L’Algérie défie le mort

 

Le vieux est mort. Mais on a fait disparaître son corps. Et sans l’ombre d’un remords. Pour que ses lieutenants puissent respirer encore. En sachant pertinemment que leur sort est étroitement lié au contenu d’un coffre-fort que nul n’a encore le droit d’ouvrir sous peine d’étaler au grand jour tous leurs torts… toutes les raisons d’État qui les ont maintenu à bord.

Ce n’est pas une farce macabre mais l’usage désespéré et préféré du sabre pour trancher toutes les têtes qui dépassent.

Habileté à laquelle nous sommes habitués, des deux côtés de la Méditerranée sous prétexte de stabilité… de maintien de l’ordre. Quitte à tordre le cou de la vérité.

Certains fins gourmets épicent leurs salades pour illustrer cette mascarade puisque tout le monde sait ce que tout le monde fait semblant de ne pas savoir : qu’il ne faut surtout pas toucher au décor sous peine de réveiller tout un pays qui dort… et auquel on a dû jeter un sort.

Entre les vielles colonies et les jeunes vilenies, il a battu tous les records : de vieillissement, de renoncement, de pourrissement.

Non, ce n’est pas le vieux, c’est le peuple qui est mort, nous disent tous ses matadors et le peuple rétorque :

ET ALORS ! On va choisir parmi les morts, ceux qui veulent vivre leur âge d’or. L’âge d’or d’une Algérie qui n’a jamais su vivre sans défier la mort.

Vous ne les entendez pas tous ces algériens, crier d’une seule voix : Algérie, lève-toi… et marche !

 

https://www.lejournaldepersonne.com/2019/03/lalgerie-defie-le-mort/

 

Pour soutenir l’Artiste du journal de Personne, ses créations, le journal, voir un de ses films, demander le film de votre vie, sur œuvre ou sujet : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/

 

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Une pensée sur “L’Algérie défie le mort

  • avatar
    21 mars 2019 à 1 01 02 03023
    Permalink

    Merci pour cette illustration séduisante et sincère. Bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *