Je suis et je ne suis Personne

 

Je ne sers aucun parti
Je ne fais partie d’aucun groupe
Je ne revendique aucun courant
Je suis libre comme l’électron
Ni soumise aux événements
Ni éprise de mes propres errements

Comme l’électron
Je suis en suspens ou en surplomb
Par rapport à toute fixation
À toute induction à toute déduction
J’erre… jamais je n’adhère
Je cherche l’heure, pas l’erreur
Je décris le bonheur, le malheur
De celui qui n’a pas d’autre chemin que celui qu’il s’invente
Le navigateur solitaire, l’acteur amer, l’homme à terre
J’annonce et je dénonce
Les cécités de nos cités
Nos impuissances, nos belles espérances
Les affections qui amenuisent nos capacités d’action
Nos complexes… un peu trop complexes
Notre nature dénaturée
Notre culture raturée

Et je m’indigne et je me révolte et je m’explose
À chaque fois qu’on confond les effets et les causes
À chaque fois qu’on fait la plus belle part à la mauvaise foi
Je dis que je suis libre comme l’électron
On me répond que l’électron n’est pas libre
Je surenchéris en affirmant que je suis l’exception
Détachée et sans attaches
Désintéressée et sans intérêt
Finie et sans affinités
Plus libre que l’air
Même si je n’ai pas l’air libre
Je suis et je ne suis personne
Rien qu’un personnage que je façonne
Sans raison apparente
Mais avec une passion évidente
Celle de l’artiste hésitant
Entre se peindre ou se pendre

Non… je ne m’identifie pas à l’électron
Quand je dis que je suis libre
Mais au vide qu’il ne cesse de remplir
Avec son imagination errante et aberrante
Je suis abandonnée, délaissée sans possibilité ni volonté de m’accrocher
Je me suis accordé cependant, un petit sursis : celui de défendre toutes les causes perdues d’avance…
La justice, pour commencer… la justice pour en finir !

https://www.lejournaldepersonne.com/2012/11/je-suis-et-je-ne-suis-personne/

 

Pour soutenir Personne et son journal, ses créations : https://www.lejournaldepersonne.com/carte-dabonnement/

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Une pensée sur “Je suis et je ne suis Personne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *