FAKE FAKE FAKE

 

La mauvaise Foi a présenté son nouveau projet de Loi :

Interdire les fake news. C’est la plus fake des news. Le nec plus ultra du foutage de gueule. Le comble de la mauvaise Foi.

 

Il y a même une chaine qui ne manque pas d’humour en prétendant démêler le vrai de l’info. C’est ce qu’on appelle : être trahi par sa propre réclame.

Ce sont le plus souvent ces fils de pub qui tissent les fils de l’actualité sur la toile.

Avec ou sans voile… un fake… encore un fake… toujours un fake…

 

De quoi s’agit-il ?

Toujours du même remake réalisé et commercialisé par les contremaîtres d’erreur et de fausseté.

Les maîtres des contre vérités… idéologue ou démagogues… les gog et magog qui disposent tous d’un blog.

Les fake news.

Encore une ventouse angliciste ou fétichiste… « fake » en anglais signifie faux ou faussé, le truc truqué qui rend plus vrai que le vrai dans l’intention d’induire en erreur, de tromper, de manipuler.

Et dans quel but et pour quelle fin ?

Dans un but politique ou idéologique et c’est ce qu’on appelle la propagande ou dans un but commercial ou lucratif et c’est ce qu’on appelle du marketing stratégique qui vous vend la peau de l’ours avant de l’avoir tuée.

Ça semble vrai, ça ressemble au vrai mais ce n’est pas vrai. C’est un fake…

Il ne faut ni lire, ni approuver avec votre like !

 

C’est ce que notre chef d’État s’apprête à bannir :

« En cas de propagation d’une fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge à travers une nouvelle action en référé permettant le cas échéant de supprimer le contenu mis en cause, de déréférencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l’accès au site internet ».

C’est clair et net… ça me rappelle mon vieux site : « tueursnet ».

 

C’est la bonne nouvelle. L’évangile pour les sans-cervelles.

En logique on appelle ça : une contradiction performative ou plus couramment : une pétition de principe.

C’est encore un fake qui prétend vouloir supprimer les fake.

C’est le paradoxe du menteur qui ment, même en disant la vérité.

C’est soit disant pour protéger la démocratie et assainir la liberté d’expression.

 

Il faut s’attendre désormais à une purge et des médias traditionnels et des médias sensationnels : nettoyage éthique pour qu’on cesse de tromper les gens, pour plus de pouvoir ou plus d’argent.

 

Et pourquoi pas une paire de menottes à tous les internautes qui ont la côte ?

L’interdiction des fake news c’est le projet le plus musclé pour museler n’importe qui sous prétexte qu’il dit n’importe quoi.

C’est la Loi du plus adroit… car selon toute vraisemblance, seuls les plus forts sont dignes de Foi.

Il s’agit bel et bien d’une censure institutionnelle, bientôt constitutionnels, qui aura tous les droits.

Le droit de vous réduire au silence et de vous pourrir l’existence.

C’est la chronique d’une mort annoncée pour la résistance, pour la dissidence, pour l’intelligence !

Plus de nouvelles : bonne nouvelle !!

On fait mine d’ignorer qu’il n’y a pas de news sans fake.

On ne peut pas ôter le mensonge sans ôter la parole, c’est l’essence même du politique… non le vrai, mais ce qui est tenu pour vrai.

S’il y avait une vérité en politique, ce serait intenable, réactionnaire ou concentrationnaire…

Ce ne sont pas les fausses nouvelles qui vont passer à la trappe mais les mauvaises nouvelles qui nuisent aux pouvoirs publics et amenuisent leur pouvoir sur le public.

Au lieu d’avoir des informations contradictoires, on aura une seule et unique désinformation !

Une seule contre-vérité plutôt que plusieurs vérités.

 

Comment on appelle déjà un organe de presse qui dit : je suis la vérité, le chemin, la vie ? Une parodie de Dieu… une religion révélée.

Logique servile et mercantile pour tenir tous les chiens en laisse et barricader toute la presse.

C’est un complot contre les complotistes. Un droit qui met fin à tous les droits. Une liberté qui se moque de la liberté en devenant liberticide.

On nous ment et nous interdit de mentir !

Non. On nous interdit plutôt de l’ouvrir… parce qu’on risque de dire la vérité, rien que la vérité, mais toute la vérité !

 

https://www.lejournaldepersonne.com/2018/01/fake-fake-fake/

 
Personne est sur un nouveau projet, un nouveau film long métrage est en cours de préparation, pour contribuer à sa réalisation, rendez-vous sur la page de soutien : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

2 pensées sur “FAKE FAKE FAKE

  • avatar
    11 janvier 2018 à 13 01 34 01341
    Permalink

    a croire que Macron a invité Erdogan pour s inspirer de ses methodes!!! c est a mourir de rire ( meme si cette intention ne prête pas a en rire) c est a nous de nous y opposer enle faisant savoir

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *