Les mérites de Staline ! Les conférences de Ludo Martens et du Parti des Travailleurs de Belgique

LUDO_MARTENS_RIPX

CHARLES TREMBLAY : Je ne savais pas trop quoi présenter cette semaine. Puis j’ai vu le retour d’ « André Lefunestre », l’homme qui m’avait déjà qualifié d’ « amoureux de la violence » parce que je n’adhère pas aux histoires de « Staline gros méchant dictateur aux millions de morts ». Il a boudé pendant quelques temps le site des 7 du Québec, il avait dit qu’il ne reviendrais plus ici. Ensuite, j’ai vu le commentaire de « Jalal » à l’article Thomas Sankara, « révolutionnaire » ?, où il interpelle Robert Bibeau sur la question de Staline et sur celle de l’étiquette infâmante inventé par Trotsky appelée « stalinisme ». Alors là, deux interventions extérieures en un temps aussi rapproché, je l’ai pris comme un signe : je dois présenter ici la liste de liens que j’ai publié sur mon site sur les conférences de Ludo Martens et du Parti des Travailleurs de Belgique. À l’écoute des conférences de Martens, auteur du livre Un autre regard sur Staline (EPO 1994, mise en ligne par les bons soins de Vincent Gouysse de Marxisme.fr), M. « Lefunestre » comprendra pourquoi je n’adhère pas aux histoires à faire peur contre le grand Georgien, sans pour autant être un « amoureux de la violence ».

Les vidéos des conférences sont présentées comme suit : D’abord, les
liens vers les quatre pages du compte de Michel Duroc, ensuite les
conférences de Martens sur Staline, de la plus récente aux plus
anciennes, suivi les autres conférences du même homme, toujours de la
plus récente aux plus anciennes. Le reste de la liste sont les autres
conférences issues du compte de Michel Duroc et elles proviennent toutes
du Parti des Travailleurs de Belgique. Ici aussi, l’ordre anti-chronologique, c’est à dire du plus récent au plus ancien.

Notez que dans les conférences de Martens spécifiquement dédiées à Staline, il est fait mention à plusieurs reprises du livre Origins of the Great Purges de John Archibald Getty (Cambridge University Press 1987). Sachez que vous pouvez télécharger le PDF de cet ouvrage ici, gracieuseté de Mir Knig.

Les vidéos de Michel Duroc


Les mérites de Staline (4 parties)

Conférence par Ludo Martens le 21 mars 1995 à Bruxelles.
Introduction sur l’importance de la question de Staline et exposé en 10 points
1. Le rôle de Staline dans la guerre civile
2. La construction du socialisme en URSS
3. Construction du Parti Bolchevique
4. Staline le théoricien
5. La tâche de l’industrialisation
6. La réalisation de la collectivisation
7. La révolution culturelle
8. Les épurations dans la préparation à la lutte antifasciste
9. La contribution décisive pendant la deuxième guerre mondiale
10. Impulsions des forces révolutionnaires et du socialisme dans le monde entier





Un autre regard sur Staline (conf. 1, 4 parties)

 

Conférence par Ludo Martens le 25 mai 1993 à Bruxelles.






Un autre regard sur Staline (conf.2, 4 parties)

Cette conférence de Ludo Martens enregistrée le 15 juin 1993 fait suite à celle du 25 mai 1993





L’épuration de 1937-38 en U.R.S.S. (4 parties)

L’ÉPURATION DE 1937-1938 EN UNION SOVIÉTIQUE.par LUDO MARTENS

17/12/1992 -En Occident la droite affirme que l’épuration avait pour but « d’éliminer la vieille garde bolchévique » et d’établir le « pouvoir personnel » de Staline. L’Union soviétique affirmait que l’épuration était nécessaire pour défendre les acquis de la Révolution d’Octobre, face à l’agression imminente de l’Allemagne nazie. Pourquoi le Parti bolchévique a-t-il jugé nécessaire d’épurer ses rangs ? Qui était visé ? Peut-on faire une comparaison entre la situation à l’intérieur de l’URSS et de la France, en 1938-1939 ? Y a-t-il eu des excès ? Comment ont-ils été traités ? L’épuration a-t-elle affaibli l’Union soviétique ? Quelle influence a-t-elle exercé sur la résistance antifasciste ?






La faute à Staline ? (3 parties)

Conférence le 17/09/1991 par Ludo Martens (président du PTB de 1976 à 2007).




Le Mouvement Communiste International à la charnière d’un nouveau siècle (3 parties)

Conférence de Ludo Martens -22-03-1996- cic BlxCinq ans après la chute du mur de Berlin, les idées de Marx, Lénine et Mao ont à nouveau cours dans le monde entier. Le marxisme a survécu à la vague anticommuniste la plus grande depuis sa naissance. Partout dans le monde les partis marxistes-léninistes sont à nouveau actifs dans la lutte révolutionnaire contre le capitalisme et l’impérialisme.

Ludo Martens établit le bilan du mouvement communiste international et traces les perspectives les plus importantes. Il dessine le cadre qui permet au mouvement de s’unifier.




La guerre européenne de 1914-1918 et la Révolution d’Octobre de 1917 (3 parties)

CONFERENCE PAR LUDO MARTENS, PTB. CIC, BXL. 29-10-1992L’étude des conflits européens entre 1900 et 1914 éclaircit bien des aspects de la situation actuelle. Après la révolution soviétique, les partis communistes se sont séparés des partis socialistes. Avaient-ils raison? En 1989 Mitterrand proclamait la victoire historique de la social-démocratie sur le communisme. Sur quels points les partis socialistes et le parti bolchevik se sont-ils réellement affrontés en 1917? Trois quarts de siècle après la Révolution d’ Octobre, existe-t-il une autre voie pour sortir du capitalisme et de l’impérialisme? Cette révolution garde-t-elle une valeur actuelle ?




L’URSS et la contre-révolution de velours (2 parties)

Conférence de Ludo Martens (août 1991)


http://www.dailymotion.com/video/xiwg43_l-urss-et-la-contre-revolution-de-velours-partie-2-sur-2_news#.Ue7IRayfZQA

Histoire du Tibet avant et après sa libération en 1949 (4 parties)

Le Dalaï-Lama et la CIA dans la campagne anti-communiste contre la République Populaire de Chine

Conférence par LUDO MARTENS le 11/06/1989Ludo Martens traite notamment du système social qui existait au Tibet avant sa libération en 1949 par les communistes, de l’histoire du Dalaï-Lama et du rôle de la C.I.A dans la campagne anticommuniste développée autour du Tibet.· Le système social tel qu’il existait au Tibet avant 1949

· Retracer à travers l’histoire, l’unité entre le Tibet et la Chine

· L’histoire de l’ingérence et du contrôle de l’impérialisme sur le Tibet

La défense et l’unité de la Chine et la campagne de l’impérialisme pour faire éclater la chine socialiste

· Les réformes introduites par le gouvernement central au Tibet




Démocratie et violence : l’État et la révolution (4 parties)

Conférence par Ludo Martens le 28/10/1988Le sujet de la démocratie, de la révolution et de la dictature du prolétariat à travers le livre de Lénine « L’Etat et la révolution »





Trotski, l’U.R.S.S. et le Mouvement Communiste International (3 parties)

Conférence de Ludo Martens le 18/05/1988 au sujet des relations de Trotski avec l’URSS et le MCI sous Staline.L’évolution et les positions politiques de Trotski y sont examinées.Ludo Martens expose l’anticommunisme de Trotsky et du mouvement trotskiste en 8 points :

1. – Le passage de Trotski vers des positions de combats contre le communisme

2. – Le combat de Trotski contre le Comintern

3. – La lutte contre « la caste parasitaire et totalitaire qui a prit le pouvoir en Union Soviétique »

4. – L’amalgame Hitler = Staline

5. – L’organisation d’un courant défaitiste à l’approche de la deuxième guerre mondiale

6. – Les appels à l’insurrection, au coup d’Etat et à la terreur en URSS

7. – Comment Trotsky et la IVe internationale se préparaient dans le contexte de la seconde guerre mondiale

8. – La carrière de quelques dirigeants trotskistes




La révolution permanente, une théorie anti-léniniste (3 parties)

La révolution permanente, une théorie anti-léniniste ( l’exemple du NICARAGUA )Conférence par LUDO MARTENS le 09/03/1988 -150 mnDans ce DVD, Ludo Martens démonte clairement la théorie trotskiste de la révolution permanente en s’appuyant sur l’expérience du Nicaragua.




Que faire ? (3 parties)

Conférence par Ludo Martens –cic BXL- le 21/10/1987




Pierre Mulele ou la seconde vie de Lumumba (complet)


————————————————————————————————————–

Les conférences du Parti des Travailleurs de Belgique
—————————————————————————————————————

Anarchisme ou communisme ? Marx et Bakounine à propos du socialisme (4 parties)

conférence débat du 11/2/1995La lutte entre anarchistes et communistes est-elle une inutile querelle de famille ou les contractions sont-elles plus fondamentales ? Débat avec René Berthier (Paris), auteur de « Bakounine politique », militant anarchiste et syndicaliste de la CGT et Nadine Rosa-Rosso du Parti du Travail de Belgique. Nadine Rosa Rosso fut secrétaire générale du PTB entre 1999 et 2003.





Marx ou Petrella ? (Complet)

Par Jo Cottenier le 14-08-1994 Bredene.Conférence de Jo Cottenier, dans laquelle il compare la critique de l’économiste « européen » Petrella aux positions marxistes.
Seul le marxisme met en question le capitalisme comme tel, et non seulement comme une de ses conséquences.


Le Trotskisme contre les pays socialistes (2 parties)

Conférence de Michel Mommerency

Cic, Blx, 28/01/1993



http://www.dailymotion.com/video/xiyn8u_le-trotskisme-contre-les-pays-socialistes-partie-2-sur-2_news#.UfAX2qyfZQA

Pourquoi le fascisme a-t-il triomphé en Allemagne dans les années 30 ? (5 parties)

Conférence par HERWIG LEROUGE -PTB CIC Bruxelles-

26/01/1993Qui a ouvert la voie à Hitler ?

La social-démocratie (Parti Socialiste) est-elle responsable ?

L’unité PC-PS aurait-elle empêcher la victoire du fascisme ?

La politique antifasciste du Parti Communiste Allemand était-elle juste ?







Attention médias ! (5 parties)

Conférence de Michel Collon et Gérard de Selys le 04-06-1992

Les médiamensonges de la guerre du Golfe







Staline et l’héritage de Lénine (2 parties)

Conférence de Maria Mc Gavigan –introduction de Lucien Materne-
22-11-1990-

Staline a-t-il rompu avec les idées de Lénine ? Est-il son continuateur ?

Dans son exposé, Maria Mc Gavigan aborde des aspects de la théorie marxiste et resitue Staline dans son époque en analysant la situation d’après 1917 : Interventions impérialistes contre la jeune république soviétique, NEP, collectivisation, industrialisation, préparation à la guerre anti-fasciste.


Le Parti d’avant-garde de type léniniste (3 parties)

Conférence par Baudouin Deckers le 8/11/1990 CIC, BXL

L’un des points les plus controversés de la pratique des bolcheviques était certainement le rôle dirigeant du parti communiste sur toute la société socialiste. Selon Lénine c’ est l’ aboutissement de sa stratégie révolutionnaire Ce parti « d’ un nouveau type », comme il le dit, doit, grâce au centralisme démocratique et à une discipline forte, être l’ organisation d’ avant-garde de la classe ouvrière. De telles idées, de telles pratiques sont-elles encore applicables dans nos sociétés modernes ? N’ est il pas préférable de construire le socialisme sur la base de la démocratie et du multipartisme ?





avatar

Charles Tremblay

Fondateur de la revue La Jérusalem des Terres Froides. blog : http://jerusalemdesterresfroides.blogspot.ca/

4 pensées sur “Les mérites de Staline ! Les conférences de Ludo Martens et du Parti des Travailleurs de Belgique

  • avatar
    19 octobre 2014 à 18 06 44 104410
    Permalink

    Bravo Charles : c’est excellement documenté !
    Il serait intéressant aussi, lorsqu’on parle de la révolution russe, de ne pas négliger l’existence et le rôle de Nestor Makhno

    Répondre
    • avatar
      20 octobre 2014 à 8 08 47 104710
      Permalink

      @ M. Gélinas

      Mon ami Pierre JC Allard vous envoi ses salutations monsieur Gélinas et vous rassure – Il a pris une retraite NON FORCÉE, selon son gré et dans la dignité- et s’il lui reprend l’envie de s’activer sur ce blogue il le fera au gré de ses humeurs pamphlétaire.

      Vos allégations dénotent une certaine frustration Monsieur Denis – Pourquoi ne pas vous en tenir à débattre des contenus des articles – pourquoi ne pas nous enrichir de vos avis sur ces contenus et nous dispenser – de vos ragots de dame de Ste-Anne sur l’un ou l’autre victime de votre hargne pusillanime. (:-))

      Au plaisir de lire votre analyse sur une oeuvre de CÉLINE que vous affectionnez tellement (L’auteur fétiche des pétainiste).

      Répondre
  • avatar
    20 octobre 2014 à 13 01 37 103710
    Permalink

    J’ai commencé à écouter les vidéos de Martens, j’en suis agréablement surpris; Il nous rapporte une histoire de l’URSS et de Staline inédite et enrichissante. Je continue à écouter ce qu’il raconte; J’espère donner ici le résultat de ce que j’ai appris de Martens; Il fait là un travail précieux et incomparable. La pratique et la théorie du marxisme est très féconde; Moi qui suis presque ignare en marxisme, je vois que le matérialisme historique et le matérialisme dialectique ont été énormément enrichis par l’expérience socialiste en URSS, par Lénine et Staline. Et cela au fur et à mesure que vous écoutez ce que dit Ludo Martens sur l’histoire de l’URSS.Cela fait très mal, à ce que je vois, aux anti-staliniens, aux trotskystes, aux révisionnistes de tout poil !!!

    Répondre
  • avatar
    11 décembre 2014 à 22 10 22 122212
    Permalink

    A titre d’information, je souhaiterais signaler au public francophone qu’Alexandre Alexandrovitch Zinoviev, qui est né en 1922, a consacré plusieurs ouvrages à l’époque stalinienne. Dans l’un de ses livres : Homo Sovieticus, le sociologue russe met en scène un personnage (l’Inspirateur) qui évoque cette époque.
    L’Inspirateur nous donne un aperçu de l’angle sous lequel Alexandre Zinoviev examine la période de son enfance et de sa jeunesse : » Je veux simplement dire que jusqu’à présent on a considéré le stalinisme soit de l’extérieur (à travers le regard des observateurs occidentaux), soit du point de vue de l’autorité personnelle de Staline et du système de répression. Le temps est venu de voir le stalinisme par en bas, c’est-à-dire en tant que phénomène de masse, en tant que grand processus historique d’accès de millions de gens des couches inférieures de la société à l’éducation, à la culture, à la création, à l’activisme. »
    Dans ses écrits consacrés à la période comprise entre 1917 et la seconde guette mondiale, le philosophe russe met en lumière les « mécanismes internes » qui régissaient les différents domaines de la vie soviétique. Il ne s’agit ni d’une apologie ni d’une condamnation mais d’une tentative de compréhension d’une époque aujourd’hui révolue. Analyste sans concession du communisme et du capitalisme (1), Alexandre Zinoviev est l’un des intellectuels majeurs du vingtième siècle.

    Fabrice Fassio

    (1) l’occidentisme, selon la terminologie de l’auteur russe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *