L’intelligence en vacances !

 

Les hommes sont de moins en moins sereins. Ils ont mangé tout le pain, bu tout le vin… et le plus grand nombre en a plus qu’assez de mener une vie de chien qui cherche tout et n’obtient presque rien, un menu Fretin… comme s’ils avaient tous pris un train à grande vitesse, en ignorant qu’il ne dispose pas de frein.

Et tous leurs regrets sont vains, parce qu’ils ne peuvent arrêter le progrès… ils foncent droit dans le mur, pour éviter je ne sais quel guet-apens ou peut être pour ne pas tomber dans un ravin.

Avec la canicule et tous ces êtres vivants qui se bousculent sans ressource pour voir ou boire le soleil à la source.

On ne peut plus avoir de recul, ni faire le moindre calcul… c’est l’intelligence qui est en vacance !

La poussée démographique vient de faire éclater la bulle… d’Internet et de toute la planète… il y a trop d’êtres et pas assez d’air…

Le constat est amer d’autant plus qu’on ne peut plus rien faire…

On n’a même plus le courage de localiser le paradis, parce qu’on n’arrive plus à délocaliser l’enfer ! On y brûle à petit feu en regardant derrière parce que devant il y a la mer qui ne peut s’ouvrir que pour nous engloutir… tous avec nos désirs !

Hé les pantins ! Vous ne ressentez pas le parfum de fin du monde ?

Comme si nous avions tout fait, tout défait pour provoquer le déclin de notre marche vagabonde… comme si la chute était notre seul et unique but… le précipice en self-service !

Et on nous parle de changement climatique, de désastre écologique, d’épuisement énergétique, alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’un suicide collectif !

On a trop mal à la tête et on se tape la tête contre le mur pour que ça s’arrête… jusqu’à ce que ça s’arrête.

Pas besoin d’être devin : nous n’avons plus notre destin entre nos mains…

Pourquoi ?

Parce que chaque un n’a œuvré ou manœuvré que pour son propre bien sans se soucier le moins du monde du lien divin qu’il a en commun avec les autres. Du coup, le bas va éclipser le haut, la force des plus faibles va supplanter la faiblesse des plus forts et le plus grand nombre va nous plonger tous dans la pénombre.

 

https://www.lejournaldepersonne.com/2019/06/lintelligence-en-vacances/

 

Pour soutenir l’Artiste du journal de Personne, ses créations, le journal, voir un de ses films, demander le film de votre vie, sur œuvre ou sujet : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/

 

avatar

Personne

Le Journal de Personne pratique la scénarisation à fond, pour illustrer une question d'actualité. Son info est une info scénario, son drame: une dramatisation et sa réalité: une réalisation.Vous auriez mauvaise grâce d'assimiler Personne à ses personnages, et ses histoires à des dérapages. L'humour et la dérision y ont toujours fait bon ménage. Le Journal n'est l'otage d'aucun parti, prisonnier d'aucune opinion, dupe d'aucun soupçon. Ni à gauche, ni à droite, mais au cœur de l'événement, il aborde tous les sujets, pose tous les problèmes et relance tous les débats : https://www.lejournaldepersonne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *