SYRIE. Djamel Amer Al-Khedoud : « Al Jazeera m’a tuer(é) » ou l’histoire rocambolesque d’un djihadiste français

 

Djamel Amer Al-Khedoud a

Djamel Amer Al-Khedoud

Djamel Amer Al-Khedoud a été arrêté par les autorités syriennes et croupit actuellement en prison avant son jugement pour entrée illégale en Syrie et terrorisme. Les tribulations de cet homme, grand naïf et nigaud peut même faire couler des larmes. Mais, non, nous attendons que le sort réservé à Florence Cassez lui soit réservé, aussi. C’est une boutade !

Ce marseillais, obnubilé par la propagande criminelle de certaines chaînes arabes, se mord les doigts. Il a avoué que ce qu’il voyait sur Al Jazeera (Qatar) et Al Arabiya (Arabie saoudite) et le terrain syrien, n’avait rien à voir en réalité avec le terrain syrien. Le bougre était convaincu qu’il allait tomber sur des morts déchiquetés qui jonchaient les sols, des têtes coupées de femmes et d’enfants, des militaires syriens en train d’égorger des civils et donnant leurs corps aux chiens etc. Mais, avoue-t-il, rien de tout cela. Abandonner femme et enfants pour tout ce pataquès médiatique est finalement préjudiciable pour ce clown des temps modernes. La France n’osera pas demander le retour sur son sol de ce ressortissant encombrant. Tant pis pour lui, même Marseille le rejettera.

Comment cet homme a pu se rendre en Syrie, si ce n’est avec la complicité des autorités françaises ? Entré par la Turquie, ces deux pays, à savoir la France et la Turquie sont coupables de favoriser le terrorisme international, surtout en Syrie. Il a d’ailleurs avoué avoir subi un entraînement chez Erdogan, avant d’entrer en territoire syrien, muni d’une Kalachnikov remise gracieusement. «Je suis un musulman, un salafiste modéré, et comme tout le monde, je regarde la télévision. Sur Al Jazeera et Al Arabiya, j’ai vu ce que subissaient mes frères en Syrie, surtout les enfants. J’en pleurais tellement cela me faisait mal», a-t-il raconté à un journaliste de l’AFP. Tiens donc, il y a des journalistes occidentaux en Syrie ? Passons.

D’après nos sources, le barbu marseillais Djamel Amer Al-Khedoud, 50 ans, a été arrêté parce qu’il n’a pas réussi à courir après que son groupe terroriste ait tenté d’attaquer l’armée syrienne sur un check-point près de Homs. Vu son âge, avec la riposte de l’armée arabe syrienne, c’était prévisible. Quelle ironie ! Dans son cachot syrien, l’homme médite et maudit certainement Al Jazeera en criant à tue-tête « Al Jazeera m’a tuer »(tué). Cette chaîne doit être interdite en France mais, hélas, le Qatar a mis toutes les autorités en esclavage avec ses milliards de dollars sanguinolents…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *