirais simplement que le nudisme, c’est de la rigolade aux yeux de la jeunesse arabo- musulmane de l’immigration ! et si on ose pas se dévêtir ici encore, c’est plus pour des raisons esthétiques qu’autre chose, même pour ces milliers de femmes d’origine arabes, laïques, professionnelles, émancipées, qui vivent en occident ! mais un petit tour à Cuba, dans les caraïbes, et ailleurs ou le nudisme est permis et discret, vous permettra certainement de trouver des  »arabes » se fondant très bien aux baigneurs-bronzeurs dans leur plus simple appareil ! :))

    Répondre
  • avatar
    4 septembre 2019 à 18 06 12 09129
    Permalink

    et j’ajouterai que l’une des idées répandues aujourd’hui en occident, et qui trouve son origine chez l’extrême droite bien entendu, mais qui s’est imposée chez le grand public, est que la société serait devenue plus prude et plus conservatrice à cause de l’influence qu’exercerait le  »multiculturalisme » et la  »progression islamiste » en occident ! bien des gens y croient, sans être nécessairement de l’extrême droite, alors qu’en réalité, ce n’est rien d’autre qu’un autre hoax, un phénomène de projection psychologique de masse, une rumeur vraisemblable, et appelez le comme vous voulez, mais en fait, on refuse d’admettre que la société occidentale face aux  »dérives » sociales et culturelles extrêmes, sur la drogue, sur la prostitution, sur l’exploitation de la femme, sur la pornographie à outrance qu’elle a connue ou qu’on lui a imposé est la raison du  »repli » des parents, des familles et du citoyen lambda fatigué de ce monstre capitaliste qui l’a exploité, grugé son pouvoir d’achat et jeté ses femmes et ses enfants en pâture à toutes sortes de prédateurs sexuels ! l’extrême droite ne vous dira jamais par exemple que c’est grâce au multiculturalisme qu’une certaine prise de conscience politique, sociale, que cette richesse et diversité à pu opérer justement au cœur de l’occident ! en plus de compter d’autres bienfaits dont le moindre étant de mitiger l’emprise des géants du capital traditionnel et leur emprise sur l’économie et la société !

    et c’est en cela que l’extrême droite est dangereuse encore en Amérique du Nord, car elle n’a jamais pu se constituer en partis politiques francs et directs comme en Europe, ou elle a dû subir l’affront de ses adversaires, et fut obliger d’exposer ses doctrines foireuses devant tout le monde ! et je vais vous dire, depuis que chuis ici, je me demande depuis le début pourquoi est ce qu’on ne permet pas à l’extrême droite de se constituer en partis politiques enfin et donner la parole aux gens ! je n’ai d’ailleurs rien contre, au contraire ! car se cacher depuis si longtemps derrière des partis de gauche, ou du centre comme maintenant, pour promouvoir un agenda de droite comme ici, c’est simplement continuer de mettre le feux aux poudres, entretenir la xénophobie et l’amalgame et colporter les préjugés culturels et raciaux ! et c’est ce que font avec un art sans pareil nos amis au Québec !

    Qu’on donne donc aux gens de cette extrême droite présumée, l’opportunité d’exprimer leur opinions, de se soulever contre les politiques d’immigration imposées, par le biais de partis francs et indépendants ! de pouvoir sous peser et vérifier leur poids réel dans la société, et qu’on arrête de naviguer dans le vague ! est ce que le FN français a déjà fait que les gens s’entre tuent dans les rues !? pas du tout ! et elle est justement ici l’hypocrisie ! on cherche à  »baratiner » les élécteurs, en leur disant que nous sommes de  »gauche » ou  »du centre gauche », et qu’on est en faveur de  »’Intégration par la langue française »…etc alors qu’en réalité, ces immigrants visés ne devraient même pas payer des taxes, ou devraient se soulever pour ne pas les payer ! pourquoi payer des taxes dans un pays qui ne leur reconnait que très peu de droits dans la réalité, un pays ou ils sont sous représenté dans la vie politique, les médias, les arts visuels et le cinéma qu’on finance en partie avec leurs taxes ! et pour couronner le tout, on les discrimine très largement à l’emploi, et on essaie de les convaincre de travailler au bas de l’échelle pour combler les besoins de main d’oeuvre exploitable à souhait !

    Le racisme, c’est une question purement économique, tout comme l’immigration d’ailleurs, le nerf de la guerre c’est l’argent, la part du gâteau, l’accès au coffre aux trésors, qui en soient l’enjeu véritable ! le reste, n’étant que rumeurs, préjugés raciaux et culturels et intox qui sert les bénéficiaires et l’oligarchie ! Doc il faudrait qu’ils trouvent autre chose que le  »multiculturalisme » pour nous convaincre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *