L’humanité c’est moi !

PERSONNE :

Danse ! Danse ! Danse avec les hommes
Je ne veux plus entendre parler de crimes contre l’humanité
Non ! c’est la forêt qui cache l’arbre désolé…
Y a plus grave… beaucoup plus grave.
Il y a les crimes de l’humanité…
Des crimes de l’humanité nous n’en parlons jamais
Vous n’en savez rien… maintenant vous le savez !
A chaque fois qu’un homme meurt de faim, de soif ou de froid
C’est l’humanité entière qui en est responsable
C’est l’humanité qui est coupable
Et l’humanité c’est qui ?
Ce n’est pas l’homme abstrait
C’est vous, c’est moi…
Les hommes naissent libres et égaux en droit
Article 1 de la déclaration des droits de l’homme
Et ils meurent avant d’entendre parler d’égalité ou de liberté

Je ne vois pas d’autre raison de s’indigner
Aucune autre !
Ni d’autre revendication que celle qui réclame
Le minimum vital pour tout passant sur cette terre
De quoi se nourrir
De quoi se couvrir
De quoi se guérir
Autrement, nous serons tous, je dis bien tous, indignes d’exister.
Non je ne danse pas … non je ne danserai pas avec les loups !

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/11/lhumanite-cest-moi/

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d’actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d’assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L’humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n’est l’otage d’aucun parti, prisonnier d’aucune opinion, dupe d’aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l’événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *