La lutte des classes en France 2018-2019 (Gilets jaunes)

Par Robin Goodfellow. Le 15.03.2019. Sur le blogue Robin Goodfellow.

 

Ce groupe communiste vient de publier un compendium sur le mouvement des Gilets jaunes que chacun aura intérêt à consulter. L’analyse est incisive, la vision clairvoyante et le propos juste.

« Le détonateur du mouvement des « gilets jaunes » a été l’augmentation de la taxe sur les carburants[1]. Depuis le mouvement a été bien au-delà de ce qui passait, au départ, comme une protestation d’automobilistes provinciaux. Il en est venu à poser plusieurs questions parmi lesquelles celle des impôts et de la réforme fiscale. Celle-ci figure parmi les revendications les plus partagées ce qui est en cohérence avec le fait que le mouvement s’est d’abord présenté comme une révolte fiscale.

 

« Pour le marxisme, la revendication d’une baisse des impôts relève d’une lutte interclassiste qui intéresse surtout la bourgeoisie et encore plus la petite bourgeoisie sans apporter grand-chose au prolétariat[2]. Le prolétariat n’est pas pour autant indifférent à cette question et défend constamment sa politique fiscale[3].  Les revendications du mouvement, notamment en matière fiscale, montrent que le prolétariat, tout en jouant un rôle déterminant dans le mouvement des gilets jaunes puisqu’il y a apporté sa puissance sociale et ajouté des revendications qui lui sont propres, reste sous la direction politique et idéologique de la petite-bourgeoisie... »

 


 

Trois aspects ont intéressé les auteurs:

1. UN MOUVEMENT AUX FORMES INÉDITES

2. LE MOUVEMENT COMMUNISTE ET LES GILETS JAUNES

3. ANNEXE : A PROPOS DE LA « MASSE RÉACTIONNAIRE »

 

Pour télécharger la plaquette de 21 pages  en format PDF
Gilets jaunes-Lutte de classe en France 2019

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

Une pensée sur “La lutte des classes en France 2018-2019 (Gilets jaunes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *