Le cercle des poètes réapparus

 

Et les poètes ont disparu
Plus personne dans la rue
Et les poètes ont réapparu
Au soir du 27 septembre
Pour ré enchanter les cœurs les plus sombres…
Car le rêve est le prélude de la vraie vie
Il n’annonce pas l’événement à venir
Mais la folle envie qui va le faire advenir
Plus de nouvelles brèves sur Adam et Ève
Place nette sur le net aux nouveaux rêves

Les poètes ont disparu
Les poètes ont réapparu
Enragés, dévorés par la rage
Pour nous mordre l’âme
Contaminer toutes les mines
Et nous inoculer le virus
Des passions dévastatrices
Qui vont tout détruire
Et tout reconstruire…
Parce qu’elles auront la rage de vivre
Et aucune peur de mourir !
Rendez-vous sur le-journal-de-personne…

Les poètes ont disparu dans l’espace
Les poètes ont réapparu avec le temps
Pour nous annoncer trois nouvelles couleurs
Qu’il ne faut plus se résigner… plus jamais
Qu’il faut d’abord s’indigner… c’est fait
Et ensuite s’enrager… devenir des enragés
Des fous passionnés de justice et de liberté
Enivrez-vous! Enivrez-vous !
Disaient-ils encore hier…
Enragez-vous ! Enragez-vous
disent-ils aujourd’hui pour nous appeler
À le construire… de nos propres mains
Le monde… de demain.

https://www.lejournaldepersonne.com/2012/08/le-cercle-des-poetes/

Personne est sur un nouveau projet, un nouveau film long métrage est en cours de préparation, LA CASA DE PALESTINA (ancien nom de L’orpheline de la Palestine).

« Vous n’avez pas besoin de moi pour oser l’imaginer… Mais j’ai besoin de votre aide pour le réaliser. »

Pour contribuer à sa réalisation, rendez-vous sur la page de soutien : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/
avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *