Nous vivons dans un enfer qui n’en a pas l’air

Mammon le père du mensonge et de l’argent en est le maitre

OSCAR FORTIN :

Tous les matins, lorsque je le peux, je fais le tour de la presse nationale et internationale à travers les principaux sites d’information alternative. Cette information qui ne ressort pas dans nos médias officiels que sont nos journaux, les bulletins de nouvelles nationales et internationales et  les documentaires télévisuelles qui les accompagnent. Ces réseaux bien rodés travaillent tous dans une même direction et servent tous un même objectif, celui qui leur a été fixé par les puissants de ce monde. Le mensonge est leur vérité et la corruption leur pain quotidien.

Ces puissants se ramènent à quelques grandes familles comme celles des Rockefeller la Famille Rothschild et le groupe Bildeberg  qui regroupe les plus grands et les plus influents et dont les rencontres annuelles font l’objet de beaucoup de curiosité, ces dernières se réalisant dans le plus grand secret. Ils sont ceux et celles qui décident des Présidents, des Premiers ministres,  des juges et des politiques économiques, financières, et guerrières. Ils sont ceux qui chapeautent de leur autorité et influencent la grande majorité des peuples et des gouvernements qui sont à leur solde.  C’est là la vraie démocratie qui nous gouverne et celle que nous cachent nos médias et nos gouvernements. Tous sont serviles à ces puissants qui financent leurs campagnes électorales, qui ont contrôle sur les grandes institutions multilatérales comme les Nations Unies, l’OTAN, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et les Cours de justice nationales et internationales.

Leur puissance vient du contrôle qu’ils ont des richesses du monde, de leur capacité d’acheter et de corrompre ceux et celles qui n’attendent que l’occasion de réaliser leurs rêves de gouvernance et de domination sous les ordres de ces derniers.  Ce sont eux qui sont derrières ces guerres par groupes interposés qui se présentent sous formes de mercenaires, de terroristes, d’islamistes etc. Ils font le sale boulot qui alimentera les divisions raciales, les luttes de religion et celles entre frères. Le diviser pour régner à son sommet. Ils ne seront jamais pointés du doigt comme les coupables des tragédies humaines, des massacres d’innocentes victimes.  Ils savent utiliser la faiblesse des personnes pour se laisser acheter et la cruauté dont elles sont capables pour  alimenter la haine et les divisions.

Je vous présente quelques exemples de ces tricheries et des crimes auxquels ils ont conduits.

Pour qui veut savoir, ces témoignages devraient nous sortir de notre profond sommeil amnésique et nous redonner la parole pour dire haut et fort que nous ne sommes plus de ces marionnettes qui permettent au père du mensonge et  de l’argent de nous faire avaler les couleuvres qu’il veut bien. La conscience critique doit  retrouver sa liberté et les personnes de bonne foi doivent de nouveau se faire entendre pour ce  qu’elles sont et non pour ce qu’on leur demande d’être et de dire. Les victimes, hommes, femmes et enfants qui tombent sous leurs balles, leurs armes chimiques réclament que nous élevions la voix. Les peuples sauvagement envahis et asservis par les bombardements faussement humanitaires de nos gouvernements exigent que nous dénoncions ces crimes. Les assassins à cravates qui paient des mercenaires corrompus pour faire le sale bouleau sont encore plus coupables que ces derniers dont le sang qu’ils ont sur les mains les condamnent à l’avance.

Ne nous trompons pas sur les véritables coupables. Ils sont là où règne le mensonge, les armes en abondance et l’argent plus qu’il en faudrait pour faire vivre les sept milliards d’êtres humains sur la planète. Moi je dis non à cette tromperie planétaires enveloppée de bonnes oeuvres, souvent couverte d’une foi religieuse,   se scandalisant hypocritement des drames qui frappent les deux tiers de l’humanité.

Oscar Fortin

17 juin 2014

avatar

Oscar Fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d'une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu'en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l'écoute des évènements et de ce qu'ils m'inspirent.

2 pensées sur “Nous vivons dans un enfer qui n’en a pas l’air

  • avatar
    23 juin 2014 à 10 10 22 06226
    Permalink

    La démocratie n’est qu’un des nombreux totalitarisme du mal absolut. Jusqu’ici le mal absolue a gagné ses batailles, obtiendra-t-il la victoire finale sur le bien relatif?

    Répondre
  • avatar
    24 juin 2014 à 2 02 09 06096
    Permalink

    Merci Zébulon pour votre commentaire. La question que vous posez est fondamentale. Pour le chrétien, la victoire du bien sur le mal est confirmée par la résurrection de ce Jésus de Nazareth qui a vaincu les forces de la mort, obtenant ainsi le pouvoir de son père d’ouvrir la voie à une Humanité nouvelle, libérée de ces forces du mal. Dans le livre de l’Apocalypse nous avons la description de l’avènement de cette Humanité nouvelle: « Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle – car le premier ciel et la première terre ont disparu, et de mer, il n’y en a plus.« Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu.Il essuiera toute larme de leurs yeux : de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé. »« Voici, je fais l’univers nouveau. » C’est là l’espérance chrétienne qui trouve son fondement en la résurrection de Jésus de Nazareth. Autrement, le mal absolu poursuivrait indéfiniment sa domination sur les hommes et les femmes de tous les temps.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *