Le retrait des USA du Moyen-Orient déjanté

Alors que certaines parties du nord de la Syrie connaissent un calme relatif, les forces américaines ont transféré 230 prisonniers de Daech, tous des ressortissants étrangers, vers la prison d’al-Chaddadi dans la province de Hassaké. Washington prétend être préoccupé par la fuite des terroristes de Daech des prisons du nord de la Syrie qui sont gérées par les forces kurdes.

En attendant, l’Irak a renforcé la sécurité à ses frontières avec la Syrie en y déployant des milliers de soldats.

Robert Bibeau, éditeur du webmagazine Les 7duQuébec, s’exprime sur le sujet.

 

 

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

Une pensée sur “Le retrait des USA du Moyen-Orient déjanté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *