LES ASSASSINS ÉCONOMIQUES

Dans un article récent, LORSQUE LA VÉRITÉ NOUS EST RACONTÉE, j’avais donné la parole à trois intervenants nous décrivant les dessous d’une réalité qui nous est le plus souvent cachée. De jeunes militaires racontaient les atrocités auxquelles ils ont participé et les crimes qu’ils ont commis, manipulés qu’ils étaient par un discours militaire qui en faisait des héros. Pour sa part, Susan Lindauer, ex agent de la CIA, nous racontait les péripéties qui en ont fait un témoin particulier de ce qui a entouré l’attentat du 11 septembre 2001 et conduit à la guerre en Irak. Un troisième témoignage, celui de Peter Dale Scott, mettait à jour l’État profond, celui qui existe en dehors des règles de la démocratie et du droit international.

Cette fois je me permets d’ajouter un autre témoignage, celui de John Perkings qui écrivit, il y a quelque temps, un ouvrage fort révélateur : « Les confessions d’un assassin économique ».

John Perkings est un de ces personnages qui passe aux aveux. Loin d’être un adepte de la « théorie » du complot, il en devient lui-même un acteur direct. Sa tâche a consisté pendant des années à corrompre des chefs de gouvernements et des Présidents. S’il a eu du succès avec plusieurs, d’autres ont su résister à ses avances fort alléchantes. Dans ces derniers cas, une autre équipe spécialisée de la CIA, entraînée tout spécialement pour des actions plus radicales, prenait la relève pour faire entendre raison aux récalcitrants et, devant leur résistance, elle allait souvent jusqu’à l’assassinat.

Pour en savoir plus, je vous réfère directement à la présentation de l’entrevue accordée par Peter Perkings à l’émission « En Contexto“ au journaliste Rubén Luengas sur Telemundo 52 de Los Angeles. Vous y trouverez un texte de présentation et l’entrevue avec sous-titres français.

http://www.alterinfo.net/Les-assassins-economiques_a50633.html?TOKEN_RETURN

Bonne lecture. Ce sont là des faits troublants qui devraient nous sortir ne notre mutisme. Si de telles pratiques émanaient de gouvernements qui s’affirment ouvertement contre toutes ces formes d’impérialisme, nos journaux nous en parleraient pendant des semaines. Il faut reconnaître le courage de ces auteurs qui donnent finalement la parole à leur conscience et permettent à la vérité de mettre à jour ces crimes qu’on se garde bien de nous révéler.

J’ajoute cette autre référence qui fait, cette fois, l’analyse des rôles joués par les grandes agences, NED-USAID, mises en place aux fins des mêmes objectifs. Les propos de l’analyste rejoignent ceux de l’acteur.

http://www.voltairenet.org/article1…

Oscar Fortin

Québec, 10 février 2012-01-23

http://humanisme.blogspot.com

avatar

Oscar Fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d'une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu'en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l'écoute des évènements et de ce qu'ils m'inspirent.

10 pensées sur “LES ASSASSINS ÉCONOMIQUES

  • avatar
    10 février 2012 à 6 06 10 02102
    Permalink

    Intéressant, merci Oscar. Ne me manque que du temps pour lire tout ça…. snif!

    Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 6 06 14 02142
    Permalink

    « La vérité vous affranchira »… devient, au fil des jours, une réalité de plus en plus palpable. Je pense qu’en 2012 beaucoup de voiles se lèveront et nous ne pourrons plus douter de toute l’horreur de notre « supposé système démocratique américain et européen ». Comment réagirons-nous? Je souhaite que ce soit la soif d’Amour et de Fraternité (et non la peur) qui mette fin à cette dégradante manipulation d’une élite corrompue par l’avidité et le pouvoir. C’est la Grâce que je nous souhaite! Merci de vous investir autant afin que la Vérité soit connue.

    Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 8 08 52 02522
    Permalink

    Estelle, votre commentaire trouvera un écho dans l’article qui paraitra dimanche sous le titre « Le père du mensonge ». Nous aurons alors l’occasion, à n’en pas douter, de nous en reparler.

    Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 10 10 42 02422
    Permalink

    https://gaetanpelletier.wordpress.com/tag/tueurs-a-gages-economiques/

    Entrevue avec Perkins ( voici un court extrait)

    AG : Et nous sommes heureux de vous recevoir. Bien, expliquez-nous ce terme « tueur à gages économique », comme vous dites.

    JP : En gros, nous étions formés et notre travail consistait à construire l’empire américain. De créer des situations où le maximum de ressources étaient drainées vers ce pays, vers nos multinationales, notre gouvernement, et nous avons été très efficaces. Nous avons construit le plus grand empire de l’histoire du monde. Et nous l’avons fait au cours des 50 ans qui ont suivi la deuxième guerre mondiale, avec peu de moyens militaires en réalité. En de rares occasions, comme en Irak, les militaires interviennent mais uniquement en dernier recours. Cet empire, contrairement à tout autre empire de l’histoire du monde, a été crée d’abord par la manipulation économique, par la fraude, par la corruption de personnes avec notre mode de vie, et à travers les tueurs à gages économiques. J’en faisais partie.

    Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 12 12 30 02302
    Permalink

    Cela ne date ,pas d’hier leur impunité ,les fait Roi sans jamais ,un soupçon de condamnation
    Avouées le 13 octobre 1933 par le major-général Smedley Butler devant l’Académie de Washington ((Cela fait 33 ans que je sers chez les Marines ,et il n’y a pas une méthode utilisée par les gangsters ,que nous n’ayons utilisée ,et perfectionnée ,Eux utilisent des voyous pour faire peur et éliminer ;;nous nous sommes les hommes de main ,du Big Business ,de Wall Street ,et des banques
    J’ai fait le coup de poing contre le Honduras pour le compte des compagnies fruitières en 1903 ,J’ai racketté le Mexique et Tampico pour le compte d’Américan OIl en 1914 J’ai fait le coup de feu à Haïti,et à Cuba pour les gars de la National City Bank puissent y ramasser le pognon J’ai secoué et vandalisé une demie-douzaine de Pays d’Amérique centrale pour qu’ils puissent se soumettre au racket de Wall Street ,J’ai nettoyé à la sulfateuse le Nicaragua pour le compte de Brows Brothers en 1912 J’ai foutu le feu à la République Dominicaine pour Américan Sugar
    Al Capone est un minable comparé à US Army ,Lui contrôlait au mieux trois districts de Chicago ,,nous nous contrôlons et rackettons trois Continents
    Ce qui est dramatique ,jamais ,ils n’ont été condamné ,ils continuent ,partout ,pour enrichir Que les Marchands d’Armements ,les Rotschild Rockefeller ,Bush ,et leurs Banks ,
    ils instaurent le génocide partout en Irak ,Libye ,Syrie ,et puisque Poutine a posé son Veto ,vous avez vu ,d’ailleurs il veut porter plainte contre Soros de payer des insurgés ,rebelles à manifester contre lui ,
    Si nous voulons reprendre notre liberté ,ça sera avec du Sang et des Larmes ,nous avons trop laisser faire ,(( qui ne dit rien consent ;)) en 2003 il fallait continuer ,partout cette agression ,sur un Pays désarmé ,après 9 ans d’embargo inhumain ,des millions d’enfants sont morts dans les pires souffrances ,je les ait vu ,

    Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 13 01 53 02532
    Permalink

    Merci Gaétan pour la référence. Le texte français de l’entrevue en rend la compréhension plus facile.

    Répondre
    • avatar
      10 février 2012 à 16 04 06 02062
      Permalink

      Bonjour Oscar,
      Ce qu’il y a d’intéressant dans l’entrevue, ce sont les « recettes » dévoilées par Perkins.
      J’avoue avoir été troublé.
      Pour certains, ça doit relever de la Science Fiction. Or, il n’en est rien quand on est un peu attentif à ce qui se déroule et à ce qui s’est déroulé dans certains pays.
      Des pays sont détruits par ces destructeurs d’économies…
      Les dernières stratégies de l’administration Obama penchent encore plus vers ces méthodes sournoises. On y ajoutera un peu plus de drones, un peu plus d’agitateurs, et bien des manipulateurs de pantins.

      Répondre
  • avatar
    10 février 2012 à 15 03 22 02222
    Permalink

    Alice Jay-Awaaz.org. , dit: laissons entrer l’espoir en Syrie. === Les médicaments y entrent clandestinement déjà. Est-ce que les armes y entrent aussi ???????????. Awaaz , disent fournir aussi au monde des informations , est-ce comme celle , de tous les pays de la  »VIELLE EUROPE » ? .=== Redites-moi ici Awaaz , sinon vous n’entendrez plus jamais parler de moi : CHEZ VOUS,
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    18 février 2012 à 22 10 28 02282
    Permalink

    Bonjour à tous et particulièrement l’auteur de cette article.

    La dernière référence à propos de l’analyse du réseau voltaire sur l’ONG NED me fait faire un lien direct avec la biographie que je lisais aujourd’hui même sur Éric Duhaime, chroniqueur de droite dans plusieurs médias au Québec. On peut lire sur Wikipédia qu’« Éric Duhaime est directeur résident pour les programmes des partis politiques et directeur pour l’Irak pour l’ONG américaine National Democratic Institute (NDI), un organisme satellitaire de l’ONG National Endowment for Democracy(NED). »

    Je ne sais trop quoi pensé à propos des « objectifs profonds » d’Éric Duhaime? Il a récemment débattue à Tout le monde en parle et il prend de plus en plus de place dans l’espace médiatique avec son discours attire beaucoup de monde. Je me demande quelle est la définition de la démocratie pour ce propagandiste de droite qui a travaillé à établir la démocratie en Iraq. Si l’article du réseau voltaire est vrai à propos du NED, je crois qu’on devrait au minimum s’interroger sur les intentions « profonde » d’Éric Duhaime.

    Bonsoir

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *