LA MALADIE DE ZEMMOUR

 

Quand j’étais petite, j’étais très attachée à mon petit frère… je n’avais aucun mérite parce qu’il était trop drôle… tous les deux nous étions cul et chemise, nous excellions dans le jeu de rôles… nous habitions la banlieue de Lille, non loin d’une cité dortoir remplie d’arabes et de noirs… et pour lesquels nous avions une franche sympathie.

C’était haut en couleurs et en saveurs.

Pour terroriser tous les vieux petits bourgeois qui les méprisaient, je me mettais une burqa et mon frère une djellaba et nous traversions leur mur des lamentations en renversant tous leurs rêves d’enracinement.

C’était dans les années 90 et on parlait déjà de grand remplacement… de grand chamboulement. Zemmour venait à peine de cesser de se faire caca dessus.

Et mon petit frère et moi, nous n’avions pas du tout froid aux yeux… on jouait le jeu… avec l’accent rebeu. Je m’en souviens comme si c’était un conte merveilleux.

Lorsqu’un vieux aux yeux bleus m’arracha mon voile en disant : – petits morveux avec votre accoutrement, on a l’impression d’être encore sous l’occupation… Au feu !

Et il fut applaudi par un parterre de pépères qui sirotaient leur bière sur la terrasse d’un café…

Avec ces gens là, comme dirait Brel, la réflexion n’est pas appropriée, le réflexe suffit pour leur faire avaler leur vérité de travers : je leur fis un bras d’honneur… je dirais plutôt de déshonneur et je suis partie…

Puis je ne sais pas ce qui m’a pris, je suis revenue à la charge comme pour briser tous les points d’appui.

– Messieurs… je suis revenue vous dire que je ne m’en vais pas… je reste même si, je vous l’avoue, vous sentez vraiment mauvais. Vous ne supportez pas de nous voir redresser la tête, d’exister, de faire la fête…

Et parce que nous bénéficions comme tout autre contribuable de la sécurité sociale et de quelques maigres allocations familiales, vous vous croyez autorisés à nous mépriser, à nous écraser, à nous manquer de respect ?

Il faut assumer Messieurs, la peste que vous dénoncez correspond aux reste de vos colonies, celle d’hier de l’autre côté de la Méditerranée et celle d’aujourd’hui qui ressemblent à des prisons à ciel couvert, de véritables colonies pénitentiaires que vous appelez cités pour masquer votre cécité.

Je sais ce que vous redoutez par dessus tout, ce n’est pas nos qualités, loin s’en faut parce que selon vous, nous n’avons que des défauts !

Parce qu’en vérité, ce que vous redoutez c’est la quantité, le nombre, le surnombre… qui risque demain de vous faire de l’ombre.

Parce que nous serons plus nombreux, innombrables et incontournables… avec les pieds sur la table.

Le grand remplacement c’est ça votre principal tourment ?

Moi j’appelle ça un retournement de l’histoire… tôt ou tard chacun finit par être contraint de passer la main… votre fatum, c’est pour nous la main de Fatima… la main du destin qui frappe tous les mesquins.

Et si notre sort n’est pas enviable aujourd’hui… parce que vous continuez à ne rien faire pour l’améliorer, le vôtre ne sera guère enviable demain. Retour du refoulé. Retour de bâton… appelez ça comme vous voulez… moi j’appelle ça de l’humour… noir… s’il vous plaît !

 

https://www.lejournaldepersonne.com/2019/10/la-maladie-de-zemmour/

 

Pour soutenir l’Artiste du journal de Personne, ses créations, le journal, voir un de ses films, demander le film de votre vie, sur œuvre ou sujet : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/

 

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Une pensée sur “LA MALADIE DE ZEMMOUR

  • avatar
    2 octobre 2019 à 23 11 35 103510
    Permalink

    Si Eric Zemmour avait la moindre idée de qui sont les berbères Zemmour en réalité, il ne serait pas le phénomène populiste et médiatique qu’il est et n’aurait pas proféré autant de conneries tout au long de sa  »carrière » de nabot au service de ses maîtres ! Ce type à déshonoré autant les juifs d’Algérie que les berbères Zemmour dont il ignore absolument tout, à commencer par leur race  »Caucasienne » incontestable (le mot caucasien englobe en réalité toutes les populations de la méditéerannée et de l’europe en réalité, c’est juste les américains qui les ont limité aux chrétiens d’europe) et que certains colons français disaient d’eux  »germanique » au fait de leur grande taille, leur yeux bleus et verts et surtout par dépit ethnographique qu’ils ont voulu à l’envers, car les berbères d’Afrique du Nord qui soient de la branche Zemmours, et leurs cousins les Zayane, les Senhaja, les Zenaya en général et les Kabyles pourraient bien être les ancêtres de tous ces Européens, mais que l’Europe et l’occident toujours sous l’emprise de l’inquisition et la Reconquista espagnole encore aujourd’hui ne favoriseront jamais les recherches dans ce sens ! Bref, ce qu’ignore Éric que les Zemmours sont avec leurs cousins les Zayane les tribus les plus farouches et les plus fiers et qui depuis la préhistoire n’ont jamais reconnu ni aux conquérants Juifs d’orient, ou Romains, ni aux Chrétiens, et encore moins aux Arabes et leurs sultans arabes ou berbères du sud la moindre autorité sur eux ! En plus d’habiter le pays ou le terroir le plus vert et le plus extraordinaire du Maghreb ou l’on chassait l’ours Maure et le lion de l’atlas jusqu’au 19ème siècle ! Leur amour des chevaux aussi leur maîtrise ancestrale de cette discipline équine ont tissé toutes les légendes sur eux, et leurs poèmes et chants surtout celui des femmes que vous entendrez nulle part ailleurs que dans leurs montagnes et collines, sont la marque de leur culture qui a fait de l’ombre aux autres bèrbères sur place depuis des lustres et qui jusqu’à aujourd’hui est un genre à part qui inspire les autres ! Ils seront avec leurs cousins les Zayanes les derniers que les colons français pourront soumettre après avoir sacrifié des milliers d’hommes et de moyens et ce n’est que grâce aux avions qu’ils purent en venir à bout ! tout comme les espagnols ont dû utiliser les gaz moutardes de la france et de l’allemagne par l’aviation pour venir à bout des Rifains du Rif, autres berbères tres  »germaniques » eux aussi et quasi ingouvernables…et c’est un maghrébin d’orgine arabe et non berbère qui vous dit tout ceci !

    Bref, la question est pourquoi les médias français continuent de s’arracher Éric Zemmour, ce clown qui ressemble comme deux gôutte d’eau à mes cousins paternels mais eux au moins sont plus beaux que lui ! eh bien je crois que c’est simplement parce qu’il est vendeur de l’idée justement raciste que  »nous ne serons jamais pareils », et qu,il en a fait son gagne pain, et que ça arrange tout le monde ! il est en quelque sorte la voix populiste de ces français  »de souche » (qui ne veut rien dire, car moi je peux vous en parler des français de souche pour avoir sillonné leur pays profond), de ces entrepreneurs, de ces cadres et autres recruteurs de souche typiquement français c’est à dire qui ont et vivent avec le complexe d’infériorité et ne veulent pas recruter ou faire affaire ou s’enquiquiner ou se faire copains de ce qu’ils pensent sont moins européens qu’eux mêmes ou leur rappellent justement qu’ils ne sont pas ces européens nordiques tous blonds aux yeux bleus qu’ils voudraient être, ou ces américains et anglais qui les font rêver ! Ce syndrome du complexe d’infériorité est présent partout dans l’Europe francophone, et bien entendu ici au Québec aussi, et explique en grande partie le racisme en plus des considérations économiques et compétitives pour la richesse !

    Je me souviens toujours d’ailleurs avoir eu des copains maghrébins blonds aux yeux verts et bleus, de purs produits du terroir maghrébin, et qui n’ont jamais eu le moindre problème en france ou ailleurs en europe même quand ils se faisaient prendre avec une carte de séjour d’étudiant périmée et des joints de hashish dans la poche… Y’en a un (tunisien) qui une fois, les flics belges ont ramené chez moi comme une fillette perdue, en s’excusant presque et en lui payant un repas genre Macdo en route alors que ses papiers d’étudiant étaient périmés et il avait sur lui de quoi rouler 10 joints quand ils l’ont ramassé à bruxelles au milieu de la nuit, ils lui ont juste confisqué les joints et lui ont conseillé de ne pas recommencer !:)))

    Le pire est que nous avons au Québec parait-il notre Zemmour aussi, une espèce de pétard gonflé qui parle en pétant comme s’il allait exploser et qui se fait inviter maintenant par les médias comme un sociologue, philosophe et anti-multiculturaliste qui est allé jusqu’à se rendre en France conforter les français qu’ils ont le droit d’être racistes et qu’ils sont de culture chrétienne etc… Bref, un personnage immature et immonde et qui ne sait même pas parler et que les médias cherchent à élever en Eric Zemmour québecois !:))) le tout sous couvert de  »liberté d’expression » qu’il dit !

    Il est indéniable que la francophonie hélas n’a jamais été qu’une richesse et une mosaïque rêvée par des humanistes authentiques comme aimé Césaire ou autres blancs, basanés et noirs épris de Voltaire et de rousseau, mais cette francophonie à représenté et continue une sorte d’handicap civilisationnel et de receptacle de tous les complexes d’infériorité possibles et imaginables en plus de constituer la zone d’échec par excellence de toutes les avancées modernes, celles des mentalités comme celles de l’économie ou de la technologie parce que encore pilotée, instrumentalisée et soumise aux pires francophones d’origine européenne qui tous comme leurs voisins espagnols ont gardé une peur bleue des étrangers arabes ou musulmans ou noirs africains, et une conception dégradante de ces populations au point que seuls les historiens sont capables de mettre à jour cette obsession pour l’ethnocentrisme et le rejet depuis les premiers siècles des lumières.

    Je conseille toujours de lire et découvrir l’historien français d’origine turc Faruk Bilici qui aux yeux des plus grands historiens maintenant est celui qui a révélé pour la première fois la face cachée de cette France historiquement, après avoir plongé dans les archives othomanes et européennes pendant dix ans, s’être spécialisé dans le 18ème et 19ème siècle, et qui a publié autant de livres que de publications qui font référence aujourd’hui même aux états-unis et en Angleterre en plus d’enseigner en France. l’un des exemples édifiants est quand il a traduit la lettre du Bey d’Algers à Louis 14, l’adressant ainsi (ou quelque chose comme ca)  » Mon ami, comment se fait-il que depuis toujours, nos marchands, nos ambassadeurs et nos marins ou mêmes vos esclaves musulmans ne disposent pas encore de cimetières en france alors qu’ils peuvent rendre l’âme à dieu comme tout le monde à n’importe quel moment, et que partout en europe ils ont ce droit, et que chez nous, depuis toujours, on veille à ce que les chrétiens et les juifs aient leurs propres cimetières et leurs propres hommes de religion, même les esclaves chrétiens que nous avons il peut en mourir 20 par jour et on veille à ce qu’ils reçoivent des sépultures qui respectent leurs religions » ! Si nous pouvions creuser dans la roche sur les falaises bordant des océans chez vous pour les inhumer nous le ferions, mais nous ne pouvons creuser la roche ! » un truc comme ça….

    La France n’a jamais reconnu l’islam historiquement, les musulmans ont toujours fui ce pays car quand on les prenait tout au long des siècles de lumières, on les convertissait de force, ou s’ils continuaient de refuser, on les emmenait dans une prison mouroir à marseille, qui fut aussi leur cimetière et que les républicains détruisirent pendant la révolution car suspecté d’être une cimetière et une prison de culte, et depuis il n’y eu plus jamais de cimetière ni de mosquée dans toute la france jusqu’au 20ème siècle !

    il n’y a eu que voltaire et quelques autres qui justement pour la première fois de l’histoire de france s’insurgea des mensonges et autres faux témoignages et légendes cruelles qu’on racontait partout sur les musulmans qu’on appelait mahométans ! et ce n’est qu’a partir des premières traductions du Coran que des français justement éclairés, ont carrément commencé à mettre en garde leurs concitoyens chrétiens d’être attiré par cette religion et ce livre qui ont l’air plus authentiques et moins superficiels que le christianisme !

    Bref, la France, avant d’être un pays, c’est une idée, une conception, un imaginaire riche de toutes les additions intellectuelles et philosophiques et culminant avec l’idée de la révolution française qui en dépit de ses contradictions (colonialisme et esclavage) et manquements et autres anomalies qui l’ont suivi dont le bonapartisme et la colonisation nord africaine, cette conception souvent fantasmée de la france s’est solidifiée en un mélange de tyrannie, de supériorité morale prétendue et de cruauté gratuite et irréfléchie envers les autres ! et tous ceux qui ont servi cette france aux postes de grands commis ou serviteurs de la république s’y sont conformé comme une religion ! et c’est encore le cas aujourd’hui ! La France c’est la république, laïque peut-être mais solidement chrétienne, coloniale, impétueuse, dominatrice, insoumise, hautaine et fantasmée de la sorte et pratiquée comme un fanatisme religieux ou pire et advienne que pourra ! si cette France là avait en réalité les mains libres aujourd’hui, elle déporterait les arabes et les africains, les ressortissants des pays d’Europe de l’Est comme les Roms, les turcs, les ressortissants d’Asie centrale et autres asiatiques de Chine, du Vietnam et de Corée !:))) il n’y a pas que Zemmour qui a défendu cette idée, nombreux sont ceux qui fantasment dessus, même chose au Québec, qui a donc ses Zemmours locaux et ses Lepen en puissance… Les genre  »Zemmours » en fait sont les osus fiffres en fait et la voix des tenants de appelez-les comme vous voulez, la droite, l’extrême droite, les progressistes de droite, les réactionnaires, et autres conservateurs, souvent arrivistes, souvent affamés, ayant grandi dans la mesquinerie et la privation, et souvent issus de milieux dysfonctionnels ou carrément attardés jusqu’à un certain point !

    Il faut ignorer cette faune toxique, et les laisser se lamenter puisque c’est la seule chose qu’ils savent faire ! nous savons qu’ils sont malheureux, très malheureux au point qu’on imagine même pas, et c’est pas les autres races ou leur besoin de s’émanciper sans nous qui motive leurs combats, c’est quasiment génétique, c’est mental, comme une profonde depression inguérissable, personne ni aucune médecine ou science ne peut les rendre heureux sauf l’adversité et le bonheur sadique qu’ils ressentent en nous confrontant car on existe pour eux ! L’erreur est justement de leur faire croire qu’on se soucie d’eux ou qu’ils existent ou leur répondre ou tenter de leur faire la conversation ! ils sont irrécupérables, et s’il n’y avait pas les arabes, les musulmans ou les noirs et autres souffre douleurs ils se suicideraient sûrement !

    Quant à Eric Zemmour, si vous voulez mon avis franc et dénué de  »politically correct’, c’est un filou, un p’tit malin, genre escroc de quartier et pickpocket intellectuel ou dans les faits ! en plus d’être un ignare consommé, il me rappelle les frères Zemmour, ces 5 filous et gangsters juifs algériens qui ont défrayé la chronique dans les années 60 et 70, et ont tous fini tué par balles par les flics ou la mafia sicilienne ! ils doivent avoir quelque chose comme ça de commun dans une branche des Zemmours juifs, car tous ne sont pas comme ça bien entendu, mais lui Eric, il l’a ce truc définitivement ! et s’il avait fait fortune dans le commerce ou les affaires vous ne l,auriez jamais connu ou entendu parler comme ça ! c’est dire à quel point certaines personnes sont capables de descendre aussi bas pour espérer gagner leur vie mieux que les autres ! et ça c’est tout à fait ce cher Eric Zemmour ! clown qui m’amuse plus qu’il ne m’énerve en tous cas, car il ne fait que dévoiler au grand public ce que les autres pensent tout bas, et il est grassement rétribué pour ça tout comme les chroniqueurs poubelle que nous avons ici au Québec.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *