J.O : Le crépuscule des idiots

 

Je suis montée avec lui sur le toit du monde

Il était beau sous les rayons du soleil de Rio

C’est là-haut qu’il tenait à m’offrir l’anneau

L’anneau nuptial qui va de pair

Avec la quête ou la conquête de son idéal.

 

Il s’approcha de moi pour m’embrasser ou m’enlacer

Je ne sais…

Je l’ai repoussé…

Avant de commencer j’en avais déjà assez

Il croyait que la médaille qu’il a décrochée l’autorisait

à me passer la corde au cou ! L’idiot !

 

D’ailleurs Je ne me suis pas contentée de le repousser

J’ai jugé bon de le précipiter dans le vide… oui dans le vide…

Dans le vide sidéral de ses idéaux…

Et me suis retrouvée seule

Débarrassée de mon linceul…

 

En vérité, je ne suis attirée ni par les idiots, ni par les idoles, ni par les idéaux

qui sont pour moi, issus de la même famille

celle de l’or qui brille !

 

Je n’aurais pas pu épouser un idiot,

ni me prosterner devant une idole,

ni poursuivre un idéal pour dissimuler quelque mal.

 

Je vis, je milite pour le crépuscule des idoles

Je m’appelle Aurore

Je suis pour la fin de tous les idéaux qui nous rendent idiots :

la compétitivité, la gloire, le succès, les honneurs, la célébrité…

en un mot : la vanité… rien que la vanité… mais toute la vanité !

Tout ce qui nous éloigne de la vraie éthique pour laquelle les meilleurs sont ceux qui nous débarrassent de tous les leurres.

http://www.lejournaldepersonne.com/2016/08/j-o-crepuscule-idiots/

 

Campagne de soutien du film de Personne Le procès d’un procès sur Nietzsche : http://www.lejournaldepersonne.com/campagne-de-soutien-film-proces-dun-proces/

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Une pensée sur “J.O : Le crépuscule des idiots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *