Présidentielles françaises 2017 – Poutou, Lassalle et Cheminade ont leur 500 signatures

http://mai68.org/spip2/spip.php?article55

Onze candidatures à l’élection présidentielle ont été validées par le conseil constitutionnel :

Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière, la candidate communiste, très lutte de classe et anti-impérialiste :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article27

François Asselineau de l’UPR, qui veut nous sortir de l’Europe, de l’Euro, de l’OTAN et nous gouverner selon les principes du CNR, le conseil National de la Résistance :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article24

Jean Lassalle, le fils de berger ami du fils d’ouvrier Dédé Chassaigne. Ils sont les seuls députés venus du monde paysan et ouvrier. Jean Lassalle a le grand mérite d’avoir été en Syrie et d’avoir pu ainsi dénoncer les mensonges du pouvoir au sujet de Bachar el-Assad :

http://mai68.org/spip/spip.php?article12174

Philippe Poutou du NPA, le Nouveau Parti Anticapitaliste, candidat de la lutte des classes dont le parti n’est pas toujours très clair par rapport à l’impérialisme, puisqu’il a repris les mêmes fadaises que le pouvoir au sujet de Kadhafi et de Bachar el-Assad :

http://mai68.org/spip/spip.php?article12138

Jacques Cheminade, qui sait très bien dénoncer le système bancaire et qui veut coloniser l’espace :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article47

Benoît Hamon, dont on se demande pour quelle raison il ne quitte pas le PS (Parti « Socialiste ») qui l’a trahi, et qui veut à juste titre établir un revenu universel et légaliser le cannabis.

Jean-Luc Mélenchon, de la France Insoumise, qui a fait un rapt sur le PCF, et qui a voté OUI à l’Euro en 1992 lors du référendum de Maastricht, et qui a approuvé aussi bien les guerres de Libye que de Syrie, et qui veut empêcher la gauche d’être présente au second tour afin de détruire aussi bien le PS que le PCF.

Emmanuel Macron, le candidat du grand capital et des Rothschild, qui traine quelques casseroles dont évitent autant que possible de parler les grands médias du pouvoir.

François Fillon, du parti Les Républicains, qui traine beaucoup de casseroles dont parlent énormément le pouvoir à la télé afin de l’éliminer car la bourgeoisie nationale voulait être représentée par Alain Juppé. Fillon est le candidat du Vatican. Il est contre l’avortement, et il veut supprimer beaucoup de fonctionnaires parce qu’ils votent à gauche.

Nicolas Dupont-Aignan, de Debout la France, qui ne veut pas sortir de l’Europe mais la transformer, comme Mélenchon et comme tout le monde sauf François Asselineau qui est le seul à être vraiment clair sur le sujet.

Marine la Haine, la candidate qui ne veut pas qu’on dise qu’elle est nazie, mais qui est la marionnette d’un groupe nazi :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article53

Marine la Haine est aussi la candidate qui a fait sa propagande mensongère en essayant de faire croire que tous les politiciens sont pourris sauf elle ; alors qu’elle traine derrière elle autant de casserolles qu’un Fillon ou un Macron. À droite et à l’extrême droite, ils sont doués, pour les casseroles.

Bien sûr, les anarchistes s’abstiendront, pensant fortement et à juste titre, que : si voter pouvait changer quelque chose, ce serait interdit !

Les anarchistes ne votent pas, en général. Quoique Proudhon lui-même s’est présenté à des élections. Et, en 1936, en Espagne, les anarchistes ont voté pour le Front Populaire espagnol qui leur avait promis de sortir de tôle l’ensemble des très nombreux anarchistes qui y avaient été enfermés.

Voteront blanc, celles et ceux qui sont contents de notre système électoral (on les plaint bien d’avoir si peu de cervelle !) mais qu’aucun candidat ne satisfait.

Quant au vote nul, c’est encore autre chose, c’est involontaire ou soit-disant involontaire.

__________________________

Boycottons le débat présidentiel du 20 mars 2017 sur TF1

http://mai68.org/spip2/spip.php?article60

Puisque TF1 a boycotté les candidats à la présidentielle que les journalistes du pouvoir appellent tous en coeur « les petits candidats », je ne regarderai pas le débat de ce soir.

Pour moi, ce débat ne présentera d’ailleurs aucun intérêt, puisqu’il n’y aura que des partisans du capitalisme, aucun ne proposant la révolution qui supprime l’exploitation de l’homme par l’homme. Et tous sont des partisans de l’Europe tout en prétendant être pour une autre Europe ; mais, une autre Europe, c’est toujours l’Europe.

Et une gestion de gauche du capitalisme ne détruit pas le capitalisme, elle ne fait que faire accepter un peu plus longtemps l’exploitation de l’homme par l’homme en l’adoucissant. Elle joue sur l’espoir, cette laisse de la soumission.


Commentaire :

Ce prétendu débat de TF1 est une ignominie. Ils ont pris comme excuse pour censurer 6 candidats, le « fait » qu’à 11 on ne peut pas parler ensemble, qu’il est impossible d’organiser un débat à 11. Ce qui est un gros mensonge.

En effet, dans les années 1960 et début 1970, il y avait très souvent à la télé des débats où 15 ou 20 personnes, voire plus, s’engueulaient autour de la même table, et tout se passait très bien ; d’ailleurs, c’était toujours le communiste René Andrieu qui gagnait le débat !

signé : Un sale coco qui a de la mémoire

_____________________

France -18 mars 2017 – trois attaques permettent à Hollande de prolonger l’état d’urgence malgré les propos d’Urvoas

http://mai68.org/spip2/spip.php?article57

Le garde des sceaux Urvoas ayant dit que l’on pouvait maintenant sortir de l’état d’urgence, il fallait immédiatement des attaques sur le sol français afin de justifier son maintien. Ces attaques s’étant effectivement produites tout de suite après les propos d’Urvoas, c’est évidemment les services secrets français qui les ont organisées.

Ce qui est rigolo, c’est qu’un jeune a attaqué une école, et que les journalistes ont lourdement insisté pour qu’on sache bien que les forces de l’ordre étaient intervenues instantanément. Ce qui montre bien que les chefs des flics avaient été prévenus en avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *