Macron veut augmenter l’âge de la retraite pour satisfaire l’Europe (vidéo 2’09)

Bonjour à toutes et à tous,

Veuillez cliquer le lien ci-dessous pour voir une vidéo intitulée « Propagande du pouvoir », extraite du 20 heures de France 2 du 4 juillet 2018 :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article1884

L’Europe est une excuse choisie par les patrons pour faire passer leurs saloperies. L’Europe, c’est l’arme des patrons !

Environ deux mois avant les Présidentielles de 2002, Jospin et Chirac ont signé ensemble à Barcelone un accord européen pour privatiser EDF-GDF et pour augmenter l’âge de la retraite jusqu’à 65 ans.

Comme vous n’avez pratiquement pas réagi lors des divers reculs sociaux imposés récemment par les patrons ; ils en profitent pour aller plus loin, toujours plus loin, et envisagent maintenant d’augmenter l’âge de la retraite en utilisant leur habituelle propagande.

Macron n’est pas le vrai coupable, il n’est que le fondé de pouvoir des patrons.

Petits rappels :

1°) En Juin 1999, un article du Monde diplomatique nous disait : « La capacité de financer tout prélèvement repose donc, en dernier ressort, sur le produit intérieur brut (PIB). Or, selon les projections du Commissariat général du Plan, celui-ci devrait augmenter de 9 600 milliards entre 1998 et 2040, ce qui représente plus de cinq fois l’augmentation de la charge des retraites, estimée à 1 837,6 milliards de francs. »

Référence :

https://www.monde-diplomatique.fr/1999/06/PASSET/3054

2°) En gros, il y a certes de moins en moins de jeunes pour financer les retraites des vieux ; et, ça, on nous le dit et le redit sans arrêt ; mais, ce qu’on ne nous dit jamais, c’est que la productivité du travail augmente de plus en plus grâce au progrès scientifico-technique. En 20 ans, la productivité du travail a été multipliée par quatre.

C’est-à-dire qu’un travailleur d’aujourd’hui en vaut quatre d’il y a vingt ans ! Alors, quand on nous raconte qu’avant il y avait quatre travailleurs pour assurer la retraite d’une personne et que maintenant il n’y en a plus qu’une et demi, on se fout totalement de nous.

3°) Contrairement à ce qu’on nous dit, l’espérance de vie n’augmente pas mais diminue. En voici la preuve :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article1450

Conclusion : En fait, il n’y a aucun problème de retraites malgré tout ce que la plupart des gens qui ont droit à la parole à la télé nous serinent sans arrêt. C’est seulement que les patrons ont trouvé un nouveau truc pour nous exploiter encore plus. Ce n’est qu’un mensonge pour justifier une encore plus grande exploitation de l’homme par l’homme.

Par contre, là où il y a un problème, c’est pour trouver du boulot quand on a plus de cinquante ans.

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

Post-scriptum :

Sous De Gaulle en 1967 la productivité du travail augmentait déjà de 4,5 % par an (vidéo 1’05)

De Gaulle le 27 novembre 1967
à la 21e minute de son discours

Pour télécharger la vidéo c’est ici

De 1990 à 2000, la productivité du travail a doublé. Et elle a une nouvelle fois doublé de l’an 2000 à l’an 2010. Ce qui signifie qu’un travailleur en 2010 produisait déjà 4 fois plus de richesses qu’en 1990. Je répète : en 2010, un travailleur produisait autant que quatre travailleurs en 1990 !

Partant de là, il est bien clair que l’on nous ment effrontément, quand on ose nous dire que les actifs ne seront bientôt plus assez nombreux pour assumer les pensions de retraite des vieux.

Nous sommes dirigés par des bandits !

Si nous nous dirigions nous-même, puisque de 1990 à 2010 la productivité a quadruplé, salaires et pensions auraient quadruplé en même temps ! mais, comme nous sommes dirigés par des bandits, on nous dit : « vous allez devoir vous serrez la ceinture pour assurer les retraites. » !

Article complet : http://mai68.org/spip/spip.php?article8315

 

 

3 pensées sur “Macron veut augmenter l’âge de la retraite pour satisfaire l’Europe (vidéo 2’09)

  • avatar
    11 juillet 2018 à 16 04 46 07467
    Permalink

    @ DO

    Je comprends ta colère DO – mais dis-moi pourquoi dans les années 1960-1970-1980-1990 les patrons des larbins comme Chirac-Jospin-Sarkozy-Hollande- ont permis que les cotisations retraite s’empilent et que les prestations soient versées aux prestataires et que soudainement – sous divers prétexte que tu dénonces ils ne veulent plus verser les prestations et menacent de faillite les caisses de retraites des ouvriers – Pourquoi ???

    Tu verses dans le nationalisme chauvin DO quand tu prétends que c’est pour plaire ou satisfaire l’Europe QU’est-ce que l’EUROPE DO sinon la forme organisationnelle du grand capital européene – INCLUANT LES MILLIARDAIRES FRANCAIS ET LES AUTRES ???

    mACRON FAIT CELA POUR METTRE L’EXPLOITATION DU RPOLÉTARIAT FRANCAIS AU DIAPASON DE L’EXPLOITATION DES OUVRIERS DE L’ENSEMBLE DE L’EUROPE

    Conclusion ce n’est pas l’Europe le problème mais le mode de production capitaliste en Europe et qu’il faut abolir détruire = l’UE disparaitra d’elle-même

    Répondre
  • avatar
    11 juillet 2018 à 18 06 13 07137
    Permalink

    Salut Robert,

    Je ne suis ni nationaliste, ni chauvin, ni nationaliste-chauvin, la preuve en est mon dernier courrier collectif agrémenté de la chanson de Rocé « Je chante la France » :

    http://mai68.org/spip2/spip.php?article1907

    Mais l’Europe est une arme du patronat, il faut la combattre !

    Bien à toi,
    do
    http://mai68.org/spip2

    Répondre
    • avatar
      12 juillet 2018 à 15 03 30 07307
      Permalink

      @DO

      Question Do
      Combattre l’Europe tu veux dire l’Union européenne – Soit 1) Comment combattre l’Europe DO ?
      2) Quoi proposer d’autre si les Français parviennent à défaire le traité de Mascritch et autres ???

      Dans mon commentaire je te souligne que : « MACRON FAIT CELA POUR METTRE L’EXPLOITATION DU RPOLÉTARIAT FRANCAIS AU DIAPASON DE L’EXPLOITATION DES OUVRIERS DE L’ENSEMBLE DE L’EUROPE » ce qui signifie si tu lis bien que DANS ou DEHORS de l’Union Macron devrait attaquer les caisses de retraites (qui sont une partie intégrante du salaire des travailleurs = ce que l’on appel un salaire différé).

      Ainsi, le Canada ou la Suisse qui ne sont pas dans l’UNION attaquent eux aussi les fonds de retraite des travailleurs de la même manière que Macron en France

      Robert Bibeau http://www.les7du quebec.com

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *