Les élections législatives népalaises

Par  Jean Lévy.  Le 14.02.2018.  Sur Nicolas

 

Le webmagazine Les7duQuébec.com vous propose ce texte rendant compte des élections législatives népalaises car une coalition de deux partis de gauche  (Parti  Marxiste-Léniniste et Parti maoïste) y ont remporté 60% des sièges nous dit-on. C’est là un grand malheur pour la classe prolétarienne mondiale et pour la classe prolétarienne népalaise (si elle existe, la paysannerie semble être la classe travailleuse dans ce pays encore féodale). Cette victoire de la gauche permettra aux bourgeois réactionnaires de pavoiser dans quelques années quand il sera évident que le pays déchiré par des conflits incessant s’est enfoncé dans la misère et dans la pauvreté sous la gouverne de la go-gauche qui nous a déjà joué ce mélodrame dans une quarantaine de pays « socialistes » depuis un siècle (URSS, Chine…) La go-gauche népalaise, comme toutes les autres gauches bourgeoises à travers le monde, ne peut réformer le capitalisme (encore moins le féodalisme) et son échec est assuré. Il est futile de s’emparer du pouvoir dans un pays – encore plus stupide dans un pays aux moyens de production arriérés – pour tenter de gérer la crise au nom du capital. La  révolution prolétarienne sera mondiale ou elle ne sera pas. Le prolétariat ne doit pas se compromettre à la gouverne de pays en faillite.  Bonne lecture. Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com



 

Les élections législatives népalaises de 2017 se sont déroulées les 26 novembre et 7 décembre 2017 au Népal pour élire les 275 députés de la Chambre des représentants et ainsi remplacer l’Assemblée constituante dont le mandat doit prendre fin le 21 janvier 2018. Les élections ont lieu en deux temps, le nord du pays votant en novembre, et le sud le mois suivant. Des élections provinciales ont lieu simultanément.

 

Ces législatives sont les premières organisées sous la nouvelle Constitution népalaise de 2015, mettant un terme à la longue transition ayant transformée la monarchie unitaire en une république fédérale. Elles voient la très nette victoire de l’alliance du Parti communiste marxiste-léniniste unifié (centre-gauche, malgré son nom) et du Parti communiste maoïste (extrême-gauche) qui remporte plus de 60 % des sièges.

 

Le Congrès népalais (centre-gauche) du Premier ministre sortant Sher Bahadur Deuba est nettement distancé. K. P. Oli est attendu comme prochain premier ministre du Népal.

 

Résultats partiels des législatives népalaises de 2017
Partis Circonscriptions Proportionnelle Total +/-
Voix  % Sièges Voix  % Sièges
Parti communiste marxiste-léniniste unifié 80 3 173 494 33,25 41 121 Decrease2.svg 54
Congrès népalais 23 3 128 389 32,78 40 63 Decrease2.svg 136
Parti communiste maoïste 36 1 303 721 13,66 17 53 Decrease2.svg 27
Parti populaire national 11 472 254 4,95 6 17 Nv
Forum fédéral socialiste 10 470 201 4,93 6 16 Nv
Parti des népalais rationnels 0 212 366 2,22 0 0 Nv
Parti démocratique national 1 196 782 2,06 0 1 Decrease2.svg 23
Parti démocratique 0 88 377 0,93 0 0 Decrease2.svg 13
Parti de la nouvelle force 1 81 837 0,86 0 1 Nv
Front populaire national 1 62 133 0,65 0 1 Decrease2.svg 2
Parti des travailleurs et des paysans 1 56 141 0,59 0 1 Decrease2.svg 3
Parti communiste marxiste-léniniste 0 41 270 0,43 0 0 Decrease2.svg 5
Parti fédéral socialiste 0 36 015 0,38 0 0 Decrease2.svg 5
Parti de l’émancipation nationale 0 33 091 0,35 0 0 Decrease2.svg 2
Autres (35) 0 188 673 1,98 0 0
Indépendants 1 1 Decrease2.svg 1
Suffrages exprimés 94,82
Votes blancs et invalides 5,18
Total 100 165 9 544 744 100 110 275 Decrease2.svg 326
Abstentions 5 882 987 38,13
Inscrits / participation 15 427 731 15 427 731 61,87

 


La Chine félicite le Népal pour la conclusion de l’élection générale

La Chine a félicité lundi le Népal pour la conclusion de son élection générale, exprimant son espoir de voir ce pays d’Asie du Sud former un nouveau gouvernement sans difficulté.

« La Chine respecte le choix du peuple népalais », a indiqué le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang, lors d’une conférence de presse régulière.

« Nous espérons que toutes les parties du Népal pourront continuer à s’unir et à coopérer afin de faire progresser sans difficulté la formation d’un nouveau gouvernement et réaliser la stabilité politique et le développement économique », a-t-il souligné.

avatar

Robert Bibeau

Robert Bibeau est journaliste, spécialiste en économie politique marxiste et militant prolétarien depuis 40 ans. http://www.les7duquebec.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *