Quel est le message d’Andreas Lubitz ?

Combien de pilotes devront chrasher volontairement leurs avions pleins de passagers pour que le message d’Andréas Lubitz soit enfin entendu ? Crash Airbus A320 le 24 mars 2015 – Un copilote se suicide sur son lieu de travail : 150 morts !

Imprimer(Cliquer l’image pour l’agrandir)

Crash Airbus A320 – 24 mars 2015

http://mai68.org/spip/spip.php?article8663

Un copilote se suicide sur son lieu de travail – 150 morts !

    Bonjour à toutes et à tous,

Quand quelqu’un se suicide sur son lieu de travail, cela a toujours une signification par rapport à son boulot ! Quel est le message de l’Allemand Andreas Lubitz, 27 ans, copilote de la compagnie low cost Germanwings, filiale de la GRANDE Lufthansa ?

« Ils » sont tout simplement en train de faire passer Andreas Lubitz pour fou et frustré. Mais il avait évidemment un message. D’ailleurs, il avait dit à son amoureuse : « Un jour je ferais quelque chose qui changera le système, et mon nom sera connu ». Il voulait donc avant tout changer le système ; et, ensuite seulement, parce qu’il réussirait, il serait connu.

Mais bANDREAS LUBITZ, LE COPILOTE DE LA GERMANWINGS, DISAIT QU'UN JOUR TOUT LE MONDE CONNAÎTRAIT SON NOMien entendu, les propagandistes du pouvoir font oublier la partie importante de sa phrase, « changer le système », en se concentrant uniquement sur la seconde partie, « être connu », afin de faire passer Lubitz pour un taré-frustré et faire oublier qu’il voulait avant tout changer le système !

« On »  fait passer Lubitz pour fou, comme « on » l’a toujours fait, ou du moins tenté de le faire, pour TOUS ceux qui se sont suicidés sur leurs lieux de travail, afin de dégrever leurs employeurs. Souvenez-vous par exemple d’Orange, cette importante compagnie française du téléphone et d’internet qui descend en droite ligne des PTT, un service public privatisé contre la volonté de ses employés. Donc, souvenez-vous d’Orange et de son épidémie de suicides ! « On » fait passer ces gens-là, ces suicidés au travail, pour des fous ou des dépressifs afin de rendre leur message illisible. Et afin que leur entreprise ne soit pas rendue responsable de leurs suicides !

Mais, souvenez-vous en bien :

Andreas Lubitz voulait changer le système !

De quel système parlait-il à sa copine ? du système capitaliste en général ? Peut-être pas. Peut-être seulement du système des compagnies d’aviation low cost qui économisent sur tout pour tirer les prix à la baisse. Au point même de ne pas faire totalement le plein des avions au décollage afin qu’ils soient moins lourds, et consomment moins. Que Choisir, organisation de consommateur française très réputée, a d’ailleurs dénoncé que, par manque de carburant, ces avions low cost étaient parfois obligés de demander l’autorisation d’atterrir en cours de route, avant-même le but du voyage ! Probablement aussi que dans ces compagnies low cost le personnel est mal payé, maltraité, et surchargé de travail.

Peut-être aussi Andreas Lubitz a-t-il estimé que les clients de ces compagnies low cost étaient eux-mêmes coupables, et pas seulement les patrons, et a-t-il voulu adresser ainsi son message à la population dans son ensemble pour forcer une prise de conscience généralisée.

Il a fallu une cinquantaine de suicides chez Orange pour que le message commence à être entendu ; parce qu’on a tout fait, au début, et pendant longtemps, pour masquer ledit message en faisant passer les suicidés au travail pour des dépressifs ou des fous. Il en va de même pour Andréas Lubitz : on masque son message de la même façon ! Aussi, je pose la question :

Combien de pilotes devront chrasher volontairement leurs avions pleins de passagers pour que le message d’Andréas Lubitz soit enfin entendu ?

Ne vaudrait-il pas mieux écouter tout de suite ce qu’il nous dit ?

Bien à vous,
do
28 mars 2015
http://mai68.org/spip

Crash Airbus A320 – Gérard Arnoux note des anomalies dans le rapport du procureur (vidéo 2’35)

Gérard Arnoux a piloté des A320 pendant 18 ans. Extrait du grand journal de Canal +  du 26 mars 2015 :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8672

Canal + est une très importante chaine de télé privée payante en France.

Gérard Arnoux dénonce aussi qu’en France, contrairement à d’autres pays, le BEA, Bureau d’Enquêtes et d’Analyses des accidents d’avions, n’est pas indépendant du pouvoir politique.

Le dessin est d’un ami internaute nommé RED!

F : /red.dessinateur.illustrateur

T : /@RedDessinateur

Autres dessins de Red! :

https://www.facebook.com/red.dessinateur.illustrateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *