Critique de la raison islamique

PERSONNE :

C R I T I Q U E D E L A R A I S O N I S L A M I Q U E

Réquisitoire :
À quel sujet ?
Au sujet de l’islam… ou du salut des âmes
Encore ? Vous plaisantez, j’espère…
Parce que ça ne fait que commencer….
La pêche aux symboles, la chasse à l’homme.
Tous les regards, tous les soupçons sont portés sur les cœurs emportés par le dernier des prophètes…
Ce n’est plus un débat, ni une quête de sens mais une enquête policière, une lutte armée, un combat pour distinguer entre le haut et le bas.
Nous sommes en haut. Ils sont en bas.
L’Histoire c’est nous. À eux, la préhistoire !
Pour nous la civilisation. Contre nous, les barbares…
Et pour masquer notre abject rejet, on invoque l’expression d’islam dévoyé, tronqué, falsifié.
Alors que nous n’en pensons pas un mot.
Il n’y a qu’un présupposé et un seul pour définir la pensée de monsieur tout le monde :
C’est qu’il n’y a qu’un islam et un seul : politique, dogmatique et radical à la fois.
Et seuls les niais et les hypocrites l’ignorent ou font semblant de l’ignorer. Et c’est cet islam qui nous fait la guerre et nous fait faire la guerre : parce qu’il cherche à s’emparer de nos cités et de nos leviers de commande… à désemparer nos cœurs et nos esprits. C’est l’islam conquérant qui ne connait ni frontières, ni bonnes manières.
Il a déjà gagné la bataille, avec le terrorisme et s’apprête à gagner la guerre.
Autrement dit, il n’y a pas lieu de distinguer entre musulmans et islamistes, entre modérés et extrémistes, entre intègres et intégristes… à chaque fois, dans l’histoire, que l’islam a triomphé, on s’est aperçu qu’ils étaient les mêmes…
Finkielkraut, Onfray, Zemmour au secours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plaidoyer :
Sacré réquisitoire, mais qui n’a rien de sacré.
Bien au contraire ! Je n’ai fait que relater le pire des sacrilèges.
En effet, il n’y a pas deux islams, il n’y en a qu’un.
Qu’une voix et une seule : la voix de Dieu… transmise par le dernier des prophètes et toujours mal comprise par les hommes de mauvaise foi.
Il n’y a d’autre Dieu que Dieu, autant pour les juifs, les chrétiens que pour les musulmans… trois messagers mais un seul message : dire le vrai, faire le bien et aimer le beau.
Rien de plus… rien de moins… et lutter, lutter, lutter de toutes ses forces contre les forces de division qui séparent l’homme de l’homme et l’éloignent chaque jour un peu plus de la clarté… de la divine clarté.

Ce que vous ne savez peut-être pas, le prophète de cette religion qui vous prend la tête l’a toujours su : que c’est la MAUVAISE FOI QUI FAIT LA LOI…
Le faux et l’usage du faux, qui relie aujourd’hui les hommes entre eux, c’est ça la nouvelle religion, c’est aussi la plus ancienne : qui adorait la pierre, qui adore la matière. Qui adorait le vide et qui n’a pas pris une ride !
C’est peut-être cela la crise idéologique : des faussaires qui gèrent nos affaires. Des hypocrites qui gouvernent nos dépenses et nos pensées.

L’islam ne dit rien d’autre que cela : halte à la mauvaise Foi !

http://www.lejournaldepersonne.com/2015/01/raison-islamique/

couverture photo montage pour CRITIQUE RAISON ISLAMIQUE avec Zemmour, Onfray et Alain Finkielkraut

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d’actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d’assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L’humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n’est l’otage d’aucun parti, prisonnier d’aucune opinion, dupe d’aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l’événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *