Mélenchon : « Assez temporisé ! »

Interview de rentrée de Jean-Luc Mélenchon dans le JDD, qui met la pression sur le président de la République : « Il [François Hollande] convoque une session parlementaire extraordinaire. Bravo, car il y a des urgences. Pourtant, ce fut une session du temps perdu. Cent jours pour presque rien. Hollande a désamorcé le contenu insurrectionnel du vote de la présidentielle. Il l’a dilué dans les sables des plages du Var. Comme si l’élection s’était résumée à une question de personnes : un normal à la place d’un agité et tout serait dit. Eh bien, non. Et on ne parviendra pas à nous faire confondre normal et social-libéral ! Après dix ans, la gauche revient au pouvoir et tout ce qu’il y aurait d’urgent à faire, ce serait un collectif budgétaire et une loi sur le harcèlement sexuel ? Nos députés ont voté le collectif : c’est un coup de serpillière sur les plus grosses taches laissées par Sarkozy. Mais ce n’est pas assez pour faire le ménage. S’il y avait urgence sur le harcèlement sexuel, est-ce qu’il n’y a pas aussi urgence sur les licenciements, par exemple ? Pourquoi ne pas avoir passé la loi sur les licenciements boursiers ? Nous l’avons déjà écrite et les socialistes l’ont déjà votée au Sénat en première lecture. Et la loi bancaire ? Il fallait marquer un rapport de force avec la finance. C’est pour cela que nous avons battu Sarkozy ! Il faut faire le boulot maintenant ! L’atermoiement continu laisse les mains libres à la finance ! Assez temporisé ! »

A’ lire aussi:

  1. Mélenchon – Le Pen, « l’odieux amalgame »
  2. Front de gauche 2012 : vers une candidature Mélenchon
  3. Battre la droite et changer la gauche : le vote utile, c’est Mélenchon !
  4. Jean-Luc Mélenchon : « un moment d’accélération de l’histoire »
  5. Exclusif plumedepresse2012© : Mélenchon au second tour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *