avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

2 pensées sur “Donald Trump à l’ONU – Qui dit vrai ? Qui dit faux ?

  • avatar
    29 septembre 2019 à 18 06 01 09019
    Permalink

    Il n’y a pas de doute que cette grande assemblée théâtre qu’est l’ONU gagnerait sûrement en crédibilité si on rajoutait des milliers de sièges, de gradins et de balcons pour le public…ou comme à l’opera, exiger et obliger tous ces chefs d’états à chanter leur discours aussi ! j’ai entendu les discours de Trump, Poutine et Rohani d’Iran et même celui de Macron, et Je me demande et déplore même pourquoi est ce que  »l’actors Studio » et autres écoles prestigieuses de théâtre ne sont pas invitées pour noter tous ces  »acteurs » et personnages avec leur ton dramatique, solennel, sérieux, violent, ou menaçant ou quand ils actent et jouent si mauvais lorsqu’ils donnent les leçons de morale chacun à sa manière, dans le rôle de représentant de commerce, vendeur de marque de lessive ! et c’est toujours avec des applaudissements dignes de l’opéra de Cléopâtre qu’ils sont applaudi à la fin, surtout l’américain, le russe et le français… quand à l’Iranien, lorsque vient son tour, les trois quarts des sièges sont vides, mais il est tout de même applaudi par le peu de représentants qui soient resté !

    Trump et Poutine, il n’y a pas de doute, sont sur la même longueur d’onde ! tous les deux bourrés de fric, plein aux as et multi milliardaires, il n’y a strictement rien qui oppose leurs vues du monde, tous les deux sont des  »conservateurs », et tous les deux sont des  »progressistes aristocrates » dans le sens moderne du terme c’est à dire des dictateurs hégémoniques en puissance qui annoncent qu’ils n’ont pas l’intention de laisser le monde dormir tranquille ! En fustigeant et attaquant les  »socialistes et communistes » Trump en fait désigne ses ennemis qui se trouvent partout en dehors des états-unis ! ses voisins comme les récalcitrants qui s’opposent à ses résolutions, tout en prenant garde de rappeler que  »nous sommes le pays le plus puissant au monde et on espère qu’on n’aura pas à utiliser cette force contre quiconque »…autrement dit nos satellites, nos cannons et nos porte avions sont là à patrouiller 24/24 et vous ont dans la ligne de mire ! Poutine lui, n’a même pas besoin de parler de son arsenal, déjà qu’il parle vite, un peu trop vite même, il préfère parler des  »changements » qu’il prend pour des menaces et des affronts à son hégémonie, et pour rejoindre Trump à sa manière, il dénonce qu’on vide des états de leur souveraineté et et chefs légitimes pour instaurer le chaos ! Bref, c’est incroyable, Poutine et Trump ont tous les deux l’air beaucoup plus jeunes et vifs qu’ils ne sont en réalité ! plus jeunes que moi on dirait et j’en suis presque jaloux ! c’est à croire que juste après leurs discours énergiques et virils, leurs femmes et maîtresses se trémoussent et n’en pleuvent plus d’attendre que leurs jeunes étalons viennent enfin les calmer et refroidir leurs ardeurs !:))) Sacrés Trump et Poutine : le fric et le pouvoir ça rajeunit vachement et ça vous donne de ces amourettes gonflées à bloc que ça doit faire bander même les jeunes femmes qui les connaissent !

    Rohani, lui, comme un fonctionnaire fauché comparé aux Trump et Poutine et enturbanné pour la fichue cause de ses maîtres est celui qui n’avait rien de sexy ou bandant à vendre…et c’est bien pour ça que la moitié des sièges étaient vides devant lui, les vieilles chèvres et brebis que le régime des ayatollah lui a demandé de vendre n’attirent plus personne… d’autant que le rôle de sous traitant de basses manœuvres joué par l’Iran en Syrie à largement affecté la crédibilité et le prestige dont jouissait ce pays encore en Afrique, ou ailleurs ! même sa mention des droits de palestiniens n’avait pas l’air très convaincante ! et comme un vieux cadre ronron, bourgeois et bien nourri, il donnait l’impression qu’il s’en foutait de tout ce job à la con dont il est blasé et il a hâte de rentrer pour un copieux repas et une sieste et reprendre l’avion pour ses quartiers bourgeois plus tranquilles et rassurants de Téhéran et sa magie orientale que ces connards d’occidentaux ne comprendront jamais de toute façon ! Il faut applaudi lui aussi, comme pour dire, bon ben espérons que vos armes de dissuasion vous protégeront comme vous dites monsieur Rohani, car si c’est pas le cas, vous aurez de grands problèmes !

    Macron, enfin, avec sa tête de garçon de café chic des champs Elysées et autres restos des grands boulevards, ou son sourire et sa posture de vendeur de croissants et autres viennoiseries, était là comme derrière un comptoir à parler à d’improbables clients ! il n’avait pas grand chose à raconter en fait, et il aurait dû ramener au moins quelques dizaines de bonnes bouteilles de vins de France, et faire le sommelier entre les tables de ces messieurs dames, et rapatrier la recette pour le trésor en France ! ça serait toujours ça que de parler du terrorisme en Syrie et en Afrique d’ou la France est exclue de facto par les russes, les américains et les chinois ! d’ailleurs je ne sais pas trop pourquoi la France tiens t-elle à investir des milliards qu’elle n’a pas dans la lutte contre le terrorisme au Sahel ! est-ce vraiment pour ces populations et ces pays qu’elle le fait ou est-ce encore pour une poignée d’entreprises françaises qui ne risquent même pas de couvrir une partie des frais ! Bref, Macron fut applaudi aussi …. comme dans une pièce ou applaudi un débutant ou des mauvais acteurs pour ne pas les décourager !

    Trump dans son discours à donc résumé la marche à suivre pour le monde entier, comme je le disait ailleurs donc, c’est à droite toute qu’il faut tourner si vous voulez vous en sortir, le message est on ne peut plus clair, gardez vos putains d’immigrants chez vous, gardez votre misère chez vous, laissez-nous et nos frontières tranquilles, démerdez-vous et trouvez vos solutions, nous les riches et hégémoniques ne sommes pas responsables du déséquilibre Nord-Sud, nous sommes plutôt les héritiers des anciens colons qui vont ont niqué et sont prêts à vous niquer encore si vous essayez de nous la jouer socialistes ou communistes ou tiers-mondistes, Moi c’est Trump, et je ne réponds pas non plus des conneries qu’ont faites Johnson, Nixon, Reagan, Bush père ou fils, les Clinton ou Obama, car voyez-vous avec moi, l’Amérique renaît de nouveau et efface toutes ses ardoises du passé, il n’y a qu’une seule chose qui compte : la puissance financière, capitaliste, militaire dont je dispose et dont dispose mon pays là maintenant au présent, et si cette putain de Chine voleuse de brevets et tricheuse ne reçoit pas clairement mon message, elle risque de se faire très mal ! ne me sous-estimez pas, je vais promouvoir l’agenda de droite comme personne ne l’a fait avant moi, je vais remettre l’empire britannique post Brexit en selle et vous allez-vois comment cela sera extraordinaire, et je vous promet que j’ai bien l’intention de rayer l’Iran de la carte si jamais elle ne se soumet pas à ma vision : changer de régime ou subir le sort des autres.

    Le pire dans son discours est son allusion ou son intention de faire la chasse aux réseaux sociaux qui promeuvent le socialisme et le communisme et la critique des états-unis, je crois qu’on est mal barré dans les 7duQuébec, et si jamais c’est les conservateurs qui gagnent, ils vont nous livrer tous dans un sac de patates à Trump ! :))) c’est tout de même très sérieux ce qu’il vient d’annoncer car il faut réaliser que dans ce monde entier qui vire à droite, la critique des systèmes est de moins en moins tolérée ou acceptée, et on dirait que les 30 glorieuses de la liberté d’expression sont entrain de s’essouffler cette fois pour de bon pour laisser place à la nouvelle idéologie totalitaire de droite…. et c’est d’ailleurs très compatible avec les néo-progressistes qui sont tous de droite en passant, même s’ils prétendent être communistes ou socialistes ou on ne sait quoi !

    Bref, à l’ère de la surveillance Electronique, la définition du terrorisme ira en s’élargir, et ne sera pas considéré comme terroriste que le suspect islamiste de tous poil, le socialiste, le communiste ou l’ancien progressiste aussi ! le système ne pourra tolérer la critique acerbe encore longtemps, et pour s’en convaincre, aujourd’hui même des citoyens ordinaires sont prêts à vous lyncher si vous n’êtes pas  »patriote » comme dit Trump, en plus de constater moi même ici qu’il y a des centaines de gens qui lisent les 7duquébec, mais ne commentent jamais… et ça fait un peu peur…car plus la haine est sourde, plus elle elle est silencieuse et moins causante que jadis, plus elle risque de déboucher sur des actes violents ou policiers ou autres !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *