Union européenne : vers la dislocation

Samedi 19 novembre 2011 :

Voici ce qui s’était passé le samedi 19 novembre 2011 : la Commission européenne avait proposé de porter le budget de l’Union européenne à 1083,3 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

« La Commission européenne a proposé une augmentation de 5% par rapport au précédent budget sur 7 ans, portant les dépenses à 1 083,3 milliards d’euros, soit 1,11% du PIB européen.

Mais neuf pays — Autriche, Danemark, Allemagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Suède et Royaume-Uni — ont rejeté cette proposition jugée trop élevée dans un contexte de rigueur généralisée » (AFP via 20 minutes, 19 novembre 2011)

Jeudi 27 juin 2013 :

Deux ans après, nous apprenons que le budget de l’Union européenne ne sera pas de 1083,3 milliards d’euros, mais qu’il sera en baisse pour la période 2014-2020 !

Pour la période 2014-2020, le budget de l’Union européenne baissera à 960 milliards d’euros, soit au niveau minable de 1 % du PIB de l’Union européenne !

Les soi-disant “États-Unis d’Europe”, ça n’existe que dans les belles paroles !

Les soi-disant “États-Unis d’Europe”, c’est du pipeau pour les bisounours !

« Union européenne : accord politique sur le budget pour 2014-2020 » (Libération, 27 juin 2013)

Les présidents des trois institutions de l’Union européenne (la Commission, le Conseil qui représente les États, et le Parlement) ont annoncé jeudi être parvenus à un accord politique sur le budget de 960 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *