Spectacle terroriste pour éliminer Mélenchon

http://mai68.org/spip2/spip.php?article198

Grâce à leurs sondages secrets, les services de renseignement possèdent des prévisions électorales très précises. C’est bien pourquoi, exactement comme en 2002, l’ambiance médiatique de la fin de campagne électorale 2017 a été calculée pour favoriser Le Pen afin d’éliminer la gauche.

Peu avant le premier tour des présidentielles françaises 2017, un spectacle terroriste censé « prouver » que c’est la guerre a en effet été très défavorable à Mélenchon, qui avait axé sa campagne sur la paix ; et très favorable à la le Pen, qui avait axé la sienne sur le racisme et la « sécurité ».

Ce spectacle terroriste a été mis en scène essentiellement pour empêcher Mélenchon d’accéder au second tour, exactement comme « on » avait éliminé Jospin en 2002.

Ce spectacle sert aussi, un peu, à faire à nouveau de la propagande pour « la police qui nous protège »… à coup de matraque dans le cul ! Souvenez-vous du viol de Théo :

http://mai68.org/spip/spip.php?article12071

http://mai68.org/spip/spip.php?article12083

Évidemment, comme d’habitude en France, le « terroriste » a été abattu afin qu’il ne puisse pas parler.

Bien entendu, la le Pen ayant « arrêté » aussitôt après l’attentat sa campagne électorale, elle a eu un temps de parole infini dans les médias pour faire sa propagande de haine envers l’étranger, afin d’aller à la pêche aux nombreux électeurs mus par la trouille.

Fillon aussi a eu sur France-Info son temps de parole augmenté. Mais moins que la le Pen, je crois. Il serait d’ailleurs intéressant de calculer le temps de parole qui, après l’attentat, a été accordé à chacun des divers candidats ; afin de faire remarquer que la loi sur la campagne électorale n’a pas du tout été respectée, chacun devant, d’après cette loi, avoir un temps de parole exactement identique pendant la période précédant les élections. Je peux dors et déjà vous dire que cela n’a pas du tout été le cas grâce à cet attentat qui était  là pour tout manipuler et tout justifier.

Au moment où je mets au point les lignes ci-dessus sur les7duquebec.com, nous sommes le mardi 25 avril 2017 à 16h25 heure française. Ci-dessous, le courrier collectif que j’ai envoyé le 20 avril 2017, complété en post-scriptum par  diverses informations.

_______________________

Terrorisme – Comme en 2002, l’ambiance médiatique de cette fin de campagne électorale 2017 est calculée pour favoriser Le Pen et éliminer la gauche.

Bonjour à toutes et à tous,

Le spectacle de terrorisme mis en scène en cette fin de campagne électorale 2017 ressemble à s’y méprendre au spectacle des « sales Arabes » organisé juste avant la fin de la campagne électorale 2002.

Souvenez-vous, en 2002, tout était joué, le second tour aurait lieu entre Chirac et Jospin, et Jospin l’emporterait sans coup férir. Mais, Jean-Marie le Pen était le troisième homme et n’était pas très loin de Jospin pour le premier tour.

C’est alors que trois jours avant le premier tour de 2002, on nous montra tous les jours à la télé, et sur toutes les chaines, à la une de toutes les infos, le spectacle de « sales Arabes » qui avaient torturé un petit vieux pour lui soustraire ses économies. Je revois encore sa figure toute déformée par les coups. C’est ainsi que Le Pen fut sélectionné par le pouvoir pour le second tour à la place de Jospin. Et c’est ainsi que Chirac devint président avec un score stalinien de 82%. Il avait promis que si les électeurs de gauche votaient pour lui, il en tiendrait compte pour sa politique. Bien sûr, vous savez ce qu’est une promesse électorale, elle n’engage que ceux qui y croient, comme disait Pasqua.

Que nous arrive-t-il en cette fin de campagne électorale 2017 ? exactement la même chose : de « sales Arabes »… non, cette fois-ci ils n’ont pas torturé un petit vieux, la mode étant plutôt au spectacle terroriste… C’est un policier que les « terroristes arabes » ont assassiné. Comme en 2002, ce spectacle a été mis en scène pour faire monter le Pen. Le pouvoir tient à ce qu’elle soit au second tour, et avec beaucoup de voix.

Peut-être la Le Pen prendra ces voix à Fillon afin d’assurer que Macron soit en seconde place ? Ou bien les prendra-t-elle plutôt à Macron, et Fillon sera sélectionné au second tour ? N’ayant aucun accès aux sondages secrets des services de renseignement français, il m’est difficile de donner tout de suite une réponse. Il faudra donc attendre dimanche soir pour savoir.

En tout cas, ce spectacle terroriste censé « prouver » que c’est la guerre est a priori très défavorable à Mélenchon, qui a axé sa campagne sur la paix. Ce spectacle a essentiellement été organisé afin de l’empêcher d’accéder au second tour, exactement comme « on » avait éliminé Jospin en 2002.

Bien à vous,
do
20 avril 2014
http://mai68.org/spip2

_____________________

Voici un extrait d’un article sur le premier tour des présidentielles 2002 publié pile 10 ans après, soit le 20 avril 2012 :

http://www.francetvinfo.fr/politiqu…

Très axée, comme l’avait voulu Jacques Chirac, sur le thème de l’insécurité, la campagne médiatique se conclut en apothéose sur les images de Paul Voise :

Le 20 avril 2002, les images du visage tuméfié de ce retraité de 72 ans, qui aurait été agressé par deux jeunes, tournent en boucle sur TF1 et LCI, à deux jours du premier tour. Quand l’affaire se conclut en 2005 par un non-lieu, elle n’intéresse plus personne.

___________________________

L’auteur de l’attentat du 20 avril 2017 à Paris est un mercenaire au service de la France :

https://strategika51.wordpress.com/…

Extrait : L’auteur présumé de la fusillade des Champs-Elysées à Paris est loin d’être un inconnu. C’est un criminel multi-récidiviste qui aurait dû purger une peine à perpétuité en prison pour tentative d’homicide et attaques à main armée mais qui a été libéré en échange d’oeuvrer à recruter des mercenaires et les accompagner en Syrie pour participer au renversement du gouvernement syrien.

__________________

Conclusion :

Les résultats du premier tour des présidentielles 2017 prouvent que mon intuition de départ était bonne, c’est de justesse que Mélenchon est éliminé ; donc, sans le spectacle terroriste du 20 avril 2017, il aurait été au second tour.

On peut remarquer aussi que ce spectacle n’a pas fait seulement monter la le Pen ; mais aussi Fillon, qui est lui aussi très à droite et très « sécuritaire ». Apparemment, quand on regarde les sondages habituels, ce spectacle n’a rien changé pour Macron, le candidat du système.

2 pensées sur “Spectacle terroriste pour éliminer Mélenchon

  • avatar
    26 avril 2017 à 14 02 30 04304
    Permalink

    @ Do

    Je ne crois pas que cet attentat magouille ou non ??? ait eu le moindre impact sur le vote
    les gens se disant indécis étaient en réalité tous fixés quand à leur vote et Fillion aurait pu et Macron et Le pen pouvant revendiquer la loi et l’ordre dont seul les bobos sont emmourachés

    Robert

    Répondre
  • avatar
    27 avril 2017 à 15 03 12 04124
    Permalink

    Salut Robert,

    J’ai déjà répondu à ton commentaire, mais ma réponse n’apparait pas. Peut-être il y a eu un bug? Aussi je le remets:

    Bien sûr que si, que ce spectacle terroriste a eu un impact très favorable à la le Pen ; d’ailleurs, tous les journalistes en France s’en sont fait l’écho !

    A+
    do
    http://mai68.org/spip2

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *