L’intégrisme laïc

PHILIPPE DAVID :

Depuis que Bernard Drainville a « dévoilé » son projet de Charte des valeurs québécoises, j’ai remarqué que l’intégrisme musulman n’est pas la seule forme d’intégrisme qui a pris place dans ce débat et cet intégrisme est ultimement tout aussi dangereux pour nos libertés et autrement plus insidieux. Insidieux parce qu’il prétend défendre nos libertés en les restreignant.

Il y a des gens qui croient que la liberté de religion est un passe-droit qui permet à quelqu’un de :

  • Tuer au nom de sa religion (Meurtre ou terrorisme)
  • Violenter ou agresser sa femme ou ses enfants pour les forcer à porter un voile ou suivre toute autre règle prescrite par sa religion (ex : la virginité)
  • Restreindre la liberté d’expression des autres (exemple : le blasphème)
  • Imposer ses croyances
  • Se marier à des personnes mineures
  • Violer le droit des autres d’obtenir un bien ou service pour lequel ils ont payé ou bloquer la voie publique (Ex : Prière dans un bus ou dans la rue)

Par conséquent, ces gens croient qu’il faut restreindre la liberté religieuse afin de prévenir ou punir ces comportements. Inutile de mentionner que pour ces gens, le passage de la Charte est d’une importance capitale, même si celle-ci ne fait absolument rien pour restreindre les comportements ci-haut et qu’il existe déjà des lois qui le font.  Bref, ces personnes tiennent mordicus à ajouter une autre loi sous prétexte de vouloir défendre la société de comportements déjà proscrits par les lois existantes et ils sont imperméables à tout argument opposé à leur vision. Ce sont ce que j’appelle les intégristes laïcs.

Pour eux, le problème est qu’ils perçoivent que les islamistes se fichent des lois existantes donc, selon leur logique implacable, il nous faut voter plus de lois, (qui seront présumément ignorées par les islamistes, puisqu’ils se fichent déjà des lois existantes) et restreindre encore plus nos droits et libertés, y compris ceux de membres de religion qui n’ont jamais demandé à être accommodés et qui ne dérangent personne. Pour eux, « too bad! » Dommages collatéraux. Vous comprenez, on ne peut pas faire une omelette sans casser des œufs. Désolé. Et on s’en fiche royalement que ça ne règle pas le problème de fond (l’islamisme), ce qui compte c’est d’envoyer un « message ».

Le gros bon sens

Si un chauffeur d’autobus veut arrêter son bus pour faire une prière, la société de transport peut très bien lui dire non. On a arrêté des étudiants par centaines lors de manifestations, ne me dites pas qu’on ne peut pas faire de même si un groupe de musulmans décide subitement de faire la prière en pleine rue. Si un homme bat sa femme ou ses enfants, on se fiche si c’est sa religion qui lui dit de le faire, dans notre société, c’est inacceptable. Il sera jugé et incarcéré comme n’importe quel criminel. Il en va de même pour le meurtre et le terrorisme. Pas question de les juger selon la charia non plus. La liberté de religion existe pour vous permettre d’avoir vos propres croyances, sans crainte de représailles, pas pour vous exempter des lois existantes. Est-ce assez clair? Il me semble plutôt évident que le remède à ce qu’on reproche aux islamistes n’est pas de voter encore plus de lois, mais de plutôt faire respecter les lois existantes, non?

Une charte inutile

Qu’essaie-t-on d’accomplir avec cette charte? Réaffirmer la neutralité de l’état vis-à-vis des religions? Cette neutralité était-elle en doute? Croit-on vraiment que l’état favorise une religion au dessus d’une autre? Était-il impératif de forcer les quelques 800 000 employés publics et para-publics à ne plus porter de signes religieux pour assurer cette neutralité, brimant ainsi leur liberté religieuse? Je ne crois pas.

Baliser les demandes d’accommodement? Pour qui? De quelle façon? Existe-t-il un véritable problème de ce côté? Peut-on s’entendre que les demandes d’accommodement dans le secteur privé ne sont pas du ressort du gouvernement et que les demandes d’accommodement auraient vraisemblablement pu être balisées par des directives internes?

Pour endiguer la montée de l’islamisme? Où sont les mesures pour faire ça? J’ai eu beau chercher, je n’en trouve point.

Où donc est la nécessité de cette charte?

Le vrai danger de l’islamisme

Le vrai danger de l’islamisme n’est pas que nous soyons assaillis par des masses de musulmans qui viendront nous submerger et nous imposer leur charia. Les islamistes n’ont pas besoin de faire ça. Ils n’ont qu’à nous faire renoncer à nos libertés nous-mêmes. Ils ont déjà, à l’aide de nos tribunaux des droits de la personne, les lois contre le discours haineux et les lois anti-blasphème, réussi à restreindre notre liberté d’expression. Grâce au terrorisme, ils ont réussi à restreindre notre liberté de mouvement et notre droit à la vie privée. La charte des valeurs québécoise s’inscrit comme un premier pas envers la restriction de la liberté de religion. En ce sens, les intégristes laïcs qui réclament à grand cris cette charte, jouent le jeu des islamistes de saper les bases de la civilisation occidentale. C’est pourquoi ils sont aussi dangereux, sinon plus, que les islamistes eux-mêmes.

 

30 pensées sur “L’intégrisme laïc

  • avatar
    5 novembre 2013 à 10 10 48 114811
    Permalink

    Dans son deuxième point sur
    « Ces gens qui croient que la liberté de religion est un passe-droit qui permet à quelqu’un de : »
    M. David note le problème de la virginité féminine.

    Récemment, vendredi dernier on notait que ces chirurgies consistant à se refaire une virginité étaient en hausse au Canada
    Le centre le plus actif serait à Toronto.
    http://www.radio-canada.ca/emissions/L_heure_de_pointe_Toronto/2013-2014/chronique.asp?idChronique=318619

    Sur Au féminin
    http://forum.aufeminin.com/forum/pratique1/__f24855_pratique1-Chirurgie-pour-refaire-l-hymen.html

    on peut lire ce message:

    —————–
    Hymen artificielle
    Saleim Aleikoum,

    J’écris sur le forum ce soir pour aider mes soeurs avec mon témoignage !
    J’ai rencontré un homme trois an avant mon mariage qui m’a promis monts et merveilles,
    je l’ai cru et je lui ai donné ma virginité !!!

    Malheuresement il n’est pas devenu mon époux devant Allah.
    Plus tard j’ai fais la rencontre de mon époux à qui je n’ai pas pu
    révéler que je n’étais pas vierge, nos familles sont croyantes et respectées
    je n’aurai eu que châtiments et honte sur moi, je l’aurai rendu aussi triste.

    Je n’ai eu que la seule solution de mettre une hymen artificielle et je porte en moi
    le secret. Je ne lui ai pas dis pour pas qu’il me regarde différement, même s’il m’aime
    avec les années il ne cessera jamais d’y penser jusqu’a ce qu’un jour il explose.

    Je garde mon secret pour lui, je l’aime sincèrement, notre créateur le sait et je me
    remet tout entière à son jugement.

    Nos familles sont fiers et mon mari est heureux, le déshonneur est dur à vivre et à faire vivre
    à sa famille c’est pourquoi j’ai agit ainsi.

    Je ne fais pas de publicité mais un site en vend : http://www.2ndflower.com
    je le donne pour les soeurs qui comme moi sont perdu et qui veulent avoir des informations sur cette
    hymen artificielle pour prendre un choix.

    Pesez le pour et le contre mes soeurs, je me confie à Dieu, seul lui jugera nos péchers.

    Salam !
    —————

    C’est de hyménoplastie.

    Beaucoup en vogue en Tunisie comme on peut le constater ici:
    http://www.la-chirurgie-esthetique-tunisie.com/hymenoplastie-tunisie.html

    Le 17 mars 2010, on en parlait aux Francs-tireurs:
    http://lesfrancstireurs.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=91

    Pour ceux et celles qui s’intéresse à l’hymen, une marocaine nous informe:
    http://www.lamarocaine.com/penetration-dans-le-monde-de-la-virginite/

    On y apprend que les ingénieux Chinois ont développé un hymen artificiel qui se vend 300 DH (Dirham Marocain; 40 $ CND)

    On dit:
    « Il s’agit d’une petite poche de quelques centimètres de large contenant du liquide rouge. La poche est à placer à l’intérieur du vagin, vingt minutes avant le rapport sexuel. Sous l’effet de la chaleur corporelle, la membrane se dilate et, lors de la pénétration, le liquide rouge se répand, imitant la rupture de l’hymen et tachant de quelques gouttes les draps. Ajoutez quelques gémissements et le tour est joué. A noter que cet objet, créé en 1993 au Japon et commercialisé dans le monde entier, a déjà ses adeptes dans les pays arabes. »

    Le journal Le Monde nous disait en juillet 2012 qu’une à trois fois par semaine, de jeunes femmes se présentent à l’Institut européen de chirurgie esthétique et plastique (IECEP) de Boulogne-Billancourt pour demander une hyménoplastie.
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/07/06/l-hymenoplastie-une-seconde-virginite_1729088_3224.html

    En 2007, le site anti-islamique Point de bascule titrait :
    « Virginité perdue et retrouvée – augmentation des reconstructions chirurgicales de l »hymen en occident »
    http://pointdebasculecanada.ca/archives/106-virginité-perdue-et-retrouvée-augmentation-des-reconstructions-chirurgicales-de-l-hymen-en-occident.html

    Cette virginité unique aux femmes parce que les hommes ne seront jamais confrontés à devoir prouver leur virginité est un sujet fort intéressant.

    Il mérite qu’on s’y attarde.

    Merci M. David

    Serge Charbonneau
    Québec

    Répondre
  • avatar
    5 novembre 2013 à 11 11 18 111811
    Permalink

    M. David, il y a les lois, il y a aussi les accommodements religieux.
    Vous en avez sans doute déjà entendu parler. Ils existent ces accommodements religieux.

    Vous dites:
    « Si un chauffeur d’autobus veut arrêter son bus pour faire une prière, la société de transport peut très bien lui dire non. »

    La société de transport peut aussi très bien lui dire oui. On peut accommoder cet autobus. Pourquoi ne pas l’accommoder si tous les occupants, ou presque sont musulmans et veulent prier à l’arrêt ?

    Doit-on restreindre leur droit à la prière quand et où ils le veulent parce que nous, nous ne prions pas au coin des rues ?
    On peut les accommoder, M. David. Ce serait un accommodement raisonnable et ils pourraient vivre dans ce Pays en toute liberté.

    Le seul problème c’est que cet accommodement peut déranger quelques racistes qui ne peuvent supporter la prière au coin de la rue.

    C’est un peu comme le voile. Pourquoi ne pas permettre ce symbole religieux pendant le travail ? Après tout, il ne dérange personne sauf quelques racistes qui peuvent en venir à développer de plus en plus d’agressivité à chaque fois qu’ils doivent vivre avec ces gens qui sont obligés par choix de porter leur voile.

    Ah! L’intégrisme laïc !
    Un danger qui nous guette !
    On sent qu’il y a une menace laïque.

    Serge Charbonneau
    Québec
    http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/la-menace-laique/

    Répondre
  • avatar
    5 novembre 2013 à 12 12 17 111711
    Permalink

    Le voile est ou n’est pas religieux, selon l’intention de qui le porte, mais ça n’a aucune importance. Ce débat est une pure hypocrisie. On parle de laïcité parce que c’est politiquement correct, mais la vérité est que porter le voile est perçu comme une façon de dire ‘je ne VEUX pas être comme vous et m’assimiler à la culture québécoise’. La réponse majoritaire au Québec – et ça s’applique même aux athées voilées ( mais on ne doit pas le dire) – c’est: « en ce cas, nous préférerions que vous ne soyez pas là ». Je trouve cette hypocrisie répugnante.

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      5 novembre 2013 à 13 01 03 110311
      Permalink

      Vous dites Pierre JC:
      « la vérité est que porter le voile est perçu comme une façon de dire ‘je ne VEUX pas être comme vous et m’assimiler à la culture québécoise’ »

      Ce serait donc une revendication politique.
      Le voile serait donc un symbole politique.
      Les employés de l’État sont contraints à avoir un devoir de réserve politique.

      Politique ou religieux, il ne vient pas d’une invention de Christian Dior ou de Channel.

      Serge Charbonneau
      Québec

      Répondre
      • avatar
        5 novembre 2013 à 22 10 22 112211
        Permalink

        Bien sûr, Ai-je dit le contraire ? L’hypocrisie est que cette revendication/contestation politique étant nettement « culturocentriste » ce qui est jugé incorrect, elle est camouflée en revendication/contestation strictement religieuse, ce qui est jugé acceptable. Cette hypocrisie va nous peinturer dans une suite de culs-de-sac dont on tentera de s’échapper par des mensonges de plus en plus flagrants et des compromis de plus en plus farfelus. C’est à ça que je m’objecte.

        Le premier de ce genre de traquenards va prendre la forme du fameux crucifix qu’une majorité de la population voudrait garder pour de raisons qui n’ont VRAIMENT rien a voir avec la religion… , mais que le PQ devra bien enlever s’il veut maintenir un minimum de cohérence dans son discours « laïcité ». Ce faisant, si les autres partis jouent bien cette carte, il réussiront a faire perdre plus de voix au PQ sur cette histoire de crucifix que le PQ n’en aura gagné avec son histoire de voile ! Et ce n’est qu’un exemple des incongruités qui vont apparaitre; je pourrais en citer une douzaine, mais je ne voudrais pas contribuer
        à cette dérive attendue.

        PJCA

        Répondre
        • avatar
          6 novembre 2013 à 0 12 21 112111
          Permalink

          Concernant le crucifix, je crois qu’il serait mieux dans le musée de notre patrimoine qu’au dessus de la tête des législateurs.

          Il est bien sûr totalement illogique de le conserver au Salon bleu avec une charte de la laïcité.

          Mais Pauline semble bien attachée à son crucifix, et elle n’est pas la seule. Le crucifix nous hante encore profondément. On ne veut pas faire de peine au ti-jésus de plâtre.

          « Pauline Marois défend son crucifix »
          http://www.vigile.net/Pauline-Marois-defend-son-crucifix

          Observation complémentaire

          C’est important pour nous le crucifix et les croix, n’est-ce pas ?
          Il y a la croix de Jacques Cartier à Gaspé et il y en a tellement d’autres !
          Que dirait-on si un groupe de femens coupaient une de ces croix, comme elles se sont vantées d’avoir fait en Ukraine ?

          http://www.rtbf.be/video/detail_ukraine-seins-nus-une-femen-abat-une-croix-pour-les-pussy-riot?id=1752058

          http://lapresserusse.wordpress.com/2012/08/20/femen-menace-de-sattaquer-aux-batiments-orthodoxes-en-russie/

          Quel magnifique exploit !
          Elles le racontaient fièrement à notre messe du dimanche soir, TLMEP.
          Quelle admiration dans le regard des gens!
          Ces braves et courageuses avec leurs beaux tétons ont coupé une croix !

          Elles étaient présentent à la marche pour la charte, cette marche qui a rassemblé entre 10 et 20 000 personnes. Malgré le froid, elles nous faisaient admirer leurs beaux tétons et les gens criaient: Bravo pour votre courage, On vous admire, Bravo les filles, Bravo vous avez du guts !

          Une admiration totale, inconditionnelle. Et dans le fond on leur regardait bien plus les seins que leurs affiches sans génie et elles n’apportaient strictement rien d’autres que leurs paires de boules.

          La chose qui est spécialement étrange, c’est que ces femens avec leur excellent marketing sont des vedettes pour avoir commis un geste qu’ici, à mon sens, serait totalement condamné.

          Imaginez si demain je vais couper une croix de chemin !
          C’est encore pire que de décrocher le crucifix du salon bleu.

          C’est la force de l’arme de manipulation médiatique. On peut à volonté faire aimer ou faire haïr.

          Je regrette que les Pussy riots n’est pas viré un party dans la cathédrale Marie-reine-du-monde.
          http://www.youtube.com/watch?v=Yr0jNui5Qw8

          Elles sont des petites bonnes filles adulées ici car elles sont en lutte contre Poutine, vous savez Poutine !

          Il en a même envoyé une en « Sibérie » cette semaine.
          http://www.lapresse.ca/international/europe/201311/05/01-4707402-la-pussy-riot-nadejda-tolokonnikova-transferee-en-siberie.php

          Ah! Ce Poutine, Charles Taylor pouvait bien dire que si la charte passe nous serons comme dans la Russie de Poutine ! Vous savez, Poutine !

          C’est drôle quand même toutes ces valeurs qui nous habitent.
          Il est facile de nous inculquer des valeurs.

          Je crois qu’il faut toujours se demander ce que l’on défend vraiment.

          Serge Charbonneau
          Québec

          Répondre
          • avatar
            6 novembre 2013 à 10 10 40 114011
            Permalink

            Bonjour Serge.

            Votre commentaire – emblématique du contexte de discussion dans lequel il s’inscrit – est le catalyseur dont j’avais besoin pour une épiphanie. Les meilleures épiphanies sont celles que nous offrent les miroirs.

            Marketing, manipulation, le sarcasme comme seule expression littéraire et le cynisme comme seule réflexion respectée. Je m’impatiente.

            Je ne suis pas au-dessus de faire des ronds de jambes. Je suis bien conscient que l’incontournable vanité de la vie rend interchangeables le trivial et l’ineffable et que le rôle quotidien d un amuseur-blogueur est d’approfondir le superficiel.

            Cette activité, toutefois, doit être divertissante et l’on ne peut pas prendre son pied uniquement à le mettre dans sa bouche. Exit donc, pour moi, cette question de la charte. La population du Quebec est bête à pleurer et dénuée d’intérêt. L’élection de Coderre en est la preuve définitive.

            Les Québécois ne sont pas bêtes parce qu’ils sont québécois, mais parce qu’ils sont une population. Ceux qui la guident ne sont pas plus méchants que quelque autres chiens bergers dont c’est la tâche fastidieuse de les faire tourner en rond et rentrer au corral en attendant que s’accomplisse leur destinée de méchoui.

            http://nouvellesociete.wordpress.com/2010/11/06/chien-berger/

            Je vais donc laisser travailler tranquilles les Coderres de ce monde, ratissant large de Eichmann à l’Abbé Pierre, comprenant qu’Il n’y a pas que le mal qui puisse être affreusement banal, mais que le bien peut le devenir également…

            Je vais donc me mettre en vacance(s) pour un temps; j’espère que Paul et vous finirez par vous entendre ce qui donnerait à Carolle une mission plus facile

            Mes amitiés à tous

            Pierre JC

          • avatar
            6 novembre 2013 à 12 12 07 110711
            Permalink

            Dès le départ, M. Pierre JC, votre emploi du terme «épiphanie» me perd un peu (beaucoup).

            Pour le reste…
            Je suis en total accord avec vous lorsque vous dites:
            « le sarcasme comme seule expression littéraire et le cynisme comme seule réflexion respectée. Je m’impatiente. »

            Oui, moi aussi je m’impatiente « follement ». Comme si la rationalité, la pondération, la nuance, le respect et la simple intelligence étaient à bannir ou à ridiculiser, à faire des doigts et des bras d’honneur.

            Moi non plus, «je ne suis pas au-dessus de faire des ronds de jambes.»
            Mais bon.

            Le rôle quotidien d un amuseur-blogueur est d’approfondir le superficiel.
            Oui, transpercer le superficiel dans ce monde d’amuseurs-blogueurs est un peu comme le combat de Don Quichotte contre le vent.

            Je ne suis pas sûr que «l’on ne peut pas prendre son pied uniquement à le mettre dans sa bouche.» Tous les goûts sont dans la nature et certains prennent probablement plaisir à se mettre le pied dans la bouche. Mais là encore, cette expression à saveur un peu parabolique, me perd un peu.

            Vous dites: « La population du Québec est bête à pleurer et dénuée d’intérêt. »
            C’est dur et c’est sans appel. Il y a peu d’espoir et on a simplement envie de se mettre la tête dans le sable en essayant même de ne pas se faire voir le cul.

            « L’élection de Coderre en est la preuve définitive. » Ah! Ça ! Pour ça, difficile de ne pas vous donner raison. Coderre à Montréal, Labombe à Québec et Harper en attendant la Trudeaumanie à Ottawa sans parler de Couillard qui s’en vient.
            Notre peuple pourrait élire un personnage 2D de Laflaque et en être fier.

            Pour élire des contenants médiatiques vides, ou des images en 2D, nous ne donnons pas notre place. Reste la charte. Il n’y a pas de «Exit, pour moi, cette question de la charte.» Un référendum sur cette question serait intéressant, au lieu d’élire ces contenants, nous aurions à nous prononcer sur une politique, comme si nous, le peuple, étions au pouvoir. Ce peuple raciste, bien entendu, parce qu’ici, au Québec, il est clair que nous sommes racistes. Bien sûr, nous sommes racistes et même fascistes ! Ah ! Comme vous disiez, percer la superficialité des choses…
            Mais bon, laissons la charte de côté, on va en parler partout demain. Le nazisme va s’installer comme va sûrement le dire M. Julius Gray
            http://www.independantes.org/2013/11/05/julius-gray-le-sommet-de-la-demagogie-haineuse/

            Concernant une entente entre Paul et moi, le rôle de Mme Carolle est bien sûr important, mais comme je n’ai jamais cru à Genève 1 ou 2, je crois que de réussir à simplement discuter intelligemment est au-dessus de nos forces. Je préfère prendre mes torts et laisser ce site tranquille.
            Je parle de mes torts parce que devant un sous-éditeur, il est évident que celui qui a tort est celui qui est sous son autorité. L’autorité n’a jamais tort, c’est bien connu.

            Comme le disait Paul, et ce, en caractères gras et avec conviction:
            Sous
            http://www.les7duquebec.com/7-au-front/le-socialisme-nest-pas-un-programme-politique-mais-une-tendance-sociale/

            Le 03/11/2013 à 7 h 50 min
            « Serge Charbonneau est un ego hypertropié. »

            Une remarque que Paul me fait et se réjouit de voir que je le cite.
            Il me disait: «Ça par contre je le dis fermement, tu peux me citer».
            Et je le cite. Rien n’est plus éloquent pour bien démontrer cette volonté de réconciliation qui prévaut avec le sous-éditeur de ce site.

            Salutations, Pierre JC

            Serge Charbonneau
            Égo hypertrophié qui s’assume, et ce, en toute humilité.
            Québec

            P.S.: Un texte intéressant sur l’islamisme politique et l’islam:
            http://www.michelcollon.info/Pourquoi-l-Islam-politique-echoue.html

            Un texte de Mme Nazanín Armanian.
            http://www.nazanin.es/?page_id=112

  • avatar
    5 novembre 2013 à 12 12 31 113111
    Permalink

    Justement avant TI-COUNNE Drainville – quel était le problème ? Il n’y en avait pas – les musulmans – musulmantaient (comme aurait dit Réal Caouette) les chrétiens évangélisaient, les protestants protestaient et les papistes pontifiaient – les athées fermaient leur gueule (j’en suis indécrotablement) et les christ de laïcistes dormaient et nous foutaient la paix == Ah que revienne les jours heureux avant la xénophobie et l’exclusion exclusive.

    Répondre
    • avatar
      5 novembre 2013 à 13 01 20 112011
      Permalink

      TI-COUNNE Drainville ou TI-COUNNE Bibeau ?

      Est-ce que le TI-COUNNE donne plus de poids à vos arguments?

      Les christ de laïcistes !!!.
      Vous parlez de xénophobie cette peur des inconnus, des étrangers et de l’exclusion exclusive.

      Lorsque vous dites, les christ de laïcistes, êtes-vous inclusifs ou exclusifs, Robert ?

      Que feriez avec ça ces christ de laïcistes ?
      D’après vous, que veulent ces christ ?

      La laïcité c’est quoi pour vous ?
      Le communautarisme, vous connaissez ?
      Les accommodements religieux jusqu’où iriez-vous?

      Pourquoi ces femmes qui portent le voile ne peuvent pas l’enlever lorsqu’elles sont au travail ?
      Pourquoi tant de gens acceptent les contraintes vestimentaires et les contraintes de tous genres pour garder leur job ?
      Pourquoi donc ces femmes musulmanes ne peuvent pas se plier comme tout le reste de la société à certaines contraintes reliées à un emploi ?
      Pourquoi donc ces femmes sont-elles si différentes du reste du monde ?

      Si je reprends votre vocabulaire, Robert, pourrais-je dire : «Sont-elles des christ de folles ? »
      Non, je ne peux pas le dire, je vais me faire traiter de tous les noms, mais vous, Robert, les christ de laïcistes, ça va et vos TI-COUNNES aussi.

      Étrange, n’est-ce pas ?
      La vulgarité est acceptable pour certains et vraiment condamnable pour d’autres. Ça dépend si on est du côté du bien, comme vous Robert ou du côté du mal, comme moi.

      C’est étrange, hein, Robert, cette notion du bien et du mal !

      Salutations,
      Ton ami,

      Serge C.

      Répondre
      • avatar
        6 novembre 2013 à 0 12 53 115311
        Permalink

        @ Serge C.,

        Il y a beaucoup de pourquoi dans votre réponse.

        Pourquoi les Québécois ont-ils tant de difficulté à se mêler de leurs propres affaires?

        Robert Bibeau dit être athée, pourtant il ne sent pas le besoin de dire aux autres quoi penser et comment s’habiller.

        Philippe a bien expliqué l’arnaque de la charte, qui est de restreindre la liberté de religion, et même la liberté d’expression à la limite, sous divers faux-prétextes.

        Très drôle et pas loin de la vérité : un Québecois répond à Marois au sujet de voile Musulman.
        http://www.youtube.com/watch?v=ocin-2jBoes

        Répondre
        • avatar
          6 novembre 2013 à 8 08 35 113511
          Permalink

          Oui, «L», il y a beaucoup de pourquoi, nous devons, à mon avis, ne jamais cessé de nous questionner.

          Je crois que la lettre de Jacques Leclerc publié dans la Presse le 5 septembre 2013, est moins drôle que votre vidéo, mais encore plus près de la réalité.

          ——————

          « Message à mes amis musulmans »
          http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201309/04/01-4686114-message-a-mes-amis-musulmans.php

          « À la lecture des commentaires émis dans les journaux ou les réseaux sociaux, je crois que vous, mes amis musulmans, semblez avoir de la difficulté à comprendre le peuple québécois qui est non seulement en faveur de la charte de la laïcité, mais qui y tient mordicus.

          Selon plusieurs d’entre vous et aussi quelques bien-pensants québécois, vous nous percevez comme un peuple xénophobe, à la limite raciste, alors que c’est totalement faux.

          J’aimerais vous amener à réfléchir à quelques points qui pourraient nous rapprocher et vous aider à comprendre notre réaction vis-à-vis votre présence en sol québécois.

          Pour avoir visité le Moyen-Orient et presque tous les pays musulmans, je pense que vous serez d’accord avec moi que le Canada (incluant bien entendu le Québec) est, comparativement à votre pays d’origine, une des nations les plus pacifiques au monde. Souvenez-vous que les Casques bleus sont une création canadienne.

          Le peuple québécois déteste la chicane et la confrontation. Il aime la paix. Il peut faire des concessions, mais pas n’importe lesquelles.

          Le Québec a été sous l’emprise de l’Église catholique pendant 400 ans. J’exagère à peine en disant que l’Église était pour nous l’équivalent des talibans chez vous. Tout comme vos extrémistes islamistes, on nous obligeait à aller prier à l’église sous peine de brûler en enfer. L’alcool était fortement déconseillé, la musique et les films faisaient l’objet de censure. Si les jeunes femmes avaient des relations sexuelles avant le mariage, elles se faisaient renier par leurs parents et étaient jetées à la rue. On leur arrachait leurs enfants des bras pour les confier à des orphelinats dirigés par… l’Église. Pendants ce temps, des religieux abusaient des petits enfants à l’orphelinat ou à l’école.

          Il a fallu 400 ans au peuple québécois pour briser cette domination et rejeter ces dogmes et croyances ridicules. Croyez-vous que nous allons laisser une autre religion entrer dans nos vies et dans l’espace public? Croyez-vous sincèrement que je suis à l’aise quand l’enseignante de ma petite-fille porte un voile pour lui démontrer de manière sans équivoque sa croyance religieuse: «Tu vois moi, je suis meilleure que toi, je pratique ma religion». Et comment pensez-vous que je vais réagir quand on lui imposera la nourriture halal au CPE ou à l’école? Nous sommes maintenant un peuple libre, libéré de la religion.

          Noyé dans une mer de 375 millions de Nord-Américains qui parlent l’anglais, le peuple québécois est fier de dire, encore aujourd’hui, qu’il a conservé sa langue et sa culture. S’il faut se battre encore 400 ans pour avoir un Québec laïc, libéré de toute religion, nous nous battrons. Les Québécois ne se laisseront jamais imposer une culture ou croyance qui va à l’encontre de leurs valeurs. De là la nécessité de la charte des valeurs québécoises.

          Alors, je vous tends la main, je vous demande à vous, mes amis musulmans, de vous joindre aux autres immigrants, italiens, chinois, grecs, vietnamiens, latino-américains, qui pratiquent eux aussi leur religion, mais discrètement à la maison. Pourquoi est-ce si facile pour eux et pas pour vous?

          Pour beaucoup d’entre vous, vous avez quitté un pays en guerre, le Québec vous offre un pays d’accueil, de paix, sans guerre et sans conflit. Un pays où tout est possible. Il suffit de faire comme les autres immigrants et de vous intégrer au Québec. Vous avez tout à gagner.

          Jacques Leclerc

          —————-

          On pourrait terminer par ces mots éminemment racistes :
          « Bienvenue chez-nous !»

          Serge Charbonneau
          Québec

          P.S.: Vous voulez voir à quoi ressemble le véritable racisme:
          http://www.youtube.com/watch?v=u6yYiWqmeCM&feature=youtu.be

          Répondre
          • avatar
            6 novembre 2013 à 15 03 25 112511
            Permalink

            @ Serge C.,

            C’est vrai que les Québécois sont pacifistes, et je le suis également. C’est aussi vrai que l’Église a écoeuré les Québécois avec sa main-mise sur la société. On en veut pas retourner là. Je suis bien d’accord.

            Par contre, on présume que l’Église catholique n’a plus d’influence au Québec. Cela reste à démontrer.

            J’opine dans le même sens que Denis G., savoir que ce projet de loi est une charte de la zizanie programmée.

            En ce qui concerne l’enseignante qui porte un voile sur la tête, je suis plus dérangé par le programme pédagogique et ce qu’on enseigne ou n’enseigne pas aux jeunes. L’enseignate avec le voile pourrait leur apporter du positif. Cela ne dépend pas de son voile. e suis plus intéressé par comment elle enseigne aux jeunes.

            Si je me souviens bien, le min. de l’éducation a aboli l’enseignement religieux traditionnel (J-C) il y a quelques années et l’a remplacé par un cours ‘d’éthique ‘ pour enseigner de façon superficielle ‘toutes les religions’ aux jeunes.

            Quelques années plus tard, on veut bannir le voile dans les écoles et tous les autres signes religieux. Douce ironie!

            Enfin, pourquoi les chrétiens et catholiques qui portent une croix et travaillent dans la fonction publique devraient-ils changer leur habillement en conséquence de l’arrivée d’immigrants?

            Dira-t-on à celui/celle qui a une croix tatouée sur le bras ou le mollet qu’il/elle doit porter une chemise à manches longues ou se couvrir le mollet?

            Qu’en est-il des femmes hindous qui portent un point dans le front? N’est-ce pas aussi un signe religieux?

            Pourquoi cette obsession soudaine contre toute référence à un esprit divin?

            Y a t-il plus qu’il n’y parait à première vue? On peut se poser la question.

          • avatar
            6 novembre 2013 à 16 04 54 115411
            Permalink

            «L», vous dites:
            « Par contre, on présume que l’Église catholique n’a plus d’influence au Québec. Cela reste à démontrer. »

            Voyons «L» qui donc présume de cela ?
            En tout cas pas moi.

            Je considère qu’il y a une recrudescence du religieux dans la société et je considère que l’église catholique met aussi tout en œuvre pour bien prendre sa place. Leur marketing est différent de l’islam politique, on joue avec l’image d’un pape pur et sans tache, mais le catholicisme politique capitaliste est toujours bien actif. Il n’y a qu’à voir les cardinaux des Pays latino-américains.

            Mon ami, M. Fortin a une grande confiance en celui qui se fait désormais appeler François, je connais la sincérité et le sens critique de M. Fortin, je laisse donc la chance au coureur comme on dit, mais je vous avoue qu’il doit montrer qu’il courre dans le bon sens. Concernant notre clergé local… ouf ! le catholicisme politique est toujours sur le qui-vive.

            Je ne crois pas que ce soit le projet de loi qui soit une zizanie programmée. Je crois que ce sont plutôt les religieux politiques qui jouent à favoriser la zizanie et ils la jouent à merveille.

            Voyez-vous, je trouve que l’idée de rendre les femmes voilées comme étant de pauvres victimes innocentes d’un régime fasciste et raciste est bien organisé. Partout c’est exactement le même scénario et les mêmes arguments. Des arguments qui visiblement fonctionnent.

            On utilise à travers le monde l’art de la zizanie pour diviser les peuples, les nations. On les divise en tribus comme en Libye, en confessions religieuses (sunnites-chiites) comme en Irak ou confrontations copte – musulmane comme en Égypte ou en clans religieux comme en Syrie et en guerre génocidaire religieuse comme dans l’ex-Yougoslavie.

            Diviser pour régner, ce n’est pas la charte qui divise, ce sont des stratèges médiatiques qui savent manipuler les passions latentes et le bon sentiment. C’est le bien contre le mal, les accueillants contre les racistes.
            Mais voyez-vous «L» je suis pour la charte de la laïcité et JE NE SUIS PAS RACISTE comme d’ailleurs la trrrrès grande majorité de ceux qui sont pour la charte. Vous pouvez peut-être trouver quelques abrutis racistes pour ternir ceux qui luttent pour la non-ingérence religieuse dans les affaires de l’État, il y a dans tous les groupes des imbéciles, mais la majorité est comme vous et moi, absolument pas raciste, ni fasciste, ni xénophobe.

            Bien sûr que ce n’est pas le voile qui fait ou défait la qualité d’une personne, mais le voile est un symbole puissant qui renvoie un message incontournable, c’est d’ailleurs à cause de la force du symbole que certaines femmes refusent de le mettre de côté pendant leurs heures de travail.

            La définition du dictionnaire du hijab est:
            Vêtement porté par les musulmanes respectant l’obligation de pudeur.
            Foulard couvrant les cheveux, les oreilles et le cou.
            Ce voile est religieux et transmet un message incontournable aux enfants.

            Le cours d’éthique et de culture religieuse qui remplace les cours facultatifs de morale ou religion devrait se donner au niveau CEGEP.

            Vous dites:
            « Pourquoi cette obsession soudaine contre toute référence à un esprit divin? »

            Les références au divin ne sont nullement menacées dans notre société. D’ailleurs, ces références sont en hausse. Certains prient avant leur conseil municipal.
            C’est justement cet engouement qui doit être endigué pour garantir le non retour de l’ingérence religieuse dans la politique.
            Notre Paix sociale est garantie en traitant tous les citoyens sur le même pied d’égalité. Il n’y a pas à avoir d’accommodements religieux pour les uns qui frustrent les autres.
            Nous devons avoir des dénominateurs communs neutres pour que notre société puisse vivre en Paix.
            Partout où l’on favorise le ghetto religieux, on finit par développer des conflits.

            Oui, il y a plus qu’il n’y parait à première vue.
            On peut se poser des questions et réfléchir sérieusement en regardant plus loin que nos frontières.

            Serge Charbonneau
            Québec

  • avatar
    5 novembre 2013 à 13 01 05 110511
    Permalink

    @ RB

    C’est quand and on entend un pur laïque comme toi défendre le port du voile qu’on comprend la totale hypocrisie de ce débat dit « laïque ». Quand un xénophile pratiquant, comme moi, dit qu’il faudrait le faire enlever – car c’est un truc pour exacerber la zizanie programmée – ça brouille encore plus les cartes.

    Mieux eut valu, peut-être, que, suivant le conseil de la deshyménée désolée du commentaire précédent, nul n’en parlât… Mais on ne remettra pas le dentifrice dans le tube ni le Diable dans un pentagramme.

    Je suggère qu’on règle avec une interdiction des signes distinctifs durant leur travail pour tous les fonctionnaires en contact avec le public.

    PJCA

    p.s J’avais payé jadis pour un ajout sur ce site permettant au commentateur de corriger les fautes sur son propre commentaire. Est-elle en panne ou a -t-elle été désactivée ?

    Répondre
    • avatar
      5 novembre 2013 à 13 01 24 112411
      Permalink

      Mon premier commentaire sur ce sujet, il y a quelques semaines, avait été:

      Place à l’hypocrisie!

      Je suis tout à fait en accord avec votre commentaire qui résume très bien toute cette affaire de zizanie programmée.

      Ma position est et reste : aucun signe ostentatoire, du voile dans la fonction publique au crucifix à l’assemblée nationale en passant par le kippa aux conseils municipaux.

      Et oui, le diable est dans les détails.

      DG

      Répondre
      • avatar
        5 novembre 2013 à 13 01 28 112811
        Permalink

        Je seconde comme on dit parfois.

        Serge Charbonneau
        Québec

        Répondre
  • avatar
    6 novembre 2013 à 13 01 47 114711
    Permalink

    @ Tous

    N.B

    La logique impeccable, mais parfois déroutante, de la séquences des commentaires sur ce site veut que vous trouviez mon intervention précédente sur ce fil neuf (9) textes plus haut, immédiatement suivie dune réponse de Serge Charbonneau. Je vous invite a la lire, elle vous expliquera pourquoi je serai désormais moins présent ici… et dans doute beaucoup moins sérieux.

    @ Serge. Je ne vois pas pourquoi vous semblez mal a l’aise avec mon emploi du mot « épiphanie », qui est bien français et bien au dictionnaire… Je ne vois pas non plus pourquoi vous refusez ma suggestion d’une effort pour la bonne entente qui n’apporterait que du bien

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      6 novembre 2013 à 21 09 46 114611
      Permalink

      @ PJCA,

      Vous êtes un artiste du clavier. Amuseur-bloggeur peut-être, mais un des meilleurs quand même.

      J’ai trouvé votre commentaire très juste et très clair. J’ai fais le même constat il y a un certain temps. Les moutons aiment leur berger.

      Répondre
  • avatar
    6 novembre 2013 à 14 02 46 114611
    Permalink

    Pierre JC, votre (épiphanie) prise de conscience soudaine et lumineuse de la nature profonde d’une chose mal définie m’a perdue un peu (beaucoup).

    Pierre, la réussite ou la considération de la suggestion que vous m’adressez ne relève pas uniquement de moi, mais d’un ensemble et certains éléments dans cet ensemble ont un poids bien supérieur au mien.
    Pour poursuivre avec le parallèle de Genève et de la Syrie, il est clair que l’on fait porter le blâme de la guerre au président Assad, mais est-ce lui qui a tout fait pour détruire ainsi son Pays ?

    Serge Charbonneau
    Québec

    Répondre
    • avatar
      6 novembre 2013 à 22 10 19 111911
      Permalink

      @ Serge c.,

      Réponse à votre commentaire à 16h 54.

      Je vais essayer d’être clair, bref et précis. Vous en ferez ce que vous voulez. Ceci est mon opinion purement personnelle.

      Vous ne comprenez pas vraiment le but visé par la charte, ou les autres projets de loi du gouvernement, parce que vous regardez les choses de façon trop superficielle, que vous voyez uniquement les effets à court terme, et que vous ne prenez pas en compte comment cela s’inscrit dans la politique globale pour toute la planète.

      L’autre jour, je vous ai appris l’existence des Illuminés. Vous ne semblez pas avoir fait beaucoup de recherches dans ce sens. Vous devriez vraiment rechercher cet aspect de la question, notamment des groupes comme Bilderberg, CFR, FMI, etc.

      Québec est un pion dans une partie d’échec à la grandeur de la planète.

      La charte s’inscrit dans une stratégie qui vise à unir toutes les religions sous un seul leader religieux.

      L’islam n’est pas en compétition avec le Vatican, pas plus que les libéraux sont en compétition avec les péquistes. Ils sont tous dans la même équipe, l’équipe du gouvernement mondial.

      Ceux qui ne veulent pas jouer le jeu sont éliminés ou renversés.

      Québec est un pion, et un bon endroit pour tester la population avec des lois comme la charte, ou mettre fin au jours des patients souffrants. Si le test réussit au Québec, on cherchera à faire la même chose ailleurs. Comme au Québec, pour justifier la loi pour mettre fin aux jours d’un patient, ils disent qu’une loi similaire a été adoptée dans deux autres pays. Pour justifier la Charte des valeurs, ils nous parlent de la loi française au même effet.

      Chaque pays fait sa part pour éliminer tout ce qu’on considérait être bien et le remplacer par ce qu’on considérait autrefois être mal.

      Ce n’est pas dur à voir. C’est partout.

      Tout cela est écrit dans la Bible, qui est le scénario pour ce que nous voyons présentement.

      Ceux qui dirigent suivent le scénario. C’est facile à démontrer. Tout cela est amplement documenté.

      Répondre
      • avatar
        6 novembre 2013 à 23 11 36 113611
        Permalink

        Serge,

        Je vois bien que plusieurs pensent que la Charte va protéger les Québécois contre l’influence de l’islam.

        Mais c’est une pente glissante dans laquelle on s’aventure. La charte n’empêchera pas les musulmans de s’installer au Québec ou de travailler dans la fonction publique.

        Regardez la France, qu’on cite en exemple pour sa laicité. Ils ont des problèmes beaucoup plus sérieux que le Québec, côté intégration des immigrants.

        Le Québec n’enseigne même plus les valeurs chrétiennes dans les écoles. Pourquoi exactement? Vous êtes vous déjà posé cette question?

        Il n’y a pas de coincidence en politique. Vous devriez toujours avoir ce dicton à l’esprit quand vous regardez les questions politiques. C’est une vaste pièce de théatre dans laquelle tous les acteurs ont un rôle.

        Les hautes instances du PQ, notamment Duceppe et Marois, ainsi que Charest pour le PLQ ont clairement montré qu’ils étaient en faveur du G mondial, lequel implique nécessairement l’abolition ou la nette réduction de la souveraineté des états.

        Si jamais la souveraineté du Québec a lieu, il ne restera plus rien de profitable à gérer pour l’état. Tout ce qui a de la valeur aura été concédé par divers traités de libre-échange, avec la bénédiction du PQ et du PLQ, sans distinction. Même si le Québec devenait indépendant, il n’a aucune armée pour défendre son territoire.

        Ce n’est pas Marois qui va défendre le Québec comme Assad le fait en Syrie avec son armée et son équipement militaire.

        Prenons Lac-Mégantic. Qu’est-ce qui se passe avec ça? On a tout oublié? Après l’accident, les boîtes noires ont été transportées aux É-U.

        Ça vous donne une idée de qui mène au Québec.

        Pour revenir à Assad, Damas est la plus vielle ville du monde encore habitée de nos jours. La Syrie existe depuis plus de 2 000 ans et est une véritable nation indépendante avec sa propre banque centrale, donc à l’extérieur du système de la FMI, comme la Lybie d’ailleurs, et l’Iran.

        Le général Wesley Clark qui était un des plus haut placés dans l’armée américaine a donné plusieurs entrevues et conférences dans lesquelles il a expliqué comment, dès quelques jours après le 11 sept. 2001, les dirigeants US avaient déjà prévu attaquer 7 pays en 5 ans, dont l’Iraq, la Syrie, le Liban, la Lybie, la Somalie, le Soudan et l’Iran. Tout cela était planifié depuis au moins 2001.

        http://www.youtube.com/watch?v=7EWg8KAzZQM

        Soyez très sceptiques face aux politiciens professionnels.

        Répondre
        • avatar
          9 novembre 2013 à 16 04 08 110811
          Permalink

          @ A.L.

          Vos 22:19 et 23:36 du 6 novembre 2013 sont conformes aux vœux de Cecil Rhodes à la fin du 19 ième siècle et de Bertrand Russel.

          Tous les brillants esprits mondialistes ont été achetés par de généreuses bourses.

          Les autres sont occupés à survivre.

          Répondre
  • avatar
    16 juin 2016 à 6 06 29 06296
    Permalink

    Qu’essaie-t-on d’accomplir avec cette charte? Réaffirmer la neutralité de l’état vis-à-vis des religions? Cette neutralité était-elle en doute? Croit-on vraiment que l’état favorise une religion au dessus d’une autre? Était-il impératif de forcer les quelques 800 000 employés publics et para-publics à ne plus porter de signes religieux pour assurer cette neutralité, brimant ainsi leur liberté religieuse? Je ne crois pas.

    Répondre
  • avatar
    21 juin 2016 à 7 07 59 06596
    Permalink

    Quel magnifique exploit !
    Elles le racontaient fièrement à notre messe du dimanche soir, TLMEP.
    Quelle admiration dans le regard des gens!
    Ces braves et courageuses avec leurs beaux tétons ont coupé une croix !

    Répondre
  • avatar
    11 juillet 2016 à 6 06 56 07567
    Permalink

    Je vois bien que plusieurs pensent que la Charte va protéger les Québécois contre l’influence de l’islam.

    Mais c’est une pente glissante dans laquelle on s’aventure. La charte n’empêchera pas les musulmans de s’installer au Québec ou de travailler dans la fonction publique.

    Répondre
  • avatar
    13 mai 2019 à 6 06 19 05195
    Permalink

    Toutes les religions doivent s’entraider pour passer leur vrai message: la paix et non a la haine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *