Le Qatar accusé de terrorisme parce qu’il passe dans le camp de la résistance

La photo qui illustre cet article a été prise début janvier 2015, lors d’un match de foot entre le PSG (Paris Saint-Germain) et l’équipe de foot de Bastia (Corse).

Le Qatar accusé de terrorisme parce qu’il passe dans le camp de la résistance à l’impérialisme américano-sioniste :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article374

Bonjour à toutes et à tous,

Trois pays (Arabie, Emirats, Bahreïn), ainsi que l’Egypte, ont tour à tour annoncé lundi 5 juin 2017 à l’aube la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, qu’ils accusent de « soutien au terrorisme », y compris Al-Qaïda, le groupe Etat islamique (EI) et la confrérie des Frères musulmans. Cette crise diplomatique majeure au Moyen-Orient arrive quinze jours après un appel de Donald Trump à l’unité des pays arabes face au terrorisme.

 Il y a 3 problèmes : Qatar et Frères musulmans. Qatar, PSG et Mondial-2022 de football. Avantages fiscaux du Qatar en France.

Que le Qatar finance, ou du moins finançait, des groupes terroristes comme al-Qaïda ou DAECH, ce n’était un secret pour personne ainsi qu’en témoigne la banderolle en photo datant de plusieurs années maintenant. Et cela ne posait de problème à personne en Occident. C’est-à-dire que l’impérialisme américano-sioniste était très content de la collaboration du Qatar dans la guerre destinée à détruire la Syrie en commanditant des groupes terroristes comme al-Qaïda (Front al-Nosrah) ou même DAECH.

Mais voilà, il se trouve que le Qatar a trahi le camp de l’impérialisme américano-sioniste pour passer dans le camp de la résistance qui comprend la Russie, l’Iran, la Syrie, l’Irak, et le Hezbollah. Aussi, que le Qatar finance ou ait financé divers groupes terroristes sert maintenant d’excuse pour le mettre au ban des nations.

Il faut bien se souvenir que l’Arabie Saoudite finance elle aussi des groupes terroristes, tout à fait semblables à ceux du Qatar, mais qui se disent « salafistes » et pas « frères musulmans » bien qu’ils en descendent, et qui combattent eux aussi en Syrie contre le régime antisioniste représenté par Bachar el-Assad. Mais là, ça ne pose aucun problème aux Occidentaux, puisque l’Arabie Saoudite est restée dans le camp de l’impérialisme américano-sioniste.

Le problème 1 est très intéressant : Si le Qatar est vraiment passé dans le camp de la résistance, il lui faut non seulement arrêter de soutenir DAECH ou al-Qaïda. Il lui faut aussi arrêter de soutenir les frères musulmans, dont descendent tous ces groupes terroristes. Car les frères musulmans, au travers du Hamas palestinien, ont directement combattu en Syrie le régime antisioniste de Bachar el-Assad. Ou bien alors, il faut que le Qatar ordonne aux frères musulmans de changer de camp eux aussi et de combattre désormais dans le camp de Bachar ; ce qui semble impossible puisque les Frères musulmans appartiennent en réalité à la CIA ! du moins leurs chefs, même si leurs militants de base ne sont pas au courant. Que se passera-t-il à ce niveau ? la réponse à cette question est très intéressante puisque le Hamas, affilié aux frères musulmans, a renouvelé récemment ses chefs.

Le problème 2 est très rigolo : Que se passera-t-il au niveau du foot ? La France laissera-t-elle le Qatar rester le propriétaire du PSG ? Le mondial 2022 de Foot aura-t-il quand même lieu au Qatar ? La suite risque d’être amusante.

Le Problème 3 va bien faire chier les riches : Puisque le Qatar est semble-t-il désormais un ennemi de l’impérialisme occidental, que deviendront les énormes avantages fiscaux du Qatar en France, et qui transformaient ce pays (la France) en un paradis fiscal parfait ?

Bien à vous,
do
5 juin 2017
http://mai68.org/spip2

____________________

26 mai 2017 : Le Qatar va-t-il changer de camp et passer du côté de l’axe de la résistance antisioniste ?

Said Hilal Alcharifi, 26 mai 2017 : La guerre diplomatique et médiatique, entre d’une part le Qatar et d’autre part le royaume des coupeurs de têtes, bat son plein depuis trois jours et fait des dégâts énormes. L’émir du Qatar est sur le point de retourner sa veste et de se jeter dans les bras de l’Iran, proprement dit, de l’axe de la résistance qui comprend la Russie, l’Iran, la Syrie, l’Irak, et le Hezbollah.

Aljazzeera cet empire de désinformation a complètement changé de rhétorique. Les expressions utilisées tout au long des six années de guerre en Syrie du genre « le régime sanguinaire de Damas ou les milices d’Assad » ont soudainement disparu dans les journaux télévisés et on entend désormais les présentateurs dire « le gouvernement la république arabe syrienne et l’armée syrienne » et ceux qui se battent contre l’armée syrienne ne sont plus des révolutionnaires ou des rebelles mais des groupes armés.

Article complet :http://mai68.org/spip2/spip.php?article353

___________________________

15 décembre 2011 : La France est un paradis fiscal parfait grâce au Qatar

À travers le Qatar, la France peut en fait servir de paradis fiscal pour tout le monde, même pour les ennemis de l’impérialisme américano-sioniste.

Pour un ami de cet impérialisme ou pour quelqu’un qui s’en fout, il suffit de fabriquer une société bidon au Qatar, et d’investir en France au travers de cette société. Et la France sera pour lui un paradis fiscal ; même s’il est Français.

Et, s’il est un ennemi de l’impérialisme américano-sioniste, comme il risque d’avoir des difficultés pour établir une société écran directement au Qatar, il lui suffira de prendre un intermédiaire de plus en fabriquant tout d’abord une société bidon aux îles marquises ou aux Caïmans (il y a quelques années, ça coûtait 5000 Euros. Pas cher pour les riches !) ; puis, cette société bidon établie aux Caïmans pourra fonder sans difficulté une société écran au Qatar qui pourra enfin investir en France et faire plein de fric sans payer d’impôts, ou camoufler en France son fric gagné ailleurs.

La France est un paradis fiscal parfait. Il suffit de connaître le truc :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3576

__________________________

Note du 6 juin 2017 : La France est bien emmerdée, du coup et essaye de temporiser et de tenter de réconcilier les ennemis, ce qui me semble impossible (à moins qu’elle réussisse à refaire basculer le Qatar dans le « bon » camp?). C’est ça, de bouffer à tous les râteliers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *