Peuple palestinien privé de liberté, toujours sous occupation, ou sous blocus

http://mai68.org/spip2/spip.php?article4950

L’image est une photo d’une famille palestinienne à la périphérie du camp de réfugiés de Khan Younes tentant de se protéger du froid ce 31 décembre 2019 (AP Photo/Khalil Hamra)

Chères amies, Chers amis,

Une nouvelle année s’ouvre, alors que la précédente n’a apporté aucun soulagement au peuple palestinien privé de liberté, toujours sous occupation, ou sous blocus.

Mais tant que ce peuple héroïque résiste, nous ne baisserons pas les bras nous non plus.

Les campagnes de calomnies et d’accusations d’antisémitisme contre toutes celles et ceux qui défendent les droits des Palestiniens, sont clairement destinées à détourner les projecteurs des atrocités commises par l’occupant israélien, avec la complicité de nos dirigeants.

Et nous ne tomberons pas dans le panneau.

Si les actes antisémites augmentent, notamment aux USA, c’est sous l’influence de l’extrême-droite israélienne et de sa répression féroce des aspirations à la liberté de tout un peuple. Répression qu’Israël n’est plus en mesure de cacher. C’est aussi en raison des propos clairement antisémites de Trump qui assimile, dans ses déclarations publiques, les Juifs à l’argent, et qui renforce ainsi les préjugés d’une droite identitaire, ultra-nationaliste, qui se sent le vent en poupe.

Rien à attendre par ailleurs d’un gouvernement Macron qui fournit des armes à des régimes aussi sanguinaires que l’Arabie Saoudite, pays qui fait découper des journalistes en morceaux, qui décapite en place publique des centaines de personnes pour délit d’opinion et qui massacre la population civile au Yemen. Sans parler de « notre » plus gros client en matière d’armements, le dictateur égyptien Sissi, qui emprisonne, torture et fait exécuter des milliers d’opposant(e)s.

Ce même Macron, qui encourage la brutalité policière contre les manifestants, ici en France, qui a le culot de crier au danger électoral de l’extrême-droite, mais qui embrasse sans vergogne Netanyahou (son « cher Bibi »), le bourreau du peuple palestinien.

Envers et contre tout, le mouvement BDS progresse, au grand dam de tous les supporters de la colonisation. Ils ont beau diaboliser, dépenser des fortunes pour nous faire taire, interdire l’accès à la Palestine, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer la dépossession et la persécution du peuple palestinien.

Pour la première fois aux Etats-Unis, le débat sur le soutien à Israël — qui allait de soi jusqu’ici— a pris une dimension politique. Grâce notamment à des parlementaires courageuses comme Rashida Tlaib et Ilhan Omar, le Parti Démocrate s’interroge actuellement sur le bien fondé de l’énorme manne financière et militaire accordée à un pays qui s’est spécialisé dans la détention et la torture des enfants.

Et le mouvement de boycott contre Israël n’y est plus un sujet tabou. Y compris au sein de la jeunesse américaine juive progressiste qui refuse désormais d’être assimilée à Israël, et qui revendique le droit de boycotter tout ce qui est exporté par l’occupant : ses produits, ses spectacles, comme ses technologies « de pointe » en matière d’espionnage et de répression des populations.

Il est de plus en plus évident également, pour un grand nombre, que les dirigeants israéliens, loin de lutter contre le terrorisme, le nourrissent dans le monde entier, cherchant à déclencher de nouvelles guerres, et introduire le chaos partout où c’est possible, comme on le voit actuellement contre l’Iran.

Nous ne voulons ni guerres, ni colonisation, ni camps de concentration.

C’est pourquoi nous continuerons à lutter ensemble, et à mener, avec vous, la campagne Boycott, Désinvestissement, Sanctions, qui fait tellement peur au régime de l’apartheid.

Boycott de tous les produits exportés par l’occupant israélien, de toutes ses activités culturelles et sportives visant à blanchir l’apartheid, mais aussi de toutes les firmes comme Hewlett Packard (HP) ou PUMA, qui participent à la colonisation et à la répression des Palestiniens.

Nous avons marqué quelques points en 2019 :

  • La Cour de Justice Européenne a débouté les colons israéliens qui voulaient que les produits qu’ils exportent soient « normalisés ».
  • Nous sommes allés ensemble à la Haye, et la Cour Pénale Internationale sort enfin de son silence sur les crimes israéliens.
  • Nous avons fait condamner Éric Zemmour pour ses propos racistes contre les musulmans.
  • Nous sommes partie prenante d’une action en justice entamée contre l’Union Européenne en raison des cadeaux qu’elle fait à l’occupant israélien

Nous ne nous arrêterons pas là.

Mais nous avons besoin de vous, afin d’être encore plus nombreux à agir pour nos droits et la justice.

Que cette année vous apporte le meilleur ! Même s’il est difficile d’obtenir 20/20, nous pouvons et nous devons marquer d’autres points !

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine : https://www.europalestine.com/

4 janvier 2020

Ecrivez-nous à info@europalestine.com. Rejoignez notre association et nos actions ! Demandez à recevoir la newsletter de notre site.

2 Commentaires

  1. @ Do

    La Palestine à payé un lourd tribu aux occidentaux au lendemain de la seconde guerre mondiale et de leur collaboration en réalité avec le régime d’occupation Nazi du 3ème Reich avant et pendant la deuxième guerre, car la Palestine fut promise avant la guerre et enfin offerte en compensation de la Shoah tout simplement ! …. mais passons 1947 et tout ce qui s’en suivit comme impuissance devant l’unanimité des grandes puissances à faire de cet état Israelien  »un pillier » de la politique après guerre…passons aussi les échecs des guerres arabes jusque dans les années 70, Israel aurait pu devenir une bénédiction pour les Palestiniens si ces derniers avaient eu un leadership plus malin et plus pragmatique, il auraient pu même avancer la solution d’un seul état…qui soit démocratique, qui intègre et reconnaisse toutes les composantes, un état ou les Palestiniens auraient pu y assurer la majorité au vu de leur nombre, si jamais Khomeini, les rois du pétrole, les sousfiffres des USA et de l’ex USSR et les frères musulmans n’opéraient pas tous en même temps leur OPA sur la Palestine et lui sont tombé dessus comme des vautours chacun revendiquant un jihad à sa manière, alors que les Palestiniens notamment ceux de Jordanie et de Syrie, et même en occident, universitaires déjà étaient tous disposés à jouer un rôle politique dans leurs pays, mais à la place l’OLP leur demandait de fermer leur gueules sous la menace de les exterminer, ou leur demandait de s’expatrier dans les pays du golf et les autres pays arabes pour y devenir des enseignants ! Vous n’avez pas idée de la production littéraire et politique de tous ces  »opposants » en catimini qui n’ont jamais osé défier l’OLP, ce sont en réalité les professeurs qui ont formé les écoles et les universités des pays du golf, ils deviendront ministres et conseillers dans les autres pays arabes, et journalistes à Londres et ailleurs mais jamais ils n’auront la moindre chance de retourner militer en Palestine comme ils le souhaitaient !

    il faudrait aussi citer les faux défenseurs de la Palestine qui remettent en question la Shoah et prétendent qu’il n’y a jamais eu de camps de concentrations ou de liquidation massive des Juifs européens, sont ceux qui encore et toujours embourbent la Palestine et ses enfants dans la misère en réussissant à radicaliser l’état d’Israel, le fournir en carburant et en huile sur le feu pour que l’extrême droite y règne sans partage alors qu’une gauche Israelienne laïque et ne reconnaissant pas du tout les droits  »religieux du peuple juif » et militant pour la dignité des palestiniens et l’ouverture de véritables canaux de négotiations à toutes les revendications Palestiniennes émergeait du lot et aurait pu aller beaucoup plus loin tant elle fut réclamée par les Israeliens eux mêmes car souffrant de discriminations en fonctions de leurs origines sociales ou identitaires dans leur propre  »patrie » !

    Les Palestiniens ont ainsi payé indéfiniment et continuent de payer le prix surtout celui de l’ingérence étrangère et de la confiscation de leurs opinions politiques par des tiers qui ont de tous temps corrompu leurs élites et décidé de parler en leurs nom en terme de  »résistance’, et autres balivernes….et Si Arafat fut lui même corrompu jusqu’à un certain point et amassait les dons chez tout le monde sans distinction, la situation est devenue bien pire après sa mort ou son assassinat, puisque la Palestine tomberait définitivement dans le sectarisme et le schisme monnayés par les barbus du coins, chiites et sunnites !

    La guerre contre  »le sionisme » que prônent un ensemble d’organisations qui  »luttent » pour le retour ou la mise en place d’une souveraineté Palestinienne, est un combat perdu à l’avance tant il associe et s’associe aux mauvais elements justement car ne font qu’exaspérer les tensions au fond et mettre l’huile sur le feu tout en prônant un discours véritablement  »antisémite » en réalité depuis leurs casernes ou villas ou quartiers chics à l’extérieur de la Palestine depuis toujours ! Ils ont réussi à introniser l’extrême droite Israelienne au pouvoir pour toujours, et il faut les suspecter de rechercher ce résultat depuis le début, et c’est bien entendu le petit peuple de la Palestine qui trinque, qui meurt de faim, de soif, ou sous les balles à chaque démonstration ou tentative de soulèvement !

    Les tireurs de ficelles qui parlent au nom de la cause palestinienne, et corrompent les élites ou les islamistes locaux sont en réalité l’ennemi numéro 1 des Palestiniens dans le contexte d’occupation, et même Arafat semblait finalement s’en rendre compte enfin qu’à la fin de sa vie, lui qui a mené aussi tant de mauvaises batailles et à fini par signer des accords qui n’étaient favorables en rien aux palestiniens sous la pression internationale et occidentale! il paiera au prix de sa vie par son propre clan de vouloir purger son entourage de la corruption endémique qui avait fini par les emporter tous ! la Palestine à en réalité perdu depuis le début avec Nasser, avec Assad (hafez), avec Sadate, avec le Roi Fayçal, avec le Roi Hussein, et finira par perdre ses plumes et le reste avec Khomeini, avec les frères musulmans, avec Moubarak, le Roi Fahd, ensuite Al Qaida et tout ceci sous l’œil des occidentaux qui n’en revenaient pas de voir qu’en réalité de tous ces régimes , aucun n’avait le moindre respect ou compassion pour les palestiniens, mais tous n’y avaient que des intérêts et des calculs notamment pour se maintenir en place et se remplir les poches tout en instrumentalisant les religieux et la religion sur la  »cause palestinienne »

    Bien entendu, la France mène la guerre dure depuis toujours aux  »pourfendeurs » du sionisme, car la France à le plus à se reprocher depuis Vichy et Pétain, et même depuis l’Algérie et de Gaulle, et à fini par ouvrir son économie, sa reconstruction, ses palais présidentiels et ses médias à quelques familles juives célèbres pour faire bonne figure, tout en adoptant de nouvelles traditions politiques comme accueillir le Crif à bras ouvert et condamner ses critiques pour continuer à faire semblant, car je vous signale qu’une bonne partie de la France  »républicaine » est encore et toujours  »antisémite » et se cache derrière ce jeux de faux semblants, alors que les mêmes  »dénonciateurs et pourfendeur des antisémites en public et sur les ondes » sont les premiers abonnés des canards qui  »descendent du juif » à chaque fois qu’ils peuvent se le permettre, et demandez aux juifs de France qui connaissent bien la France depuis de Gaulle et ils vous le diront !

    Ces guéguerres de salon et qui vont jusqu’aux tribunaux français en réalité pour  »antisémitisme » en France endurcissent et renforcent l’extrême droite Israélienne en réalité et la rassurent que ses intérêts sont saufs pour des décénnies à venir en Israel, alors que les véritables perdants encore et toujours sont les Palestiniens qui vivent comme des cafards et voient leurs conditions s’aggraver suite à des mascarades et des guerres de bourgeois qui se jouent à des milliers de kilomètres de chez eux !

    Pas plus tard qu’hier, un Palestinien qui a pété les plombs sur les réseaux sociaux s’en est pris violemment à tous les arabes, sunnites comme chiites et à l’Iran en particulier en débitant une pluie d’insultes sur le général assassiné par Trump ainsi ou à peu près  »ce général qui commandait le prestigieux Faylaq Al Quds nous dit-on, (Al Quds = Jerusalem), n’a jamais tiré une balle dans Al Quds, n’y a jamais mis les pieds, et n’a jamais confronté de toute sa vie un soldat Israelien… il a passé sa vie à charcuter des musulmans et des arabes au nom de la Palestine et en a descendu plus que ce qu’Israel à tué et assassiné ces dernières années » !! je crois que ça dit tout et pas besoin d’en rajouter plus !

    et au risque d’enerver certains avec mon analyse dont je suis conscient qu’elle ne plaira pas aux fanatiques, je m’en fous et je vous livre en toute sincérité ce que j’en pense depuis un bout car il y en a justement marre de tourner en rond et se faire manipuler par les fanatiques de merde…et désolé d’avoir été long !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*